• Archives pour l'Étiquette Vin blanc sec
  • Lunediante 2017 IGT Veneto Garganega, Durella & Sauvignon – Azienda Agricola Montecrocetta (0,75L)

    Italie / Vénétie

    Domaine de 30 Ha regroupant les appellations Soave, Gambellara, Lessini Durello et Vicenza.

    Cette cuvée qui est une nouvelle création de l’œnologue Graziano Maule, provient des collines de tufs basaltiques d’origine volcanique, sur des vieilles vignes de plus 40 ans. Les raisins sont légèrement passerillés sur pied. Le sarment est coupé dans les 1ers jours de septembre alors que la vendange (manuelle) n’a lieu que fin octobre.   

    La robe est couleur paille avec des reflets dorés. Nez riche et intense de fruits mûrs, avec des arômes de beurre et d’amande douce. En bouche le vin est sec, avec du corps, bien équilibré et une belle persistance.

    Alcool : 13 %/vol

    Ce vin est une belle création, très original qui accompagnera parfaitement crustacés, les charcuteries ou les viandes blanches.

    Il se conservera facilement 5 à 8 ans dans de bonnes conditions.


  • Polje Collio DOC Friulano 2018 100% Friulano – Domaine Sutto (0,75L)

    Italie Vénétie

    La
    famille SUTTO est viticulteur depuis 3 générations. Elle est propriétaire de 3
    domaines et commercialise 3 marques avec leur propre caractère et personnalité :
    Sutto , Polje et Battiso

    Les
    vignes du domaine Polje se situent sur les collines de Collio.  Cette terre prestigieuse, connue pour les
    fameux Ribolla et Friulano donne ici des vins élégants et avec une grande
    personnalité.

    Le
    Friulano est vendangé manuellement pendant la 3ème décade de
    septembre. Le pressurage est doux, avec une fermentation à température
    contrôlée en cuve acier.

    Robe jaune paille.
    Le nez est intense, ample avec des arômes de fleur d’acacia et une touche d’agrumes.
    La bouche est très fraîche avec une belle acidité, avec un final d’amande, caractéristique du cépage et du terroir. Persistance aromatique intense. Vin harmonieux et raffiné.

    Température
    de service : 8/10°C

    Alcool
    : 13 %/vol

    Accord
    mets/vins : excellent avec des risottos et les fromages à pâte molle.


  • Prosecco 2017 DOC 100% Glera (0,75 L) – Domaine Sutto

    Italie Vénétie

    Aujourd’hui, avec la 3ème génération de viticulteurs de la famille SUTTO, les petits-fils du fondateur perpétuent une tradition viticole initiée en 1933, tout en renouvelant leur culture œnologique. Avec pour unique objectif la qualité et la valorisation d’un terroir riche à faire découvrir.
    Les vignes se situent dans la vallée de la Piave, à proximité de Trévise. La particularité du terrain et la proximité de la mer Adriatique sont propices pour la production de vins de qualité.

    Le prosecco est vendangé manuellement pendant la 2ème quinzaine de septembre. La prise de mousse est faite selon la méthode Charmat, c’est-à-dire lors de fermentation en cuve inox sous pression. La fermentation est arrêtée en baissant la température.

    Robe jaune paille, brillante.
    Le nez est floral, avec des arômes légers de pêche et de poire.
    La bouche est très aromatique, harmonieuse et fraîche.

    Température
    de service : très frais 4/6°C

    Alcool : 11 %/vol
    Sucres résiduels : 8-10g/L

    Accord mets/vins :
    apéritif par excellence, il accompagne également les plats légers et particulièrement les risottos de légumes ou las pâtes fraîches.


  • Encruzado 2017 DOC DAO – Quinta Dos Roques (0,75L)

    Encruzado 100%
    Portugal Vallée Dão

    On se souviendra de 2017 pour des conditions
    climatiques exceptionnelles, une des plus sèches et plus chaudes qu’on ait
    connues. Le temps sec permit d’éviter toute maladie sur les raisins pendant
    l’été mais une maturation rapide sans aucun stress « hydrique ». Les vendanges
    débutèrent le 22 août, un record absolu en termes de précocité. La récolte fut
    excellente avec des raisins très sains, un bon degré d’alcool et une acidité
    étonnamment élevée.

    Cette cuvée est 100% encruzado. La fermentation a
    été réalisée à 50% dans des barriques en chêne français pendant 7 mois avec
    batonnage 2 fois par semaine et 50% en cuve inox à température contrôlée à
    16-18°C, avec une mise en bouteille an août 2018.

