• Archives pour l'Étiquette Pinotage
  • Simonsig Pinotage 2016 (W.O. Stellenbosch) (0.75L)

    Le Pinotage est un cépage existant exclusivement en Afrique du Sud. Il a été crée en 1925 par le professeur Perold en croisant du pinot noir et du cinsault.
    La dernière syllabe de son nom (tage) vient tout simplement d’hermitage, terme que l’on utilisait autrefois en Afrique du Sud pour désigner le cinsault.
    Il faudra attendre 1959 pour trouver des vins de grande qualité. Ils possèdent souvent du corps, beaucoup de couleur et un bouquet plutôt complexe, sur le fruit rouge. Il existe aujourd’hui environ 6400 hectares plantés, soit 6% du vignoble sud africain (environ 101 000 hectares en 2011).

    Ce Pinotage 2016 présenteune robe pourpre et profonde. Le nez est marqué par des arômes de cerises et de compote de myrtilles.
    La bouche est à l’image du nez avec une bonne précision aromatique, des notes de fraises mures et de prunes. Ce vin est concentré mais frais et élégant avec des tannins délicats. L’ensemble est particulièrement équilibré
    .

    Ce vin estapte à mûrir quelques années encore dans une bonne cave, à boire entre 4 et 8 ans.

    Température de service : 18°C
    Alcool : 14,9%/vol
    Accord mets/vins : plats de viandes et gibier


  • Southern Right Pinotage 2016 (Hemel-en-Aarde Valley) (0.75L)

    Le domaine Southern Right a été fondé  en 1994 par Anthony Hamilton Russell, propriétaire du domaine éponyme. Le but était la production d’un pinotage de classe internationale, bien marqué par sa typicité sud-africaine. De par la précocité du cépage et les conditions climatiques maritimes fraîches de cette zone, on obtiendrait un vin présentant une complexité aromatique plus élevée que la moyenne des vins produits dans le pays,  mais aussi de beaux tanins fins.
    Le résultat a été à la hauteur des attentes.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 13,60 %/vol
    Acidité totale : 5,50 ‰ (mesurée en acide tartrique)
    pH : 3,55
    Sucres résiduels : 1,56 g/L

    Rendement : 4,21 tonnes/ha / 28,53 hl/ha

    Il est intéressant de noter que ce vin n’a pas été élaboré avec 100% de pinotage. Sa composition est la suivante :
    94% Pinotage, 2% Cabernet Sauvignon, 2% Cabernet Franc, 1% Malbec, 1% Syrah.

    Le millésime 2016 est un excellant millésime pour les vins rouges, donnant des vins avec beaucoup de matière et une superbe profondeur de fruit.

    L’élevage s’est déroulé à 100% en barriques françaises de 228 litres durant 9,5 mois.


  • News : 24 octobre 2016 : Portes ouvertes de Noël 2016

    Orliénas, le 24 octobre 2016,

    po-noel-2016

    Chers amis œnophiles,

    En juin 2015, il y a bientôt un an et demi, nous avons célébré les trente ans de la création de notre Maison.

    Le temps passe très vite et la vie avec… Après mûre réflexion, j’ai pris la décision de principe, difficile, de passer la main. Bien entendu, la mise en œuvre ne se fera pas en quelques semaines, mais, je souhaiterais pouvoir me retirer du quotidien de mon entreprise d’ici le début 2018.
    C’est pour cela, que je me mets sérieusement à la recherche d’un repreneur.

    Lorsque j’ai débuté dans le métier à la fin de 1984, le paysage du vin était radicalement différent de celui d’aujourd’hui où l’information part absolument dans tous les sens, jusqu’à devenir absconse pour l’amateur.

    C’est la génération Internet, adepte du changement permanent tous azimuts. C’est l’exact contraire du travail de recherche, s’inscrivant dans la tradition et la continuité, que j’ai accompli au cours de ma vie professionnelle dans le vin.
    J’espère pouvoir laisser un outil de travail en bon état de fonctionnement, basé sur de solides  » fondations idéologiques « . Il serait dommage de perdre de vue ce qui a fait l’essence de ce travail d’une vie. Je pense qu’il est pour l’essentiel toujours pertinent, mais susceptible bien entendu de réformes.
    Ce sera l’œuvre de mon successeur, non connu à ce jour.

    Par conséquent, rien de changé, au moins jusqu’à fin 2017.

    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

    C’est avec plaisir que je vous annonce la tenue de nos portes ouvertes de Noël 2016 au caveau de Dionis à 69530 Orliénas les jeudi 08, vendredi 09 et samedi 10 décembre de 10h à 18h30.

    C’est ce moment rare dans l’année où vous avez la possibilité d’approcher librement toute la gamme des vins Dionis.

    Réservez un moment pour nous rendre visite.

    De nouveaux vins d’Afrique du Sud sont disponibles (Hamilton Russell Chardonnay 2015, Hamilton Russell Pinot Noir 2015, Southern Right Sauvignon 2015, Southern Right Pinotage 2015).

    Pour les vins de Tokaj/Sarospatak, nous mettons en vente un petit lot de Tokaji Aszu 6 Puttonyos 2002 Château Sarospatak.
    Avec le millésime 2003, le grand 2002 est un moyen d’approcher un grand Tokaji arrivant doucement à maturité. Dans une bonne cave, ce millésime a devant lui une bonne trentaine d’années.

