• Archives pour l'Étiquette Feudi di San Marzano
  • Rosso Salento I Tratturi « Feudi di San Marzano » IGT 2013 (0,75L) – Assemblage de Sangiovese, Aglianico et Malvoisie Noire

    Image non disponibleCe vin appartient à la catégorie des IGT (Indication Géographique Typique)
    Cette cuvée remarquable est élaborée à partir d’un tiers de Sangiovese, un tiers de Malvoisie Noire et un tiers d’Aglianico.
    Les vignes de la zone de San Marzano dans la zone du Salento (talon de la botte italienne) sont plantées sur un sol principalement argileux dont la profondeur atteint un mètre.
    Le climat est naturellement chaud et la pluviométrie très faible durant la période végétative.
    Les raisins sont vendangés dans la troisième décade de septembre.
    Ce vin nous offre une belle robe grenat particulièrement profonde. En bouche, une bonne concentration, de la structure avec des tannins fondus, une fruité éclatant, des arômes de fruits rouges légèrement sur-maturés.
    Vin délicieux et original grâce à un assemblage de cépages inhabituel.


  • ÉPUISÉ – « Liatico » Aleatico di Puglia DOC Passito 2010 naturellement doux (0.75L) – Italie – Puglia

    ALEATICO PASSITO IGT 2007 "Feudi di San Marzano"

    La cave San Marzano a produit son premier Aléatico Passito avec le millésime 2006. Il s’agit de vendanges tardives surmaturées ( passito ) à partir de petites parcelles qu’elle possède dans la région du Salento (vignobles situés à 1 km de la mer sur la petite commune de Marina di Lizzano).
    On a longtemps pensé que ce vénérable cépage rouge aux origines ancestrales, était une mutation du muscat blanc à petits grains, une forme de muscat rouge en quelque sorte.

    Je vous rappelle que le seul raisin muscat rouge connu, hors les mutations des muscats blancs ou jaunes, est le muscat de Hamburg, produisant uniquement des raisins de table.
    Aujourd’hui, on reste un peu dubitatif, car la robe très profonde et intense de l’ aléatico ne correspond à aucun autre vin de la péninsule, dont il est établi qu’il est réellement une mutation du muscat blanc ou jaune. Il pourrait bien par conséquent être un véritable autochtone. Ce type de question est en passe d’être réglée grâce aux progrès de la génétique.

    Appelé autrefois « liatico » , son origine étymologique vient de « legare » signifiant lier.

    Les raisins proviennent de petites parcelles de la région du Salento (vignobles situés à 1km de la mer sur la petite commune de Marina di Lizzano).
    Les raisins sont récoltés fin septembre en forte surmaturité.

    Offrant une robe grenat profond, il présente une belle structure veloutée, une sensualité toute méditerranéenne où dominent la mûre et la myrtille, les épices doux et toute une palette aromatique « ébouriffante ». Aucune lourdeur et une excellente longueur.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 13%/vol
    Sucres résiduels : environ 55 g/L
    pH : 3,53
    acidité totale : 6,50‰
    sO2 total : 150 mg


  • EPUISE – Bianco Salento IGT « Feudi di San Marzano » 2011 Farnèse (0.75L) – (Puglia)

    BIANCO SALENTO IGT "Feudi di San Marzano" 2008

    Le Bianco Salento provient de raisins de la commune de San Marzano ainsi que des vignobles limitrophes de la province de Tarente.
    Son intérêt réside dans une sélection rigoureuse de raisins Bombino Bianco, Verdeca et Malvasia Bianca.
    Date de la vendange : de la première à la deuxième décade d’août.
    Vinification : pré-macération à froid de 24 heures et fermentation en cuves d’acier inox de 12 à 14°C.
    Élevage : en cuves inox durant quatre mois.

    Ce vin à la robe brillante et à reflets dorés, présente un nez de pêche bien mûre et de fruits de la passion sans oublier quelques notes d’agrumes (mandarine).
    En bouche on trouve une certaine complexité. L’ensemble est harmonieux avec une belle fraicheur aromatique et une bonne persistance.
    C’est un vin à boire sur son fruité et dans les 2 ans. Il ne gagnera rien à vieillir davantage.


