• Archives pour l'Étiquette Simonsig
  • Simonsig Pinotage 2016 (W.O. Stellenbosch) (0.75L)

    Le Pinotage est un cépage existant exclusivement en Afrique du Sud. Il a été crée en 1925 par le professeur Perold en croisant du pinot noir et du cinsault.
    La dernière syllabe de son nom (tage) vient tout simplement d’hermitage, terme que l’on utilisait autrefois en Afrique du Sud pour désigner le cinsault.
    Il faudra attendre 1959 pour trouver des vins de grande qualité. Ils possèdent souvent du corps, beaucoup de couleur et un bouquet plutôt complexe, sur le fruit rouge. Il existe aujourd’hui environ 6400 hectares plantés, soit 6% du vignoble sud africain (environ 101 000 hectares en 2011).

    Ce Pinotage 2016 présenteune robe pourpre et profonde. Le nez est marqué par des arômes de cerises et de compote de myrtilles.
    La bouche est à l’image du nez avec une bonne précision aromatique, des notes de fraises mures et de prunes. Ce vin est concentré mais frais et élégant avec des tannins délicats. L’ensemble est particulièrement équilibré
    .

    Ce vin estapte à mûrir quelques années encore dans une bonne cave, à boire entre 4 et 8 ans.

    Température de service : 18°C
    Alcool : 14,9%/vol
    Accord mets/vins : plats de viandes et gibier


  • News : 26 juin 2018 : voyage dans les vignobles d’Afrique du Sud au mois de mai 2018.

    Le chais de 1791 de GROOT CONSTANTIA, le 18 mai 2018.
    Jean Naudé (directeur du domaine GROOT CONSTANTIA) et Jean-François Ragot, le 18 mai 2018.
    Un des rarissimes et très bon Zinfandel de la région du Cap.
    Domaine BLAAUWKLIPPEN (Stellenbosch), le 21 mai 2018.
    Domaine HAMILTON-RUSSELL, le 22 mai 2018. Dégustation de groupe en compagnie d’Anthony Hamilton-Russell.
    Jean-François Ragot et Marguerite Abergel en dégustation au domaine HAMILTON-RUSSELL, le 22 mai 2018.
    Jacques Jordaan (responsable marketing) et Jean-François Ragot au domaine SIMONSIG, le 23 mai 2018.
    Jean-François Ragot et Lars Maack en dégustation au domaine historique de Constantia : BUITENVERWACHTING, le 24 mai 2018.
    Domaine THELEMA (Stellenbosch)
    Les vignobles au début de l’hiver austral, le 29 mai 2018.
    Domaine THELEMA (Stellenbosch).
    Les vignobles au début de l’hiver austral, le 29 mai 2018.

  • SIMONSIG Tiara 2012 (W.O. Stellenbosch) (0,75L) cuvée prestige du domaine

    La première cuvée Tiara a été élaborée en 1990 et mise sur le marché en 1992. En 1997, le vinificateur a décidé de rajouter le cépage Petit Verdot à l’assemblage. A partir du millésime 2009 , il est souvent inclus une proportion de Malbec.
    Ce vin est le porte-drapeau du domaine Simonsig et témoigne indiscutablement de la grande qualité du millésime 2012. Très peu de précipitations, le millésime le plus sec depuis 1976.

    Cuvée ambitieuse de
    75 % Cabernet-sauvignon
    17 % Merlot
    4 % Cabernet franc
    3% Malbec
    1 % Petit verdot.

    Le 2012 apparaît comme un millésime au rendement un peu plus faible que le millésime 2011, ceci étant dû probablement au phénomène de sécheresse.

    Élevage habile préservant bien le fruité naturel du vin.
    18 mois en barriques (100 % de bois français).

