• Archives pour l'Étiquette Recioto della Valpolicella
  • Zeni Recioto Della Valpolicella Classico Vigne Alte DOCG 2013 (0,75L) vin rouge naturellement doux

    zenirecioto2010La zone viticole de la Valpolicella, une des plus connue d’Italie s’étend sur les collines situées au nord de la ville historique de Vérone. La zone historique est la zone Classico autour de San Pietro, Fumane et Negrar. Les vignobles sont situées à une altitude variant de 150 à 450 m d’altitude. En 1968, la zone de la Valpolicella a multiplié sa surface par trois en intégrant les zones de la vallée de l’Adige, producteurs de souvent bien tristes « bibines »…
    Le terroir est constitué de terre rouge et brune, des marnes calcaires et de basalte.
    L’encépagement traditionnel est presque exclusivement réalisé à partir des cépages autochtones Corvina, Corvinone, Rondinella et Molinara auxquels s’ajoutent parfois un peu de Sangiovese et de Barbera, eux-mêmes autochtones, mais respectivement de la Toscane et du Piémont.

    Vous savez sans doute que l’Italie s’est fait une spécialité des rouges naturellement doux. C’est une catégorie de vins dont la vinification est délicate, ce qui explique peut-être pourquoi nos vignerons français ne s’y intéressent pas beaucoup…

    Le Recioto della Valpolicella est un véritable vin de paille élaboré à partir du séchage de trois catégories de cépages indigènes principalement : Corvina, Corvinone et Rondinella. Il existe également d’autres cépages secondaires : Croatina,  Molinara et Oseleta

    Lorsqu’on poursuit les fermentations plus avant, on obtient le fameux Amarone della Valpolicella, vin rouge somptueux et sec, mais à la richesse alcoolique redoutable…

    La cuvée Zeni Vigne Alte 2013 a été vinifiée à partir du passerillage durant quatre mois, dans des locaux aérés, des raisins Corvina 70%, Rondinella 20%, Molinara 5% et Oseleta 5%. Les raisins, dans un état sanitaire impeccable, ont été pressurés à la fin du mois de janvier 2014.

    Les éléments analytiques sont les suivants :
    Alcool acquis :   %/vol
    Acidité totale :   ‰
    Sucres résiduels :   g/L
    pH :

     La robe de ce vin est magnifique, d’un beau grenat assez peu évolué. Le nez s’ouvre sur des fruits noirs très murs, avec de belles nuances épicées et de tabac du Transvaal. La bouche est particulièrement veloutée et fruitée, sur la cerise noire et la mure sauvage . Belle longueur, sur des tanins fins.
    Véritable « vin de culture »,  absolument délicieux, à déguster pour lui-même comme « vin de méditation » ou en accompagnement de desserts au chocolat ou aux fruits noirs .
    Il est apte à une assez bonne garde de quelques années.

    Ci-dessous, quelques images de la zone de la Valpolicella Classico, des grappes des principaux raisins autochtones et du mode de passerillage des raisins.

     


  • Archives : Recioto della Valpolicella 2007 – Domini Veneti (0.75 L) (vin rouge naturellement doux, type vin de paille) (Vénétie – Italie)

    Vous savez sans doute que l’Italie s’est fait une spécialité des rouges naturellement doux. C’est une catégorie de vins dont la vinification est délicate, ce qui explique peut-être pourquoi nos vignerons français ne s’y intéressent pas beaucoup…

    Le Recioto della Valpolicella est un véritable vin de paille élaboré à partir du séchage de trois catégories de cépages indigènes principalement : corvina, corvinone et rondinella. Il existe également d’autres cépages secondaires : croatina et molinara.

    Lorsqu’on poursuit les fermentations plus avant, on obtient le fameux Amarone della Valpolicella, vin rouge somptueux et complètement sec mais à la richesse alcoolique redoutable…

    La cuvée Domini Veneti 2007 a été vinifiée à partir du passerillage dans des locaux aérés de 70% de Corvina , 20% de Corvinone et 10% de Rondinella . Les raisins, dans un état sanitaire impeccable, ont été pressurés au mois de janvier 2008.