  • Archives : Malvasia Nera « Sud » IGT « Feudi di San Marzano » 2008 (0.75L) – EPUISE

    MALVASIA NERA "Sud" IGT "Feudi di San Marzano" 2007Appartenant à l’ immense famille des Malvoisies du bassin méditerranéen, ce vin brille par une personnalité incomparable et par son originalité organoleptique.
    La robe de ce vin est d’un grenat profond.
    Au nez, on est frappé par une fine palette d’épices douces et de fruits noirs sur-maturés.
    La bouche est proprement délicieuse, avec un fruité délicat, des notes balsamiques, de la concentration et surtout un équilibre,
    qui démontre, s’il en était besoin, que le grand sud italien devient un rude compétiteur des vin traditionnels de centre et du nord de l’Italie.
    C’est un vrai vin construit sur l’esthétique.


  • Archives : Primitivo Merlot Tarantino « Sud » IGT « Feudi di San Marzano » 2007 (0.75L) – EPUISE

    PRIMITIVO MERLOT TARANTINO "Sud" "Feudi di San Marzano" 2007

    C’est un mariage parfait entre un cépage autochtone, le Primitivo et un cépage international, le Merlot.
    La robe est d’un grenat profond, le nez aromatique et généreux. En bouche, c’est proprement délicieux avec un fruité délicat, de la concentration et en prime de l’ équilibre !
    Que souhaiter de plus dans un vin du sud de l’Europe et qui plus est d’un excellent rapport qualité/prix ?


  • EPUISE – Shiraz Tarantino « Sud » « Feudi di San Marzano » 2005 (0.75L)

    SHIRAZ TARANTINO "Sud" "Feudi di San Marzano" 2005

    Intéressant exemple de l’adaptation du cépage Syrah dans le sud de l’Europe. Le vin présente un caractère bien entendu différent de la Syrah des côtes du Rhône nord. Avec une robe grenat, ce vin offre une palette d’arômes épicés, enveloppés dans un fruit noir croquant. Tannins souples et fondus.


  • Negroamaro IGT Salento 2013 « F » cuvée prestige (toute petite production de très vieilles vignes) « Feudi di San Marzano » (0,75L)

    NEGROAMARO IGT SALENTO 2007 "F"Vin élaboré à partir de raisins provenant de la région de Monte La Conca, à cheval sur San Marzano et Francavilla Fontana. Le terroir est composé de terre rouge (riche en oxyde de fer) avec une base calcaire.

    Date de la vendange : troisième décade de septembre.

    Vinification : vendange manuelle en petites caisses.

    Macération de 18 à 25 jours, utilisation de levures indigènes.

    Fermentation à température contrôlée entre 24 et 26 °C.

    Élevage: 8 mois en barriques de chêne français et du Caucase.

    Alcool : 14,5%/vol

    Robe noire, impénétrable et brillante. Très beau nez sur le chocolat, les notes de cacao et une belle concentration de fruits noirs (fruits des bois, confiture de cerises, épices…)
    Un vin magnifique, à mille lieux des vins du nord de l’Europe.


  • Negroamaro IGT Puglia I Tratturi « Feudi di San Marzano » 2015 (0.75L)

    L’autre grand cépage rouge indigène des Pouilles nous présente ici une  «  robe rubis profonde à reflets violacés, un nez très mûr sur des fruits rouges et noirs, une bouche ample et gourmande

    Un vin absolument délicieux, à découvrir toutes affaires cessantes !!!

     

    Grappe de Negroamaro



  • Primitivo IGT Puglia I Tratturi « Feudi di San Marzano » 2015 (0.75L)

    Image non disponibleEncore un des grands succès de San Marzano. Le Primitivo, cépage probablement le plus connu des Pouilles nous donne ici un vin à la robe rubis profond, au nez caressant, à la bouche structurée, mais avec des tannins très souples et fondus. Beaucoup de fruit et même de l’élégance.
    Contrairement à beaucoup d’idées reçues, le Primitivo est un cépage différent du Zinfandel américain, dont l’origine est probablement balkanique.