    Barriques neuves 97 %, barriques de deuxième année 3 %.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 14,44 % /vol
    Acidité totale: 6,00 g/l
    pH : 3,50

    De robe très profonde, le nez, laisse apparaitre un bouquet intense et délicat où percent des arômes de fruits noirs, de cerises et même une touche de boite à cigares.
    La bouche concentrée domine l’élevage en barrique, ce qui est la règle élémentaire,  mais ce qui est loin d’être le cas hélas pour beaucoup de vins sud-africains et d’ailleurs …

    Belle longueur avec des tannins soyeux et bien fondus. Ce très beau vin peut commencer à se boire mais évoluera favorablement. Il se conservera de nombreuses années. Je lui attribue personnellement une garde de  quinze à vingt ans.


  • Simonsig Chenin Blanc 2018 (W.O. Stellenbosch) (0.75L)

    Une des meilleures versions du Chenin blanc des vignobles sud-africains. Ce vin fruité où perce une certaine minéralité présente une bonne consistance, une palette aromatique sur les fruits à pépins et un excellent équilibre général. Il est mon vin d’apéritif préféré quand je suis en Afrique du Sud dans la région du Cap. Bien qu’il soit préférable de le boire jeune, il évoluera harmonieusement pendant deux ou trois années.

    C’est le premier vin qui a été mis en bouteille par le domaine. C’était en 1968…
    Grâce à son élevage exclusivement en cuve inox, ce vin nous offre une palette aromatique intense, où se mêlent les arômes d’abricots, poire sans oublier le kiwi et l’ananas.

    Alcool : 13,7% /vol



  • News : 21 mai 2015 : Retour d’Afrique du Sud

    Posté dans par admin

    C’est avec plaisir que je vous livre quelques photos de mon dernier voyage en Afrique du sud (du 9 au 19 mai). Il m’a permis de prendre de nouveaux contacts très fructueux et d’en ré-activer d’anciens.

    Il se passe pas mal de choses dans l’appellation Constantia, avec une incroyable inflation des prix au domaine de Klein Constantia… J’en ai personnellement à peine cru mes yeux au cours de ma rapide visite du 15 mai 2015. Pour information, le prix du Vin de Constance 2009 à la propriété est de 55 €. Le prix des vieux millésimes disponibles atteint des sommets stratosphériques avec 750 € la bouteille pour le millésime 1996 !!!

    Heureusement, il y a l’alternative des délicieux Constantia historiques « 1769 » 2013 du domaine Buitenverwachting et du vin de « Grand Constance » du domaine Groot Constantia, qui peuvent revendiquer  tous les deux la continuité historique du cru depuis la fin du XVIIème siècle.

    Le manoir (Cape Dutch) fin XVIIIème de Buitenverwachting, le 11 mai 2015. Vous observerez en fond, les traces sinistres du grand incendie d'origine criminelle de la mi-février 2015. Le feu s'est approché jusqu'à 200m du manoir et Lars, le propriétaire, a bien cru durant quelques minutes qu'il allait tout perdre. Il y a eu 5000 hectares de forêt, 4 hectares de vignes et une quinzaine de maisons détruites.
    Le manoir (Cape Dutch) fin XVIIIème de Buitenverwachting, le 11 mai 2015.
    Vous observerez en fond, les traces sinistres du grand incendie d’origine criminelle de la mi-février 2015. Le feu s’est approché jusqu’à 200m du manoir et Lars, le propriétaire, a bien cru durant quelques minutes qu’il allait tout perdre. Il y a eu 5000 hectares de forêt, 4 hectares de vignes et une quinzaine de maisons détruites.
    Lars Mack, propriétaire du domaine historique de Buitenverwachting (la porte à côté de Klein Constantia) et Jean-François Ragot, le 11 mai 2015. La bonne nouvelle est la reprise de la relation après quelques soucis œnologiques sur les millésimes 2011 et 2012. Le brillant Constantia moelleux "1769" 2013 sera disponible en principe à partir de nos Portes Ouvertes d'été de juin 2015 (11, 12 et 13).
    Lars Mack, propriétaire du domaine historique de Buitenverwachting (la porte à côté de Klein Constantia) et Jean-François Ragot, le 11 mai 2015.
    La bonne nouvelle est la reprise de la relation après quelques soucis œnologiques sur les millésimes 2011 et 2012.
    Le brillant Constantia moelleux « 1769 » 2013 sera disponible en principe à partir de nos Portes Ouvertes d’été de juin 2015 (11, 12 et 13).
    Vin de Constantia moelleux "1769" du domaine Buitenverwachting, millésime 2013. Les raisins ont été vendangés à la fin du mois de mars 2013. Analyse : Alcool : 13,06 %/vol Sucres résiduels : 133,6 g/L Extraits secs : 43,5 g/L Acidité fixe : 5,3 g/L pH : 3,61
    Vin de Constantia moelleux « 1769 » du domaine Buitenverwachting, millésime 2013. Les raisins ont été vendangés à la fin du mois de mars 2013.
    Analyse :
    Alcool : 13,06 %/vol
    Sucres résiduels : 133,6 g/L
    Extraits secs : 43,5 g/L
    Acidité fixe : 5,3 g/L
    pH : 3,61