    Les éléments analytiques sont les suivants :
    Alcool : 12,60%/vol
    Sucres résiduels : 130g/L
    Acidité totale : 6,15‰
    pH : 3,40

    La robe de ce vin est magnifique, d’un grenat profond. Le nez s’ouvre sur des fruits noirs très murs, avec de belles nuances épicées et de tabac du Transvaal. La bouche est particulièrement veloutée et fruitée, sur la cerise noire et la mure sauvage . Belle longueur, sur des tanins bien fins.
    Véritable « vin de culture » absolument délicieux, à déguster pour lui-même ou en accompagnement de dessert au chocolat ou aux fruits noirs .
    Il est apte à une assez longue garde.


  • EPUISE – Recioto della Valpolicella Classico 2009 Domini Veneti DOC (0,75L) Vin rouge naturellement doux

    Recioto della Valpolicella 2007

    Vous savez sans doute que l’Italie s’est fait une spécialité des rouges naturellement doux. C’est une catégorie de vins dont la vinification est délicate, ce qui explique peut-être pourquoi nos vignerons français ne s’y intéressent pas beaucoup…

    Le Recioto della Valpolicella est un véritable vin de paille élaboré à partir du séchage de trois catégories de cépages indigènes principalement : corvina, corvinone et rondinella. Il existe également d’autres cépages secondaires : croatina et molinara.

    Lorsqu’on poursuit les fermentations plus avant, on obtient le fameux Amarone della Valpolicella, vin rouge somptueux et complètement sec mais à la richesse alcoolique redoutable…

    La cuvée Domini Veneti 2009 a été vinifiée à partir du passerillage dans des locaux aérés de 70% de Corvina , 20% de Corvinone et 10% de Rondinella . Les raisins, dans un état sanitaire impeccable, ont été pressurés au mois de janvier 2010.

    Les éléments analytiques sont les suivants :
    Alcool : 12,60 %/vol
    Sucres résiduels : 130 g/L
    Acidité totale : 6 ‰

    Robe  grenat profond presque noire. Le nez s’ouvre sur des fruits noirs très murs, avec de belles nuances épicées et de tabac du Transvaal. La bouche est particulièrement veloutée et fruitée, sur la cerise noire et la mure sauvage . Belle longueur, sur des tanins bien fins.
    Véritable « vin de culture » absolument délicieux, à déguster pour lui-même ou en accompagnement de dessert au chocolat ou aux fruits noirs .
    Il est apte à une assez longue garde.


  • News 30 Avril 2008

    Cher(e) ami(e) œnophile,

    Je reprends notre compte-rendu de voyage du 2 au 14 avril 2008.

    Dans le style des vins hors-normes, extérieurs à la culture française, l’Italie nous offre un panel passionnant de rouges naturellement doux, soit sur-maturés sur pied, soit élaborés à la manière des vins de paille. Dans cet esprit, je noterai la dégustation d’un très intéressant Recioto della Valpolicela Classico 2006.

    Le secret de ce vin réside dans le passerillage (séchage sur lits de paille ou claies) des raisins autochtones de la région : Corvinone, Rondinella, Corvina auxquels peuvent s’ajouter parfois un peu de Sangiovese et de Barbera .

    La grappe parfaitement saine et mûre à la récolte ne doit souffrir d’aucun défaut. La moindre détérioration au cours du passerillage entraîne son élimination. La durée du processus est d’ au moins trois mois avec une perte de volume de 50% à 75%. Il est à noter que des Recioto à « petits prix » sont élaborés grâce à un séchage des raisins en 3 jours dans des étuves munies de ventilateurs…(No comment !)

    Au cours du processus de passerillage, on obtient bien entendu une concentration des extraits secs, du sucre et de l’acidité.