  • Vin du mois : Nectars rouges et blancs du grand sud

    Vin du mois : Juillet 2009

    « Nectars rouges et blancs du grand sud »
    (Puglia – Italie)

    Bianco Salento IGT Salento (Puglia) Feudi di san Marzano 2008

    Salice Salentino DOC (Puglia) Feudi di San Marzano 2007

    Primitivo di Manduria DOC Sud (Puglia) Feudi di San Marzano 2007

    Negroamaro cuvée prestige « F » (Puglia) Feudi di San Marzano 2007

    Bianco Salento IGT Salento
    (Puglia) Feudi di san Marzano 2008

    Le Bianco Salento provient de raisins de la commune de San Marzano ainsi que des vignobles limitrophes de la province de Tarente.
    Son intérêt réside dans une sélection rigoureuse de raisins Bombino Bianco, Verdeca et Malvasia Bianca.
    Date de la vendange : de la première à la deuxième décade d’août.
    Vinification : pré-macération à froid de 24 heures et fermentation en cuves d’acier inox de 12 à 14°C.
    Élevage : en cuves inox durant quatre mois.
    Alcool : 12 %/vol

    Ce vin à la robe brillante et à reflets dorés, présente un nez de pêche bien mûre et de fruits de la passion sans oublier quelques notes d’agrumes (mandarine).
    En bouche on trouve une certaine complexité. L’ensemble est harmonieux avec une belle fraicheur aromatique et une bonne persistance.
    C’est un vin à boire sur son fruité et dans les 2 ans. Il ne gagnera rien à vieillir davantage. Excellent vin d’été.

    Salice Salentino DOC
    (Puglia) Feudi di San Marzano 2007

    Vin d’appellation d’origine contrôlée, élaboré à partir d’un assemblage de Negroamaro et de Malvoisie noire.
    Zone de production : Cellino San Marco (Brindisi)
    Date de la vendange : de la deuxième à la troisième décade de septembre.
    Vinification : macération thermo-contrôlée, décuvage et pressurage doux à l’issu des fermentations.
    Élevage : en cuve acier inox.
    Alcool : 13 %/vol

    Superbe robe grenat très brillante à reflets violacés. Bouquet intense au fruité éclatant (cerise, prune, épices avec des notes d’herbes aromatiques)
    Bonne structure, mais beaucoup de fraicheur, d’équilibre et de longueur.
    Délicieux aujourd’hui, ce vin se gardera sans problème et évoluera harmonieusement sur quelques années.

    Primitivo di Manduria DOC Sud
    (Puglia) Feudi di San Marzano 2007

    Vin d’appellation d’origine contrôlée, élaboré à partir dans la zone délimitée de Manduria, à partir de 100% du cépage Primitivo.
    Date de la vendange : deuxième décade d’août.
    Terroir : argileux sur une profondeur d’environ un mètre.
    Vinification : macération thermo-contrôlée, décuvage et pressurage doux à l’issu des fermentations.
    Élevage : 4 mois en barriques de chêne français.
    Alcool: 14 %/vol et environ 15g de sucres résiduels.

    Robe grenat très profonde avec reflets violacés.
    Bouquet opulent où dominent les cerises bien mures, la prune, des notes d’épices, de tabac, de cacao et de vanille.
    En bouche, c’est véritablement délicieux avec une structure impressionnante, mais une rondeur qui mène le vin très loin, comme s’il ne devait jamais finir…

    Negroamaro cuvée prestige « F »
    (Puglia) Feudi di San Marzano 2007

    Vin élaboré à partir de raisins provenant de la région de Monte La Conca, à cheval sur San Marzano et Francavilla Fontana. Le terroir est composé de terre rouge (riche en oxyde de fer) avec une base calcaire.
    Date de la vendange : troisième décade de septembre.
    Vinification : vendange manuelle en petites caisses.
    Macération de 18 à 25 jours, utilisation de levures indigènes.
    Fermentation à température contrôlée entre 24 et 26 °C.
    Élevage : 8 mois en barriques de chêne français et du Caucase.
    Alcool : 14,5 %/vol

    Vin vraiment extraordinaire, alter-ego des fameuses cuvées Edizione et Primitivo Sessantanni. Vin élaboré à partir de très vieilles vignes de ce cépage antique d’origine grecque.