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le magnifique chais historique de 1790 du domaine de Groot Constantia, le 11 mai 2015. Il ne fait plus office de chais pour les vins du domaine et a été transformé depuis des lustres en musée.
    Le magnifique chais historique de 1790 du domaine de Groot Constantia, le 11 mai 2015.
    Il ne fait plus office de chais pour les vins du domaine et a été transformé depuis des lustres en musée.
    Jean-François Ragot et Jean Naudé, directeur général du domaine historique de Groot Constantia, le 11 mai 2015, en pleine négociation pour la distribution du vin de "Grand Constance".
    Jean-François Ragot et Jean Naudé, directeur général du domaine historique de Groot Constantia, le 11 mai 2015, en pleine négociation pour la distribution du vin de « Grand Constance ».
    Élément historique sur le vin de "Grand Constance" Relancé en 2005 par le domaine, il représente avec le Constantia moelleux "1769" de Buitenverwachting, relancé en 2007 et le "Vin de Constance" du domaine Klein Constantia en 1986, les trois icônes de ce nectar mythique et légendaire, pouvant légitimement revendiquer la continuité historique du cru.
    Élément historique sur le vin de « Grand Constance »
    Relancé en 2005 par le domaine, il représente avec le Constantia moelleux « 1769 » de Buitenverwachting, relancé en 2007 et le « Vin de Constance » du domaine Klein Constantia en 1986, les trois icônes de ce nectar mythique et légendaire, pouvant légitimement revendiquer la continuité historique du cru.
    Superbe présentation du vin historique mythique et légendaire "Grand Constance". Le millésime 2005 a marqué son retour. Les quantités produites sont toujours extrêmement limitées et l'année en cours est 2012. Ce vin est élaboré pour 2/3 avec du Muscat blanc à petits grains ou Muscat de Frontignan et pour 1/3 d'une variété mutante rouge de Muscat.
    Superbe présentation du vin historique mythique et légendaire « Grand Constance ». Le millésime 2005 a marqué son retour. Les quantités produites sont toujours extrêmement limitées et l’année en cours est 2012.
    Ce vin est élaboré pour 2/3 avec du Muscat blanc à petits grains ou Muscat de Frontignan et pour 1/3 d’une variété mutante rouge de Muscat.
    Le personnel du  Jonkerhuis, restaurant historique du domaine Groot Constantia, le 15 mai 2015.
    Le personnel du Jonkerhuis, restaurant historique du domaine Groot Constantia, le 15 mai 2015.
    Marguerite Abergel et Jean-François Ragot en dégustation chez le partenaire historique de Dionis, Hamilton Russell, le 12 mai 2015. Nous avons dégusté une intéressante verticale de Pinot Noir, 2011, 2012, 2013 et 2014 ainsi que les Chardonnay 2011 et 2014. Ce dernier qui est le millésime en cours se présente avec un nez aérien, floral et plus sur le fruit que sur l'élevage. C'est une intéressante évolution commencée depuis déjà plusieurs années et qui met en valeur plus nettement la finesse du vin, sa minéralité, signe d'un grand terroir.
    Marguerite Abergel et Jean-François Ragot en dégustation chez le partenaire historique de Dionis, Hamilton Russell, le 12 mai 2015.
    Nous avons dégusté une intéressante verticale de Pinot Noir, 2011, 2012, 2013 et 2014 ainsi que les Chardonnay 2011 et 2014. Ce dernier qui est le millésime en cours se présente avec un nez aérien, floral et plus sur le fruit que sur l’élevage. C’est une intéressante évolution commencée depuis déjà plusieurs années et qui met en valeur plus nettement la finesse du vin, sa minéralité, signe d’un grand terroir.
    Marguerite Abergel et Adam Mason, l'exceptionnel "winemaker" du domaine de Klein Constantia jusqu'en 2011, le 13 mai 2015. Il a révolutionné la vinification des vins moelleux de Constantia en utilisant une méthode proche de celle de l'élaboration des Tokaj Aszu. La vente du domaine de Klein Constantia en 2011 a entrainé le départ de pratiquement toute l'équipe. Il est maintenant responsable de la vinification des vins du domaine Mulderbosch (Stellenbosch).
