• Archives pour l'Étiquette Winninger Brückstück
  • News : 24 novembre 2015 : Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne).

    Orliénas, le 24 novembre 2015,

    J’ai reçu il y a peu de jours de la famille Hess Hautt  quelques photos de la vendange tardive de Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne).
    Dans une précédente news, j’avais évoqué ma visite le premier novembre 2015 dans ce vignoble.
    Le 5 novembre, Martin Hautt et sa famille ont vendangé à partir d’une parcelle de 0,2 Ha, environ 300 litres de moût d’une richesse en sucres de 97 öchsle (niveau Auslese).
    Il reste maintenant à attendre ce que le miracle de la vinification va nous donner.
    Rendez-vous dans quelques mois pour apprécier le résultat.

    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.
    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.
    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.
    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.
    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.
    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.
    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.
    Vendange tardive des Riesling dans le cru Winninger Brückstück (Moselle des Terrasses/Allemagne) par la famille Hess Hautt, le 5 novembre 2015.

  • News : 17 novembre 2015 : coup d’œil sur les vendanges en Europe Centrale – automne 2015 (Allemagne – Autriche)

    Orliénas, le 17 novembre 2015,

    L’été et l’automne 2015 resteront probablement dans la mémoire collective des années chaudes, même si nous sommes très loin de la terrible année 2003. Le point positif concerne les vendanges, qui se sont déroulées globalement d’est en ouest de l’Europe, dans d’excellentes conditions. La maturité est bien présente en cet automne 2015.
    J’ai voulu me rendre compte de la situation moi-même et je me suis rendu tout particulièrement auprès de mes partenaires allemands, autrichiens et hongrois bien entendu.

    Le dossier concernant les Tokay de Hongrie 2015 (Tokaji) fera l’objet d’un autre article.

    Je sais que moins le discours est copieux, mieux il est reçu. C’est pourquoi je vous propose quelques belles images illustrées de commentaires.

