• Archives pour l'Étiquette 1998
  • Vin de Constance 1998

    KleinCDomaine Klein Constantia (W.O Constantia) (0.50L)

    Plus d’infos sur les Vins historiques de Constantia.

    Alcool: 14,3 %/vol
    Sucres résiduels : 160 g/L
    pH: 3,55
    Acidité totale : 9,5 ‰l

    encépagement : 100% Muscat à Petits Grains

    Dionis possède un vrai trésor oenologique avec une collection de vieux millésimes de 1987 à 2007.


  • Merlot Cabernet 1998 Domaine Taltarni (Etat de Victoria) (0.75L)

    MERLOT CABERNET 1998Assemblage de Merlot, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon.
    Élevage de 18 mois en barrique de chêne français.

    Robe rubis profond.
    Nez aromatique et épicé avec une dominante de prune et des notes vanillées fines.
    La bouche est très fondue et de bonne longueur.


  • EPUISE – Vinsanto San Antimo 1998 DOC « Vin de Paille » Il Poggione (0.50L) – Toscane

    VINSANTO S.ANTIMO 1998 DOC

    Le Vinsanto San Antimo 1998 est un produit extrêmement typé et puissant avec
    66 grammes de sucres résiduels,
    16.62% d’alcool /Vol,
    et 7,15 pour mille d’acidité totale (en tartrique).
    D’une robe or vert lumineuse, la richesse aromatique de ce joyaux œnologique exceptionnel comblera l’amateur de vins rares et originaux.


  • Ruster Beerenauslese « assemblage » 1998 Domaine Landauer (0.50L)

    RUSTER BEERENAUSLESE "assemblage" 1998

    Sucres résiduels : 99 g/litre
    Acidité :8 ‰
    Alcool : 13 %/Vol.
    Cépages : Assemblage de Riesling/Sylvaner, Welschriesling et Neuburger .

    Robe or paille.
    Arômes très fins d’agrumes frais, floraux (violette, rose), rôtis par le botritys.
    Vin d’un magnifique équilibre. Grande garde.


  • ÉPUISÉ – Golser Rheinriesling Beerenauslese 1998 Domaine Lunzer (0.50L)

    GOLSER RHEINRIESLING BEERENAUSLESE 1998

    Le cépage Riesling est peu répandu dans cette région mais il permet (rarement) d’élaborer quelques splendides vins liquoreux.

    85 grammes de sucres résiduels par litre
    acidité de 8,5‰
    12 % Alcool/Vol.
    Cépage: Rheinriesling 100%.

    Robe or soutenu, vin tout en finesse et élégance.
    Grand équilibre, absolument délicieux. Grande garde prévisible.
    Il s’agit d’un produit unique et cela reste valable en cette année 2011.
    Quantités disponibles très limitées.


  • EPUISE – Tokaji Aszu 4 Puttonyos 1998

    TOKAJI ASZU 4 PUTTONYOS 1998

    Provenant d’un millésime dont on n’a guère parlé, ce vin présente un équilibre remarquable, avec de délicieux arômes d’agrumes confits.
    Il est une très belle introduction au Tokaji Aszu à prix modéré.
    Avec environ 115 g de sucres résiduels ce vin devrait évoluer harmonieusement pendant une bonne dizaine d’années.


  • EPUISE – Zema Cabernet Sauvignon 1998 (Coonawarra) (0.75L)

    ZEMA CABERNET SAUVIGNON 1998Cépage: cabernet Sauvignon 100%.
    Élevage en barriques françaises et américaines mais dans le respect du fruit.

    La robe est rubis profond, quasiment grenat.
    Le nez est riche, agréable sur le fruit noir très mûr.
    La bouche est concentrée, avec une superbe qualité de tannins , l’équilibre est remarquable avec une longue persistance aromatique.
    Vin de garde.


  • EPUISE – La Motte Millenium (Merlot/Cabernet-Sauvignon/Cabernet Franc) 1998 (Franschhoek) (0.75L)

    LA MOTTE MILLENIUM (MERLOT-CABERNET SAUVIGNON-CABERNET FRANC) 1998Provenant de la zone viticole de Franschhoek, un nom surprenant pour un vignoble sud africain, la cuvée Millénium est un assemblage des 3 cépages :
    Cabernet –Sauvignon : 39%
    Merlot : 50%
    Cabernet franc : 11%

    La robe est rubis profond, presque grenat, avec de légères traces d’évolution. Le vin est maintenant à parfaite maturité avec des arômes de torréfaction et de la finesse. Il devrait continuer à évoluer favorablement durant quelques années.