    Marguerite Abergel et Adam Mason, l’exceptionnel « winemaker » du domaine de Klein Constantia jusqu’en 2011, le 13 mai 2015.
    Il a révolutionné la vinification des vins moelleux de Constantia en utilisant une méthode proche de celle de l’élaboration des Tokaj Aszu. La vente du domaine de Klein Constantia en 2011 a entrainé le départ de pratiquement toute l’équipe.
    Il est maintenant responsable de la vinification des vins du domaine Mulderbosch (Stellenbosch).
    Jean-François Ragot, Nora Sperling et Holder, le "winemaker" de Delheim, le 13 mai 2015. Dégustation au chais du millésime 2014.
    Jean-François Ragot, Nora Sperling et Reg Holder, le « winemaker » de Delheim, le 13 mai 2015. Dégustation au chais du millésime 2014. Delheim est un ancien partenaire avec qui nous avons travaillé du début des années 90 jusqu’à la fin de la décade. Nous reprenons la collaboration avec un brillant vin blanc issu du Chardonnay non boisé en millésime 2013 et un somptueux liquoreux de Grains Nobles, l’Edelspatz, issu à 100% du cépage Riesling. C’est un des plus beaux exemples que je connaisse en l’espèce.
    Domaine Delheim (stellenbosch), le 13 mai 2015. Vue d'une grappe de Riesling en état de passerillage plus un peu de botrytis cinéréa. Ces raisins demeurés très tardivement sur pieds sont destinés à élaborer l'extraordinaire Grain Noble de pur Riesling, appelé "Edelspatz".
    Domaine Delheim (Stellenbosch), le 13 mai 2015. Vue d’une grappe de Riesling en état de passerillage plus un peu de botrytis cinéréa. Ces raisins demeurés très tardivement sur pieds cette année, sont destinés à élaborer l’extraordinaire Grain Noble de pur Riesling, appelé « Edelspatz ».
    De droite à gauche, Maureen, Jean-François Ragot et Tumi du domaine Simonsig, le 15 mai 2015. Nous avons dégusté quelques vins remarquables dont une cuvée royale effervescente Kaapse Vonkel 100% Chardonnay, qui pourrait "tordre le bras" à beaucoup de Champagnes... A noter aussi, un excellent Gewürztraminer Special Late Harvest 2015 et un Vin de Paille (straw wine) issu à 100% du Muscat Ottonel. Simonsig est un partenaire historique de Dionis (depuis 1991). nous recommandons particulièrement leur Chenin Blanc sec et leur cuvée prestige de rouge Tiara.
    De droite à gauche, Maureen, Jean-François Ragot et Tumi du domaine Simonsig, le 15 mai 2015.
    Nous avons dégusté quelques vins remarquables dont une cuvée royale effervescente Kaapse Vonkel 100% Chardonnay, qui pourrait « tordre le bras » à beaucoup de Champagnes…
    A noter aussi, un excellent Gewürztraminer Special Late Harvest 2015 et un Vin de Paille (straw wine) issu à 100% du Muscat Ottonel.
    Simonsig est un partenaire historique de Dionis (depuis 1991). nous recommandons particulièrement leur Chenin Blanc sec et leur cuvée prestige de rouge Tiara.
    Trois vins hors normes au domaine Blaauwklippen (Stellenbosch), le 16 mai 2015. Il s'agit de deux vins rouges, Malbec et Zinfandel vinifiés en grains nobles naturellement doux. Absolue rareté ! Le troisième est un Viognier vinifié en grains nobles, hélas manquant quelque peu d'équilibre.
    Trois vins hors normes au domaine Blaauwklippen (Stellenbosch), le 16 mai 2015.
    Il s’agit de deux vins rouges, Malbec et Zinfandel Noble Late Harvest (vinifiés en grains nobles naturellement doux). Absolue rareté !
    Le troisième est un Viognier Noble Late Harvest (vinifié en grains nobles), hélas manquant quelque peu d’équilibre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce sera tout pour ce soir,
    Cordialement,
    Jean-François Ragot