    Dans la Moselle allemande, les vendanges sont terminées. Très bon niveau de maturité sur les Rieslings, laissant présager d'excellents vins blancs secs. Très peu de vin moelleux de vendange tardive. Cette photo illustre les crus de la Moselle des Terrasses, à une dizaine de km au sud de Coblence, le 1er novembre 2015.
    Dans la Moselle allemande, les vendanges sont terminées. Très bon niveau de maturité sur les Rieslings, laissant présager d’excellents vins blancs secs. Très peu de vin moelleux de vendange tardive.
    Cette photo illustre les crus de la Moselle des Terrasses, à une dizaine de km au sud de Koblenz, le 1er novembre 2015.
    Vue des vignobles mosellans des terrasses, dans le cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015.
    Vue des vignobles mosellans des terrasses, dans le cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015.
    Autre vue du cru Winninger Brückstück, dans la Moselle des Terrasses, le 1er novembre 2015.
    Autre vue du cru Winninger Brückstück, dans la Moselle des Terrasses, le 1er novembre 2015.
    Vue plongeante sur la Moselle à mi-hauteur du cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015.
    Vue plongeante sur la Moselle à mi-hauteur du cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015.
    Grappes de Riesling en état de surmaturation, parfois atteintes par la pourriture noble ou botrytis cinéréa. Ces raisins appartiennent au domaine de Martin Hautt. Elles sont destinées à la production de notre futur Winninger Brückstück Auslese 2015. Photo du 1er novembre 2015. Cette ultime vendange sera effectuée dans la première quinzaine de novembre.
    Grappes de Riesling en état de surmaturation, parfois atteintes par la pourriture noble ou botrytis cinéréa. Ces raisins appartiennent au domaine de Martin Hautt. Elles sont destinées à la production de notre futur Winninger Brückstück Auslese 2015. Photo du 1er novembre 2015. Cette ultime vendange sera effectuée dans la première quinzaine de novembre.
    Aspect des grappes de Riesling dans le cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015. Nous constatons nettement l'état de surmaturité et un début de botrytisation.
    Aspect des grappes de Riesling dans le cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015. Nous constatons nettement l’état de surmaturité et un début de botrytisation.
    Autre aspect des raisins Riesling dans le cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015.
    Autre aspect des raisins Riesling dans le cru Winninger Brückstück, le 1er novembre 2015.
    Le magnifique cru Winninger Brückstück de la Moselle des Terrasses, le 1er novembre 2015.
    Le magnifique cru Winninger Brückstück de la Moselle des Terrasses, le 1er novembre 2015.
    Nous essayons également avec nos partenaires de Hallgarten (Rheingau) de produire cette année une vendange tardive de niveau Auslese. Aspect des raisins Riesling, le 2 novembre 2015.
    Nous essayons également avec nos partenaires de Hallgarten (Rheingau) de produire cette année une vendange tardive de niveau Auslese. Aspect des raisins Riesling, le 2 novembre 2015.
    Aspect caractéristique d'une grappe de Riesling presque complètement au niveau de raisins secs. Elle est destinée à la production d'une vendange tardive de niveau Auslese. Hallgarten (Rheingau), le 2 novembre 2015.
    Aspect caractéristique d’une grappe de Riesling presque complètement réduite au niveau de raisins secs. Elle est destinée à la production d’une vendange tardive de niveau Auslese.
    Hallgarten (Rheingau), le 2 novembre 2015.
    Rust (Burgenland/Autriche), le 14 novembre 2015. Bruno Landauer explique à Jean-François Ragot les paramètres analytiques du fameux Gewürztraminer Spätlese / vendanges tardives 2015. il a été vendangé le 3 octobre 2015.
    Rust (Burgenland/Autriche), le 14 novembre 2015. Bruno Landauer explique à Jean-François Ragot les paramètres analytiques du fameux Gewürztraminer Spätlese / vendanges tardives 2015. Il a été vendangé le 3 octobre 2015. Absolument délicieux déjà, il sera mis sur le marché le 1er mars 2016.
    Aspect visuel du Gewürztraminer Spätlese / vendanges tardives 2015 produit par Bruno Landauer à Rust (Autriche / Burgenland).
    Aspect visuel du Gewürztraminer Spätlese / vendanges tardives 2015 produit par Bruno Landauer à Rust (Autriche / Burgenland). Photo du 14 novembre 2015.
    Aspect visuel du moût du futur Ruster Auslese 2015 dont la fermentation n'a pas encore commencé. Les raisins ont été vendangés le 12 novembre 2015. C'est un assemblage de Furmint (majoritaire) et de Pinot Blanc. Une grande bouteille en devenir. Photo du 14 novembre 2015 chez Bruno Landauer à Rust (Burgenland/Autriche).
    Aspect visuel du moût du futur Ruster Auslese 2015. La fermentation n’a pas encore commencé. Les raisins ont été vendangés le 12 novembre 2015. C’est un assemblage de Furmint (majoritaire) et de Pinot Blanc. Une grande bouteille en devenir. Photo du 14 novembre 2015 chez Bruno Landauer à Rust (Burgenland/Autriche).

    Cordialement,
    Jean-François


  • EPUISE – Winninger Brückstück Auslese Riesling 2010 (0.75L) Weingut Hess-Hautt (riesling de vendanges tardives moelleux issu du grand millésime 2010)

    Le prototype même de la vendange tardive mosellane. Ce vin provient du nord de la zone viticole, juste au sud de la ville de Coblence dans la zone appelée « les terrasses ».
    Le millésime 2010 est considéré comme un très grand millésime dans cette région.

    Ici, c’est plus que de la finesse dont il faut parler, c’est un véritable « vin de dentelle », d’une incroyable subtilité aromatique, où dominent les agrumes frais et la minéralité.
    Ce vin est à boire pour lui-même.
    Évolution prévisible de plus de dix ans.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 10,87%/vol
    sucres résiduels : 74,2 g/L
    Extraits secs : 37,1 g/L
    Acidité totale : 10,5‰