    Robe noire, impénétrable et brillante. Très beau nez sur le chocolat, les notes de cacao et une énorme concentration de fruits noirs (fruits des bois, confiture de cerises, épices…)
    Un vin magnifique, à mille lieux des vins du nord de l’Europe.

    Une grappe de Malvoisie très caractéristique.
    Grappe de Primitivo
    Grappe de Negroamaro
    Vieux cep de Primitivo (dans la région de la Puglia)

     


  • News 1er Juillet 2009

    Orlienas, le 1er juillet 2009,

    Cher(e) ami(e) œnophile,

    Nous attaquons le dernier mois avant notre fermeture annuelle de tout le mois d’août.

    C’est une nouvelle fois, piteusement, que je dois avouer que nous n’avons toujours pas pu mettre en ligne notre fameuse vidéo de l’interview d’Adam Mason, vinificateur du Vin de Constance en Afrique du Sud.
    Mais il faut garder espoir pour la prochaine fois, grâce à un nouveau logiciel, qui nous permettra je l’espère, de sortir de cette impasse informatique.

    En attendant, nous venons de recevoir cette semaine quelques nouveaux produits italiens, remarquables :

    NEGROAMARO IGT SALENTO 2007 « F » cuvée prestige (toute petite production de très vieilles vignes) « Feudi di San Marzano »

    PRIMITIVO Di MANDURIA DOC « Sud » 2007

    SALICE SALENTINO DOC 2007 « Feudi di San Marzano »

    Cordiales salutations,
    Jean-François Ragot


  • EPUISE – Aleatico Passito IGT 2006 ‘Feudi di San Marzano » (0.75L)

    ALEATICO PASSITO IGT 2006 'Feudi di San Marzano"Offrant une robe grenat, presque noire, il présente une très belle structure veloutée, une sensualité toute méditerranéenne où dominent la mûre et la myrtille, les épices doux et toute une palette aromatique « ébouriffante » . En dépit de sa richesse, aucune lourdeur et une excellente longueur.

    ALEATICO PASSITO IGT 2006 'Feudi di San Marzano" (dos)


  • Vin du mois : Cap au Sud (Puglia – Italie)

    Vin du mois : Octobre 2008

    Primitivo IGT Puglia Feudi di san Marzano 2007


    Negro Amaro IGT Puglia Feudi di San Marzano 2007


    Primitivo Merlot IGT Feudi di San Marzano 2007


    Malvasia Nera IGT Feudi di San Marzano 2007


     

    Tous les vins de cette offre sont issus d’un millésime hors-normes qui a produit les vins les plus profonds de ces dix dernières années.

    PRIMITIVO
    IGT « Fuedi di San Marzano » 2007

    Encore un des grands succès de San Marzano. Le Primitivo, cépage probablement le plus connu des Pouilles nous donne ici un «  vin à la robe grenat profond, au nez caressant, à la bouche structurée, mais avec des tannins très souples et fondus. Beaucoup de fruit et même de l’élégance.
    Contrairement à beaucoup d’idées reçues, le Primitivo est un cépage différent du Zinfandel américain, dont l’origine est probablement balkanique.

    NEGRO AMARO
    IGT « Fuedi di San Marzano » 2007

    Autre grand cépage rouge indigène des Pouilles, probablement d’origine grecque. Il nous présente ici une robe grenat profonde à reflets violacés, un nez très mûr sur des fruits rouges et noirs et une bouche ample et gourmande.
    Ce vin tout en rondeur et en arômes
    accompagnera remarquablement bien les viandes rouges en sauce.