    Robe claire citron, le nez présente des arômes de fruits avec des notes de résine. En bouche, la 1ère impression est une belle fraicheur, mais on reconnaît immédiatement la très belle structure et la complexité de ce vin. Le final est long et persistant. Si ce vin peut se boire jeune il gagnera énormément après quelques années en bouteille.

    Température de service : 12-14°C

    Ce vin sera parfait pour accompagner fruits de
    mer, plats de poissons et plats épicés.


  • Luma Grillo DOC 2018 (0,75 L) Fantini – Cantina Cellaro

    Posté dans par admin

    100% Grillo

     Italie Sicile

     

    Le Grillo est un très beau cépage autochtone de Sicile. Les vignes se situent autour de Sambuca di Sicilia, dans la région d’Agrigente.

    Macération et fermentation à très basse température pour exalter les arômes de ce vin. Élevage en cuve inox, sans passage en bois.

    Couleur : Paille

    Arômes : parfum délicat, fruité (pomme, fruits exotiques) avec des notes florales.

    En bouche : vin plein de fraicheur, harmonieux, persistant avec une légère amertume rappelant l’amande.

    Alcool : 12%

    Servir à 10-12°C

    Accompagne parfaitement les crustacés, les risotto légers, les plats et soupes de poisson, ainsi que les poissons fumés.


  • Pecorino – Terre Di Chieti IGT 2018 (0,75 L) Fantini Vini

    Posté dans par admin

    100% Pecorino

     Italie Abruzzes

    Le Pecorino est un cépage autochtone des Abruzzes avec des petites grappes et un faible rendement à l’hectare. Les vignes se situent autour d’Ortona et sont toutes exposées Sud Est profitant au maximum des meilleures heures de lumière. Les vignes sont suspendues avec la méthode des pergolas des Abruzzes.

    Macération à 3°C pendant 12 heures puis fermentation à 12°C pour 80% en cuve acier et 20% dans des fûts de chêne de 40hl.

    Couleur : Paille

    Arômes : fruits à chair blanche et plus particulièrement la poire. Vin structuré, frais avec une bonne acidité.

    En bouche : Vin structuré, frais avec une bonne acidité et une belle persistance.

    Alcool : 12%

    Servir à 10-12°C

    Accompagne parfaitement les plats de poisson, excellent à l’apéritif.


  • Vesevo Greco di Tufo DOCG 2017 (0.75L) – Campanie

    (un vin blanc sec historique d’exception)

    Provenant de l’antique cépage noble d’origine grecque, appelé Greco, cultivé sur les sols volcaniques de la zone de production Tufo et Torrioni, le domaine d’une surface de 10 hectares produit un vin vigoureux, minéral, au fruité intense et à la longue persistance aromatique.
    Il est une bonne illustration du renouveau des grands vins blancs de l’Italie méridionale, dynamiques et rafraichissants, à l’opposé des clichés que l’on pouvait avoir des vins méridionaux lourds et pâteux des années 60 et 70.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 12 %/vol

    Température de service : 10/12°C
    Idéal avec les plats à base de poisson ou viande blanche et parfait à l’apéritif.


  • Alido Valdichiana Toscana DOC Bianco Vergine 2018 R. MASI (0,75 L)

    Vin blanc sec élaboré par Renzo Masi à partir de 65% deTrebbiano Toscano, 5% de Malvasia del Chianti et 30% de Chardonnay.
    Après une macération péliculaire à froid suit une fermentation en cuve inox à la température contrôlée de 20°C.

    Le vin présente une robe paille très claire.  On remarque un côté assez complexe avec des arômes de fruits à pépins (pomme, poire…) mais aussi de fruits tropicaux. C’est plus structuré et plus subtil que le Bianco Toscano Poggerissi.
    Comme ce dernier, c’est un vin bien adapté à une longue saison d’été.

    Alcool : 12,5%/vol


  • Quinta dos Roques Colheita Blanc 2017 AOC DÃO (0,75L)

    On se souviendra de 2017 pour des conditions climatiques exceptionnelles, une des plus sèches et plus chaudes qu’on ait connues. Le temps sec permit d’éviter toute maladie sur les raisins pendant l’été mais une maturation rapide sans aucun stress « hydrique ». Les vendanges débutèrent le 22 août, un record absolu en termes de précocité. La récolte fut excellente avec des raisins très sains, un bon degré d’alcool et une acidité étonnamment élevée.

    Composé d’un assemblage de cépages autochtone comprenant 40% de Encruzado,
    25% de Malvasia Fina, 20% de Bical, 10% de Cerceal et 5% de Gouveio. Après
    fermentation à 16-18° le vin a été stocké en cuve inox avant d’être mis en
    bouteilles en janvier 2018.