     


  • ÉPUISÉ – Simonsig Gewürztraminer Special Late Harvest 2014 (0,75L)

    simonsig_gewurzt2012Un des musts de Simonsig, qui a été le premier domaine a mettre en bouteille un gewürztraminer en Afrique du sud. Il y a en tout et pour tout 122 Ha plantés en Afrique du Sud, ce qui est très faible.
    Ce gewürztraminer vendanges tardives 2014 est un assemblage de 85% de gewürztraminer et de 15% du cépage Morio muscat.

    Ce millésime 2014 laissera le souvenir d’une année très chaude en février avec des précipitations importantes au mois de mars. Ces conditions ont permis d’obtenir une matière première d’excellente qualité, concentrée et fruitée. Il a été vendangé le 5 mars 2014.

    Superbe robe dorée, parfum intense de litchi, de pétale de rose avec une touche épicée. La douceur veloutée est équilibrée par une acidité naturelle et une finale sur les zestes d’agrumes.
    Ce vin évoluera favorablement sur environ six années et se conservera ensuite tout autant.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 12,19 %/vol
    Sucres résiduels : 28,16 g/L
    Acidité totale : 6,0 ‰
    pH : 3,51

     


  • ÉPUISÉ – SIMONSIG Tiara 2011 (W.O. Stellenbosch) (0,75L) cuvée prestige du domaine

    Ce vin est le porte-drapeau du domaine Simonsig et témoigne indiscutablement de la grande qualité du millésime 2011. La première cuvée Tiara a été élaborée en 1990 et mise sur le marché en 1992. En 1997, le vinificateur a décidé de rajouter le cépage Petit Verdot à l’assemblage. A partir du millésime 2009 , il est inclus une proportion de Malbec.

    Cuvée ambitieuse de
    66 % Cabernet-sauvignon
    21 % Merlot
    4 % Cabernet franc
    9 % Petit verdot.

    Le 2011 apparaît comme un millésime au rendement « normal », ni trop ni trop peu.

    Élevage habile préservant bien le fruité naturel du vin.
    16 mois en barriques (96 % de bois français et 4 % de chêne américain).
    Barriques neuves 60 %, barriques de deuxième année 27 %,  barriques de troisième année 4 % et quatrième année 9%.

    Éléments analytiques
    :
    Alcool : 14,56 % /vol
    Acidité totale: 6,29 g/l
    pH : 3,48
    De robe très profonde, le nez, laisse apparaitre un bouquet intense et délicat où percent des arômes de fruits noirs, de cerises et même une touche de boite à cigares.
    La bouche concentrée domine l’élevage en barrique, ce qui est la règle élémentaire,  mais ce qui est loin d’être le cas hélas pour beaucoup de vins sud-africains et d’ailleurs …

    Belle longueur avec des tannins soyeux et bien fondus. Ce très beau vin peut commencer à se boire mais évoluera favorablement. Il se conservera de nombreuses années. Je lui attribue personnellement une garde de  quinze à vingt ans.