    PRIMITIVO MERLOT TARANTINO
    « Sud » IGT « Feudi di San Marzano » 2007

    C’est un mariage réussi entre le cépage autochtone Primitivo et le cépage international Merlot.
    La robe est très profonde, le nez aromatique et généreux. En bouche, c’est proprement délicieux avec un fruité délicat, de la concentration et en prime de l’ équilibre !
    Que souhaiter de plus dans ce vin du sud de l’Europe, qui brille par son originalité et un bon rapport qualité/prix.

    Malvasia Nera
    « Sud » IGT Feudi di San Marzano 2007

    Appartenant à l’ immense famille des Malvoisies du bassin méditerranéen, ce vin brille par une personnalité incomparable et par son originalité organoleptique.
    La robe de ce vin est d’un grenat profond, presque noire.
    Au nez, on est frappé par une fine palette d’épices douces et de fruits noirs surmaturés.
    La bouche est proprement délicieuse, avec un fruité délicat, des notes balsamiques, de la concentration et surtout un équilibre, qui démontre, s’il en était besoin, que le grand sud italien devient un rude compétiteur des vin traditionnels de centre et du nord de l’Italie.
    C’est un vrai vin construit sur l’esthétique.

     

    Vieux cep de Primitivo (dans la région de la Puglia)

     

     

    Grappe de Primitivo
    Grappe de Negroamaro

  • News 22 Avril 2008

    Orlienas, le 22 avril 2008,

    Cher(e) ami(e) œnophile,

    Nous reprenons notre compte-rendu de voyage commencé le 16 avril.
    Pour terminer la dégustation chez Feudi di San Marzano, notre ami Mauro nous a fait découvrir la version 2007 de l’Aleatico. Cette année, il portera la dénomination Aleatico di Puglia DOC.
    Ce vin, à la robe grenat profond, présente un nez sur le fruit rouge très compoté, avec une « puissance irrésistible ». Comme vous le savez peut-être, cette région de l’Europe a connu un été 2007 très chaud. La sucrosité est un peu inférieure à celle du millésime 2006 mais la puissance alcoolique un peu supérieure. Les deux conjugués donnent un vin différent, mais particulièrement délicieux également.

    Un autre vin fort intéressant, appartenant à la famille des vins rouges naturellement doux est le Primitivo di Manduria sur-maturé. J’ai eu le plaisir de déguster deux versions très intéressantes au domaine Agricola Pliniana :
    La version Due Mari 2004 présente une robe profonde, très peu évoluée. Le nez est fruité, précis et de bonne complexité. En bouche, le vin surprendra agréablement les amateurs même peu où pas habitués à déguster des vins rouges naturellement doux. Il n’y a aucune lourdeur et toujours une certaine fraicheur aromatique. L’équilibre de ce vin est de 13% en alcool, + 3.5% en sucres résiduels (65g/L).
    La version « supérieure » Dolce Suavis 2004 est tout à fait excellente, encore plus puissante et plus riche, avec un équilibre de 13% alcool, +4.5% de sucres résiduels (76g/L).
    De véritables vins culturels, mais auxquels on s’habitue très bien…

    La dégustation des vins chez Vigneti Zabù permet de mesurer encore les efforts entrepris pour porter la qualité le plus haut possible. Les blancs sont intéressants, surtout l’Inzolia 100% IGT qui présente, en dépit du climat, un fruité très élégant et une belle fraicheur, le taux d’alcool ne dépassant pas 12.5%. Tout comme l’an passé, la dégustation des rouges est convaincante (Nero d’Avola IGT 2007 100%, Syrah 2006 et mon préféré l’assemblage Nero d’Avola / Merlot 2006). La robe est rubis foncé, presque grenat, très joli nez, fin et complexe, proche dans l’esprit du 2005 avec un peu moins de boisé encore. En bouche, l’équilibre est une réussite. Je ne peux que vous recommander chaudement le 2005 presque épuisé et bien entendu le 2006 qui sera disponible dans quelques temps.