    Robe claire citron, le nez est floral avec des notes citronnées et citron vert. En bouche, le vin présente une belle fraicheur, bien structuré avec un potentiel de garde de plusieurs années, en ligne avec les attentes des DAO blancs.

    Ce vin peut être dégusté dès à présent, avec une garde de 4-5 ans. Il
    doit être servi à une température de 10°, et fera un excellent apéritif ou
    accompagnera parfaitement fruits de mer et plats de poissons.


  • Hamilton Russell Chardonnay 2018 (Afrique du Sud)

    100% Chardonnay

     Situé dans la fraîche vallée « Hemel-en-Aarde » à 100 km au sud-est de la ville du Cap, ce vignoble de 52 ha consacré au Chardonnay et au Pinot noir, produit un des meilleurs blancs de type bourguignon de tout l’hémisphère sud.

    Crée en 1975 par Tim Hamilton Russell, ce vignoble passionnant ne cesse de nous étonner d’année en année avec un vin d’un classicisme époustouflant.

    Comme en 2017 la vendange a eu lieu au mois de février mais l’humidité de novembre et le froid de décembre ont eu un impact sur le rendement à l’hectare, un des plus bas depuis des années. Mais pour les mêmes raisons les raisins ont été beaucoup plus concentrés et ont donné lieu à des vins avec plus de corps et mieux structurés. Fermentation en fûts de chêne français (95%) et foudres (5%) puis élevage pendant 9 mois en fûts de chêne usagés.

    Arômes assez inhabituels et proéminents de poire et citron vert.

    Vin élégant, intense, avec du corps et une très forte personnalité liée au terroir mais aussi au millésime.

    Alcool : 13%

    Un excellent millésime à découvrir ! Quantité très limitée.

    Accompagne parfaitement les plats de poisson, les coquilles Saint Jacques ou les viandes blanches.


  • W-V-Erbach 2016 Riesling Qualitätswein Erbacher Honigberg Alte Reben (Rheingau) (0,75L)

    Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
    Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

    Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

    Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

    Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
    Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

    Les principaux crus représentés sont les suivants :
    – Erbacher Michelmark
    – Erbacher Steinmorgen
    – Erbacher Honigberg
    – Rauenthaler Steinmächer
    – Kiedricher Klosterberg
    – Kiedricher Sandgrub.

    Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

    La classification Alte Reben (vieilles vignes) concerne des vins, qui comme la classification « Prädikats Weine » sont des vins sans aucune chaptalisation.

    La robe du vin est jaune paille à reflets verdâtres.
    Le premier nez se partage entre la minéralité et les arômes de fruits blancs. On devine au premier coup d’œil, un vin dense et concentré.
    En bouche, richesse, belle acidité et complexité sont les marques dominantes de cette cuvée remarquable.

    Il est intéressant de comparer ce millésime au 2015. Les deux sont vraiment très proches, car provenant des mêmes parcelles de vieilles vignes du cru Honigberg. Le 2016 se distingue toutefois par un côté actuel plus fermé et une acidité revigorante encore plus marquée. La garde du millésime 2016 sera peut-être quelque peu plus élevée que celle du millésime 2015.
    En tout état de cause, une jolie bouteille à laisser mûrir quelques années pour jouir de toutes ses qualités.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 14 %
    Sucres résiduels : 4,9 g/l
    Acidité totale : 7,9 g/l

    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.

     


  • W-V-Erbach 2016 Erbacher Michelmark Riesling Kabinett Trocken (vin blanc sec) (Rheingau) (0,75L)

    Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
    Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

    Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

    Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

    Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
    Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

    Les principaux crus représentés sont les suivants :
    – Erbacher Michelmark
    – Erbacher Steinmorgen
    – Erbacher Honigberg
    – Rauenthaler Steinmächer
    – Kiedricher Klosterberg
    – Kiedricher Sandgrub.

    Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

    En 2016, année très favorable tout comme 2015 d’ailleurs, avec peut-être un peu plus de fraîcheur aromatique que le précédent millésime, le domaine a produit un remarquable Riesling Kabinett sec issu du cru Michelmark.

    Le nez nous présente encore la caractéristique des Riesling jeunes, avec des arômes de fruits à noyau.
    En bouche, le vin a une bonne densité et une excellente acidité.

    Ce vin est encore actuellement (décembre 2017) dans sa prime jeunesse et il conviendra de l’attendre un peu (deux à trois ans) pour commencer à jouir de toutes ses qualités.
    Il évoluera favorablement entre cinq et dix années.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 12 %
    Sucres résiduels : 7,7 g/l
    Acidité totale : 7,6 g/l

    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.

