Zeni Valpolicella Classico Superiore DOC Ripasso Marogne 2013 (0,75L)

bMG_1411La zone viticole de la Valpolicella, une des plus connue d’Italie s’étend sur les collines situées au nord de la ville historique de Vérone. La zone historique est la zone Classico autour de San Pietro, Fumane et Negrar. Les vignobles sont situées à une altitude variant de 150 à 450 m d’altitude. En 1968, la zone de la Valpolicella a multiplié sa surface par trois en intégrant les zones de la vallée de l’Adige, producteurs de souvent bien tristes « bibines »…
Le terroir est constitué de terre rouge et brune, des marnes calcaires et de basalte.
L’encépagement traditionnel est presque exclusivement réalisé à partir des cépages autochtones Corvina, Corvinone, Rondinella et Molinara auxquels s’ajoutent parfois un peu de Sangiovese et de Barbera, eux-mêmes autochtones, mais respectivement de la Toscane et du Piémont.

Ce vin est élaboré à partir de 60% de Corvina, 30% de Rondinella et 10% de Molinara.

La technique, dite du RIPASSO est véritablement une spécialité de la Valpolicella véronaise. Cette technique s’est développée dans les années 70 quand les vignerons se sont souvenus d’une ancestrale technique consistant à ajouter du vin de Valpolicella complètement fermenté aux pellicules pressées du Recioto ou de l’Amarone déjà fermenté. Cette technique intéressante provoque une nouvelle fermentation grâce aux sucres et aux levures que l’on peut encore trouver dans les riches marcs du Recioto ou de l’Amarone.

Cette cuvée de Valpolicella Ripasso provient exclusivement de vignobles en collines de la zone historique Classico.

Le vin présente une très belle robe rubis profond, au nez aromatique, riche et vineux où dominent les notes de cerises noires et des fruits bien mûrs. La bouche a de la matière, un délicat velouté et une longue persistance aromatique dans laquelle on peut déceler une petite pointe empyreumatique.
Le millésime 2013 a été particulièrement bien adapté à la production de vins de types Ripasso ou Amarone. En effet,  les conditions du millésime ont permis de récolter des raisins à la fraîcheur aromatique équilibrée. Les rendements limités ont quant à eux, apporté beaucoup de couleur au vin.

Cette cuvée a été élevée une petite année en foudres de chêne.

Éléments analytiques :
Alcool acquis :  %/vol
Acidité totale :   ‰
Sucres résiduels :  g/L
pH :

Ci-dessous, quelques images de la zone de la Valpolicella Classico, des grappes des principaux raisins autochtones et du mode de passerillage des raisins.

 

 


Commentaires fermés.