    Nous poursuivons notre périple, au domaine Pupillo (Siracusa – Sicile).
    Intéressante dégustation du Moscato di Siracusa Pollio 2005 (14.5% d’alcool et 40g de sucres résiduels). Le muscat à petits grains s’exprime avec une forte identité minérale sur ce terroir historique d’exception. Je souris encore en pensant à la surprise de quelques uns de nos amis sommeliers qui attribuaient cette minéralité au « bouchon »…. La bouche est très équilibrée avec une acidité toujours surprenante pour ces vins de l’extrême sud de l’Europe.

    La dégustation du Solacium 2007 (Moscato di Siracusa) est encore plus convaincante peut-être : la récolte a été effectuée à l’extrême fin d’août, début septembre. Le millésime est marqué par un rendement très faible, dû à la canicule (700g de raisin/pied !) La robe du vin est vieil or avec de splendides reflets verts. Le nez est délicat et laisse percer cette minéralité si caractéristique qui fait l’originalité de ce terroir. La bouche est à l’image du nez, toute en finesse et subtilité avec une très belle longueur. L’équilibre du vin se situe à 14.8% d’alcool, 90 g de sucres résiduels et une acidité d’environ 5‰.

    De droite à gauche : Carmella Pupillo, l'oenologue du domaine Salvatore Martinico et Marguerite.

    Restant en Sicile, c’était l’opportunité de passer au domaine Rudini, producteur du fameux Moscato di Noto. Le propriétaire du domaine, monsieur Di Pietro est un sicilien à l’état chimiquement pur… Le domaine est situé dans la commune de Pachino à l’extrême sud du pays. Ce qu’il y a de vraiment étonnant dans les meilleurs vins de l’Europe du sud, c’est leur fraîcheur, souvent supérieure à beaucoup de vins élaborés dans des conditions plus septentrionales : j’en veux pour preuve un très bon rosé à 90% de Nero d’Avola dans l’esprit fruité et caressant, sans aucune lourdeur, un remarquable Chardonnay 2007 issu de vignes de cinq ans au fruité et à la délicatesse inattendus. Délicieux !
    Le Moscato de Noto 2007 semble presque une copie des 2005 et 2006, tant la régularité de ce vin naturellement doux magique, est grande. Le seul problème qui donne lieu à quelques discussions animées est la tendance à l’inflation de son prix…

    De droite à gauche : M. di Pietro (le propriétaire), Giuseppe Bono, Marguerite et Jean-François Ragot.

    Nous poursuivons par deux autres domaines siciliens qui nous ont impressionné par la qualité de leurs vins : le domaine des Princes de Spadafora à Palermo avec un excellent blanc sec 2007 (Alhambra – Monreale Bianco DOC) issu des cépages Inzolia et Catarratto, un rouge vineux, fruité et tannique (Monreale DOC Syrah 2006) et enfin un merveilleux blanc sec 2007 issu à 100% du cépage autochtone Grillo (Sicilia IGT). La robe est presque incolore, la finesse, la subtilité du nez n’ont d’égales que l’équilibre en bouche de ce vin racé au caractère aristocratique.

    Autre domaine remarquable assez proche de Palerme aussi l’Abbazia Santa Anastasia. Large gamme de vins blancs et rouges qui joue au mieux le jeu des cépages autochtones et des assemblages avec les cépages internationaux. Je citerais, un très bon Grillo 2007 également, un Nero d’Avola 2006 (Contempo) et un intéressant Nerello Mascalese 2006 (le cépage cultivé principalement sur le volcan Etna) à la robe très claire, au fruité caressant mais à la bouche étonnamment tannique. Un vrai vin culturel !

    Sur ces bonnes paroles, nous en resterons là, si vous le voulez bien, pour ce soir.

    Œnophiles salutations,
    Jean-François Ragot.