  • W-V-Erbach 2017 Grauburgunder (Pinot Gris) Qualitätswein (vin blanc sec) (Rheingau) (0,75L)

    Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
    Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

    Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

    Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

    Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
    Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

    Les principaux crus représentés sont les suivants :
    – Erbacher Michelmark
    – Erbacher Steinmorgen
    – Erbacher Honigberg
    – Rauenthaler Steinmächer
    – Kiedricher Klosterberg
    – Kiedricher Sandgrub.

    Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

    Le pinot gris, appelé Grauburgunder (bourguignon gris) ou Ruländer est présent dans le Rheingau depuis le XIXème siècle. Il n’a jamais représenté plus de 2% des surfaces plantées.

    Ses vins sont fins, consistants,d’un bel équilibre et avec beaucoup de fraicheur aromatique.
    Une véritable rareté, vraiment intéressante à découvrir avant que ces vins ne disparaissent complètement…

    Éléments analytiques :
    Alcool : 13,0 %
    Sucres résiduels : 6,7 g/l
    Acidité totale : 7,3 g/l

    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.

  • Trabener Riesling Kabinett Trocken 2016 Weingut Trossen 0,75L

    Image non disponible

    Après quelques années où le marketing et le packaging de l’étiquette l’ont emporté, Mark Trossen m’a fait le plaisir de revenir avec le millésime 2016 à la dénomination traditionnelle de Riesling Kabinett. La signification moderne de Kabinett est intéressante, car ce nom désigne toujours des vins absolument natures, sans aucune chaptalisation. C’est une garantie établie par la loi et en Allemagne on ne s’avise pas beaucoup de la contourner ou de la violer…

    Le millésime 2016 présente des caractéristiques exceptionnelles dans les grandes régions traditionnelles de Rhénanie et de Moselle. A la fin du mois d’avril 2016, après un début de printemps chaud, des gelées ont endommagé une grande partie du vignoble et réduit les rendements d’au moins 50%. Le mois de mai a été particulièrement pluvieux, mais un très bel été a permis de récolter dès le mois de septembre, puis tout au long du mois d’octobre de superbes raisins de belle maturité, riches en extraits et dotés d’une belle acidité.
    Il en est résulté, tout particulièrement pour la Moselle et les bons producteurs, de remarquables Riesling.

    Ce vin est bien représentatif de la région, du cru et du millésime. Fruité, digeste et équilibré, avec une grande pureté aromatique et beaucoup de délicatesse, il fera un merveilleux vin d’apéritif. Il présente toutes les caractéristiques des vins de la Moselle moyenne, entre autres une subtile minéralité due au sous-sol de schiste ardoisier, véritable marque du terroir mosellan.

    Ce vin se conservera favorablement une bonne dizaine d’années.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 11,5% / vol
    Sucres résiduels : 8,3 g/L
    Acidité totale :7,3 ‰


  • Gemischter Satz Freistadt Rust 2018 (Vin Blanc sec) (0,75 L) Bruno Landauer – Burgenland/AUTRICHE

    Ce remarquable vin blanc sec « Gemischter Satz » véritable témoin de la culture pannonienne classique (Autriche Hongrie) est issu d’un tout petit « vignoble-jardin », dans lequel Bruno a regroupé les cépages blancs les plus caractéristiques de la culture pannonienne.
    Il est issu d’un assemblage des cépages Furmint, Harslevelu, Ezerjo, Leanyka, auxquels s’ajoutent un soupçon de Muskateler et de Gewürztraminer.

    Les 200 pieds de vigne Harslevelu utilisés dans cet assemblage ont été apportés par Dionis à Bruno Landauer depuis la région de Tokaj en avril 2011.

    Les raisins ont été vendangés ensemble à la mi-septembre, pressurés ensemble et vinifiés ensemble, d’où le nom de Gemischter Satz qui signifie à peu près « assemblage de cépages ».

    Le millésime 2018 nous offre une très bonne synthèse de belle maturité et d’une excellente acidité.
    Il est à noter que Rust comme beaucoup de régions de l’Europe centrale (mais pas la région de Tokaj) ont été frappées par des gels de fin de printemps (fin du mois d’avril) qui ont considérablement réduit la production (-40%) mais en revanche potentialisé encore un peu plus la qualité.

    C’est un vin délicieux, complexe, typé, très sec (2,4 g de sucres résiduels par litre) et une splendide acidité de 8,5‰, au taux d’alcool de 12%.