  • News 12 juin 2012 : Compte-rendu du voyage en afrique du Sud (mai 2012)

    Posté dans par admin

    Orliénas, le 12 juin 2012,

    Comme évoqué la semaine dernière, un bref compte-rendu de mon voyage en Afrique du sud du 14 au 28 mai, agrémenté de photos.

    De droite à gauche : Lars Maack, un de ses collaborateur et Jean-François Ragot au domaine Buitenverwachting, le 14 mai 2012.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cuvée Tiara 2009 particulièrement brillante.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Délicieuse cuvée de gewürztraminer 2011 délicatement moelleux.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dégustation au domaine Simonsig avec Peter Malan le 17 mai 2012.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le 15 mai 2012, au domaine Hamilton Russell avec Talita Engelbrecht, Roland Chatagnier et Marguerite Abergel.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le 16 mai 2012 au domaine Klein Constantia. De gauche à droite : Hans Aström le nouveau directeur général, Roland Chatagnier et Jean-François Ragot.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cette première semaine consacrée aux vignobles du Cap a semblé bien courte, mais elle a été bien remplie. Elle a permis de sélectionner de nouveaux vins pour l’année à venir et également de conforter la relation avec nos partenaires. Il est étonnant de noter la grande stabilité des relations commerciales qui nous lient depuis 1991. Leurs vins n’ont jamais été aussi bons, que ce soit les blancs secs, les rouges ou les liquoreux. Seul le domaine Buitenverwachting est un nouveau partenaire, depuis 2009.

    Un grand changement est intervenu au domaine de Klein Constantia. La famille Jooste a cédé le domaine à des investisseurs européens fin 2011. C’est le très compétent Hans Aström qui a pris la direction exécutive du domaine. Il connait très bien tout ce qui compte en Europe dans le monde du vin.

    Autre changement important, en passe de se réaliser : le très sympathique responsable commercial et copropriétaire du domaine Simonsig, Peter Malan va  vendre ses participations dans le domaine et mettre un terme à une association familiale de toute une vie. J’espère que cette situation n’aura pas d’incidence négative sur la relation Simonsig/Dionis.

    Pour ce qui concerne Buitenverwachting, nous en avons profité pour déguster quelques cuvées de Sauvignon 2012 encore en cuves bien entendu. Nous avons bien sûr pu déguster le Constantia moelleux « 1769 » 2011, absolument remarquable. La quantité produite est hélas très réduite, de l’ordre de 1100 litres. Ça représente à peine un peu plus de 2000 bouteilles pour la totalité.

    Enfin, chez Hamilton Russell, c’est l’optimisme qui règne avec des Chardonnay et des Pinot noir qui gagnent chaque année un peu plus en précision. Les quantités disponibles demeurent toutefois très faibles.

    Cordialement,

    Jean-François Ragot


  • ÉPUISÉ – Simonsig Gewürztraminer Special Late Harvest 2012 (0,75L)

    Un des musts de Simonsig, qui a été le premier domaine a mettre en bouteille un gewürztraminer en Afrique du sud. Il y a en tout et pour tout 122 Ha plantés en Afrique du Sud, ce qui est très faible.
    Ce gewürztraminer vendanges tardives est en fait un assemblage de 88% de gewürztraminer et de 12% de Morio muscat.

    Ce millésime 2012 laissera le souvenir d’une année extrêmement sèche avec les plus faibles précipitations depuis 1976. Des conditions relativement fraîches ont permis d’obtenir une excellente qualité de matière première concentrée et fruitée

    Superbe robe dorée, parfum intense de litchi, de pétale de rose avec une touche épicée. La douceur veloutée est équilibrée par une acidité naturelle et une finale sur les zestes d’agrumes.
    Ce vin évoluera favorablement sur environ six années et se conservera ensuite tout autant.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 11,64%/vol
    Sucres résiduels : 31,1 g/L
    Acidité totale : 5,45 ‰
    pH : 3,48


  • News 2 Novembre 2010

    Orlienas, le 2 novembre 2010,

    La principale information de ce début novembre est la mise en ligne de notre « Vin du Mois ». Il est consacré à l’Afrique du Sud et aux vins du domaine Simonsig de Stellenbosch.