    Concernant les grands Riesling : A noter un Riesling sec 2015 du domaine Gritsch de la Wachau à Spitz (Riesling Tausendeimerberg Smaragd) et un moelleux allemand de grand avenir : Hallgartener Jungfer Riesling Auslese 2015 (Allemagne/Rheingau). La quantité vendangée a été ridiculement petite (500 litres !).

    Cordialement,
    Jean-François Ragot et toute l’équipe de Dionis

     


  • News 30 Septembre 2010

    Orlienas, le 30 septembre 2010,

    Ce sera très bref par manque de temps…
    Je veux toutefois vous annoncer la disponibilité de trois nouveaux vins sud-africains du domaine Simonsig.

    Chenin Blanc 2010
    Pinotage 2007
    Tiara 2007 (cuvée prestige des principaux cépages bordelais). Il s’agit d’un vin de très belle garde qui réjouira le palais des amateurs de ce type de vin.

    Cordialement,
    Jean-François.


  • News 1er Mars 2004

    Posté dans par admin

    Orliénas, le 1er Mars 2004,

    Cher(e) ami(e) œnophile, Cher (e) Client(e),

    Nouveautés d’Afrique du sud

    Avec un peu de retard, nous avons le plaisir de vous proposer quelques nouveaux vins sélectionnés au printemps 2003 et arrivés en France à la fin de l’année.

     

    MIDDELVLEI SHIRAZ 2001 ( W.O Stellenbosch)

    Grand Domaine de 130 ha appartenant à la famille Momberg, sa production de Shiraz (Syrah) est particulièrement estimable. Le millésime 2001 a permis d’élaborer un vin puissant mais pas trop alcoolisé (13,1%). D’une belle robe grenat, il offre une palette d’arômes de fruits noirs et d’épices particulièrement savoureuse, avec un boisé d’élevage bien intégré.

    Il plaira tout particulièrement aux amateurs de Côtes du Rhône nord qui retrouveront une expression originale de leur cépage favori.

     

    BRADGATE Cabernet- Sauvignon Merlot 2000 Domaine Jordan (W.O Stellenbosch)

    Rouge harmonieux et dense doté d’une robe grenat profond, il est aromatique et très peu boisé. Il présente une certaine complexité, de la fraîcheur et une bonne longueur en bouche. Il est caractéristique de la nouvelle génération des vins de Stellenbosch.

     

    BEYERSKLOOF PINOTAGE 2000 (W.O Stellenbosch)

    Élaboré dans son propre Domaine par l’oenologue Beyers Truter (également vinificateur du Domaine Kanonkop) ce vin, grand succès commercial, offrira à l’amateur tout ce qu’il peut attendre d’un pinotage d’accès facile, velouté et fruité.

    C’est un excellent produit d’initiation à cet étonnant cépage sud africain issu d’un croisement génétique entre le pinot noir et le cinsault.

     

    LA MOTTE (cuvée Millénium) Carbernet-Sauvignon Merlot Malbec 1998

    Provenant des étonnants vignobles de la zone viticole de franschoek la cuvée millénium, est un assemblage des trois cépages précités. Seul, le Malbec provient d’une zone viticole différente, le Swartland.

    La robe est rubis profond, presque grenat, avec de légère trace d’évolution. Le vin est maintenant à parfaite maturité avec des arômes de torréfaction et de la finesse. Il devrait continuer à évoluer favorablement durant quelques années.

     

    Italie

     

    Délices Toscans

    Pour compléter votre information sur les origines du Vinsanto de Toscane, on parle généralement de pressurage ou d’embouteillage effectué à l’occasion d’une fête religieuse marquante : la Toussaint, Noël et la Semaine Sainte. Les raisins utilisés sont principalement le Trebbiano et un peu de Malvoisie.

    Un des éléments fondamentaux entrant dans l’élaboration d’un Vinsanto est le processus de passerillage des raisins. Il faut signaler que des vignerons peu scrupuleux utilisent des ventilateurs qui brassent de l’air chaud (+ de 60°C) dans des pièces closes. Ce procédé n’est pas formellement prohibé. Il est également utilisé dans le Jura Français pour des vins de paille de bas de gamme. Il va sans dire que le Vinsanto San Antimo Il Poggione ne fait pas partie de cette catégorie.

     

    En effet, les raisins sont séchés dans des greniers ouverts aux quatre vents, permettant une circulation optimale de l’air. En fonction du but recherché (plus ou moins grande richesse en sucres résiduels), le passerillage peut aller de 2 à 6 mois. Une fois le pressurage effectué, le moût est décanté et soutiré dans de petites barriques de chêne ou de châtaignier appelées caratelli. Pour éviter un boisé trop prononcé, on n’utilise pas de barriques neuves.

     

    Le secret du Vinsanto est de laisser faire la nature en abandonnant ce précieux nectar pendant plusieurs années dans ces caratelli hermétiquement clos.

    Le Vinsanto San Antimo 1997 est un produit extrêmement typé et puissant avec 38 grammes de sucres résiduels, 16.44% d’alcool/Vol et 7,5‰ d’acidité totale (en tartrique). La richesse aromatique de ce joyaux comblera l’amateur de vins rares et originaux.

    La production totale de la cuvée est de 1750 litres.

     

    Œnophilement votre,
    Jean-François RAGOT