    Un Recioto dont la fermentation est poursuivie jusqu’au bout devient un Amarone.

    La robe de ce Recioto della Valpolicela Classico 2006 est magnifique, grenat sans évolution. Le bouquet est complexe, floral, épicé, balsamique. La bouche se révèle très fruitée sur le fruit noir à peine légèrement compoté, concentrée avec des tannins d’une grande finesse. Ce vin devrait être un idéal accompagnement d’un dessert au chocolat noir peu sucré.

    Mais changeons de région, et passons maintenant en Toscane, à la Fattoria di Basciano, producteur de vins raffinés dans la zone des Chianti Rufina. Nos clients fidèles ont déjà eu l’opportunité de déguster les excellents millésimes 2003 et 2004.
    La dégustation du Chianti Rufina Fattoria di Basciano 2006 (95% Sangiovese et 5% Colorino) révèle comme d’habitude un vin élégant et très équilibré. Le terroir parle ! La fattoria di Basciano produit une gamme vraiment passionnante avec également un Chianti Rufina Riserva Fattoria di Basciano 2005 à la robe noire, au nez riche, complexe et légèrement toasté, à la bouche concentrée, légèrement boisée et de belle complexité. (93% Sangiovese et 7% Colorino). Belle garde prévisible.

    Autre vin du domaine : la cuvée Fattoria di Basciano Vigna Il Corto 2006 IGT , Rouge ambitieux, élaboré à partir de 90% de Sangiovese et 10% de Cabernet-Sauvignon. La robe est grenat, presque noire, impénétrable, le nez présente des nuances toastées, intégrées à un fruit noir très mûr. La bouche est concentrée avec une jolie palette aromatique et une structure tannique encore un peu sévère à ce stade d’évolution. Belle garde prévisible.
    Enfin, la cuvée dénommée Fattoria di Basciano Ipini 2006 (IGT Rosso dei Colli della Toscana Centrale) est une démonstration convaincante de l’excellente adaptation à cette région des cépages rouges internationaux. En effet, ce vin est un assemblage de Cabernet-Sauvignon, Merlot et Syrah à parts égales. La robe est grenat très profond, le bouquet du vin est voluptueux, légèrement toasté , mais quelle élégance ! La bouche, de grande ampleur est très fruitée, démontrant un élevage réussi. Vin vraiment délicieux !

    Chianti Rufina DOCG 2006
    Chianti Rufina DOCG Riserva 2005
    Il Corto IGT 2006
    I Pini IGT 2006

    Un petit tour par le Val d’Aoste m’a permis de saluer mon vieil ami (nous nous connaissons depuis 1985) Vincent Grosjean. Il est véritablement l’âme de cette région viticole et il a beaucoup œuvré pour la qualité de ses vins. Dans les bonnes années, il élabore une délicieuse Petite Arvine et un très agréable Pinot Noir. Je ne résiste pas à l’envie de vous le montrer avec sa jovialité coutumière le 5 avril 2008.

    Vincent Grosjean, vigneron du Val d'Aoste.

    Pour finir ce compte-rendu italien (non exhaustif d’ailleurs), une mention spéciale pour un vin naturellement doux remarquable, issu du cépage Muscat à Petits Grains vendangé tardivement, le Moscato di Trani. Cette appellation, située dans les Pouilles (Italie du Sud) présente un grand potentiel qualitatif, qui selon les producteurs peut approcher l’excellence. J’ai dégusté, entre autres, les vins du domaine Rivera. La cuvée 2006 m’a parue fort intéressante, présentant une robe vieil or très brillante, une agréable et complexe palette aromatique au nez et une bouche équilibrée, puissante avec beaucoup d’allonge. (70g/L sucres résiduels, 14% alcool, 5,7‰ acidité).

    Notre prochaine mise-à-jour interviendra le mardi 6 mai et marquera la fin de ce compte-rendu de voyage.

    Œnophiles salutations et bonne fête du 1er mai.
    Jean-François Ragot