    Arrivée prochaine de la nouvelle cuvée 2010 du Moscato d’Asti Torelli élaboré en agriculture biologique (disponible vers le 25 novembre).

    Cordialement,
    Jean-François


  • ÉPUISÉ – SIMONSIG Tiara 2007 (W.O. Stellenbosch) (0,75L) cuvée prestige du domaine

    Simonsig Tiara 2007Ce vin est le porte-drapeau du domaine Simonsig et témoigne indiscutablement de la grande qualité du millésime 2007. La première cuvée Tiara a été élaborée en 1990 et mise sur le marché en 1992. En 1997, le vinificateur a décidé de rajouter le cépage Petit Verdot à l’assemblage.

    Cuvée obtenue à partir de
    67% Cabernet-sauvignon,
    29% Merlot,
    2% Cabernet franc
    et 2% Petit verdot.

    Élevage de 18 mois en barrique de chêne français.

    De robe très profonde, le nez, laisse apparaitre un fruit noir intense et délicat. La bouche très concentrée a réussi à dominer l’élevage en barrique , ce qui est loin d’être le cas hélas pour beaucoup de vins sud-africains… Belle longueur avec des tannins soyeux et bien fondus. Ce très beau vin peut commencer à se boire mais évoluera favorablement sur une bonne dizaine d’années encore.


  • News 5 Octobre 2010

    Orlienas, le 5 octobre 2010,

    Suite à l’annonce que je vous ai faite jeudi 30 septembre de la disponibilité de trois nouveaux vins de chez Simonsig (Afrique du Sud), je profite de l’occasion pour vous montrer ces trois nouvelles références.

    Je vous informe également de l’arrivée prochaine de très belles bouteilles du domaine Klein Constantia (Afrique du Sud) :

    Klein Constantia Cabernet-Sauvignon 2007

    Klein Constantia Marlbrook 2007 (cuvée prestige de rouge du domaine, issue d’un assemblage « bordelais »)

    Klein Constantia Chardonnay reserve 2007. Il s’agit de l’ultime production de Chardonnay du domaine, la décision ayant été prise début 2008 d’arracher les dernières vignes et de les remplacer par du Sauvignon.

    Cordialement,
    Jean-François



  • News 30 Septembre 2010

    Orlienas, le 30 septembre 2010,

    Ce sera très bref par manque de temps…
    Je veux toutefois vous annoncer la disponibilité de trois nouveaux vins sud-africains du domaine Simonsig.

    Chenin Blanc 2010
    Pinotage 2007
    Tiara 2007 (cuvée prestige des principaux cépages bordelais). Il s’agit d’un vin de très belle garde qui réjouira le palais des amateurs de ce type de vin.

    Cordialement,
    Jean-François.


  • EPUISE – Simonsig Gewürztraminer Special Late Harvest 2007 (W.O. Stellenbosch) (0.75L)

    SIMONSIG Gewürztraminer Special Late Harvest 2007C’est une vieille histoire d’amour entre le Gewürztraminer et Simonsig. Les plus anciens d’entre vous se rappellent un « grain noble » (Noble Late Harvest en Afrique du sud) du millésime 1990. C’était un vin extraordinaire qui n’a été produit qu’une seule fois. Nous avons eu l’occasion par la suite de référencer des vendanges tardives excellentes. Puis il y eu une restructuration du vignoble et quelques années sans vin.

    De nouveau, nous pouvons nous régaler avec ce Gewürztraminer 2007 de type vendanges tardives , à la très belle robe or vert, au nez délicat marqué par les fruits exotiques. La bouche est bien définie avec un sucre résiduel modéré qui met en valeur la palette aromatique variétale du cépage.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 12%/vol
    Sucre résiduel : 33g
    Acidité fixe : 6‰.