  • News 16 Avril 2008

    Orlienas, le 16 avril 2008,

    Cher(e) ami(e) œnophile,

    Beaucoup d’informations après ces treize jours de périple en Europe. Tout ne figurera pas dans les news de ce 16 avril, la suite sera pour la semaine prochaine.
    Nous avons commencé bien sûr par l’incontournable Salon international du vin Vinitaly, qui se tient tous les ans début avril à Verona.
    A tout seigneur, tout honneur ! La Maison Farnese dont l’activité débordante et l’imagination sans limites nous entraine d’année en année vers des concepts novateurs du vin.
    Si l’Italie connait elle aussi de temps à autres quelques retentissants scandales du vin (le dernier est en cours…) cela ne remet nullement en cause sa vision de la qualité, du marketing et de la création, à mon avis unique dans le monde international du vin.
    Tous les vins qui ont été dégustés chez ce producteur, qui étend son influence en Campanie (domaine Vesevo), dans la Puglia (Feudi di San Marzano), en Sicile avec Zabu et prochainement en Sardaigne, sont impeccables. Le grand maître des cérémonies de ce succès est l’œnologue Filippo Baccalaro.

    Filippo Baccalaro entouré de Rocco et de Marguerite le 3 avril 2008.

    La dégustation des blancs 2007 est un régal d’équilibre, de concentration et de fraicheur aromatique. Je citerais entre autres, un intéressant IGT (Indicazione Geografica Tipica) Passerina 2007 (autochtone des Abruzzes), un superbe Fiano di Avellino (Vesevo – Campanie). Il est, d’années en années, de plus en plus brillant et équilibré. Toutes les grandes tables françaises qui nous ont fait la confiance de le référencer, en ont été enchantées. Je voudrais faire une mention également pour le Pinot gris IGT de la gamme Farnetto. Il est fin, subtil, équilibré et doté d’une jolie matière.

    Pour les rouges, les 2007 présentent une richesse encore inégalée. Les San Giovese IGT, les Montepulciano DOC et les « Don Camillo » IGT sont au top de leur potentiel.
    Une surprise avec la découverte du « Mélange » Rosso 2005 IGT Irpinia (Campanie). C’est probablement après le fameux Edizione, le plus grand vin réalisé par le groupe. Il s’agit d’un assemblage des trois cépages autochtones Piedirosso, Aglianico et Sciascinoso. Présentant une robe presque noire et insondable, ce vin offre un nez riche et concentré vraiment impressionnant ! La bouche, spectaculaire, conserve en dépit de sa puissance une indéniable fraicheur aromatique.
    Ce vin est le prototype de « l’imagination au pouvoir » que je loue sans réserves dans le monde des grands vins italiens modernes. Il démontre de manière indubitable, que rien n’est figé et qu’il est parfois stérilisant de demeurer coincé dans le carcan limité du monde des appellations d’origine. Je les respecte certes au plus haut point, mais elles ne devraient jamais être une entrave à l’audace créatrice.

    Les vins de Feudi di San Marzano (Puglia) sont tout aussi convaincants. Permettez moi de citer : dans la gamme Sud le Primitivo Merlot 2007. C’est un mariage parfait entre un cépage autochtone, le Primitivo et un cépage international, le Merlot. La robe est d’un grenat profond, le nez brillant et généreux. En bouche, c’est proprement délicieux avec un fruité délicat, de la concentration et en prime de l’ équilibre ! Que souhaiter de plus dans un vin du sud de l’Europe et qui plus est d’un excellent rapport qualité/prix ?

    La Malvoisie noire pure est également une surprise. Il est rare que ce cépage soit utilisé en dehors d’assemblages. La palette aromatique est d’une complète originalité. La robe est grenat, le nez est sur un fruité « doux » et « cajoleur ». C’est particulièrement complexe et inhabituel. La bouche est fraîche malgré la puissance du vin. Elle présente des arômes balsamiques et une palette d’épices doux. C’est un vrai vin construit sur une recherche esthétique.

    Sur ces bonnes paroles, nous en resterons là, si vous le voulez bien, pour aujourd’hui.

    Sincères & œnophiles salutations,
    Jean-François Ragot.