  • News 8 Mars 2006

    Posté dans par admin

    Orliénas, le 08 mars 2006

    Cher(e) ami(e) œnophile,

    Nous sommes en train de sortir doucement de ce long hiver, que nous ne regretterons pas, si ce n’est qu’il facilite la consommation (avec modération bien entendu !) de vins corsés et de plats roboratifs…

    Chez Dionis, les choses «vont et viennent» : départ en retraite de notre ancien et fidèle collaborateur Raymond Fitoussi , arrivée de ma fille Céline dans l’entreprise, nouveaux projets, dont je vous entretiendrai ultérieurement, etc.

    Bien que ce ne soit pas l’euphorie dans la grande famille du vin en ce début d’année 2006, il faut toutefois « positiver » et accomplir son ouvrage sans faiblesse, au service de la qualité et de l’esthétique. Continuez à nous faire confiance, nous ferons l’impossible pour la mériter.

    Château Sárospatak
    TOKAJI Sarga-Muskotaly vendanges tardives 2004

    C’est un vin vraiment confidentiel que je souhaite proposer maintenant à votre sagacité gourmande…
    Il s’agit d’une micro cuvée de 400 litres élaborée à partir d’un petit vignoble du sud de l’appellation, dans les environs de Tarcal.
    Le «Sarga Muskotaly» est tout simplement le muscat à petits grains, qui compte pour environ 5% de la zone d’appellation Tokaji. Il peut être vinifié en vin sec et plus rarement en vin liquoreux lorsque les conditions le permettent.
    La cuvée que nous vous proposons a été vinifiée pour partie comme un «Aszu» et pour partie comme un Szamorodni doux .
    Deux «tris» de raisins ont été effectués, le premier fin Octobre 2004 avec un très beau choix de grains secs (Aszu de pur muscat), ramassés grains par grains et le second dans la deuxième quinzaine de Novembre, avec une sélection de grappes entières de muscat toujours, très « botrytisées », presque complètement «aszutées».
    Le premier tri de grains aszu a fait l’objet d’une macération traditionnelle dans du moût en fermentation composé de Furmint et de Harslevelu, puis pressuré immédiatement après.
    Le second tri a été pressuré avec une petite presse, puis assemblé au moût du premier tri.
    L’assemblage ainsi constitué a continué paisiblement ses fermentations et a poursuivi son élevage en cuve inox durant une année.
    Le vin a été mis en bouteille au mois de Décembre 2005.

    Ses caractéristiques analytiques sont les suivantes :
    •  Alcool : 12.46%
    •  Sucres résiduels : 120 gr/Litre
    •  Acidité totale : 9.9‰

    D’une robe très claire, ce vin sort complètement des sentiers battus au niveau aromatique et se différencie totalement des Aszu classiques issus du cépage Furmint. Toutefois, le côté « macération » de l’aszu est bien présent et donne beaucoup de consistance au vin. La palette aromatique due au cépage Muscat cultivé en dans cette région d’Europe est particulièrement intéressante et complexe, avec cette acidité tranchante qui donne tout son équilibre au vin.
    Il est amusant d’essayer de comparer ce Muscat Aszu d’ Europe centrale issu du passerillage sur pied et de la pourriture noble avec un Muscat naturellement doux séché au soleil de l’ile de Samos…
    Le même cépage, mais deux univers différents !
    Ce vin qui commence à arriver doucement à son équilibre devrait évoluer favorablement sur une bonne dizaine d’années.

    Il sera disponible au mois de Mai. Une offre spéciale « en primeur » vous sera communiquée sur simple demande. info-contact@dionis-vins.fr

    MALVASIA DELLE LIPARI DOC PASSITO 2004

    Quel plaisir de déguster ce merveilleux breuvage entré dans nos entrepôts le 28 Février !
    Ceux d’entre vous (et ils sont nombreux) qui ont acheté le vin du millésime 2003 ont découvert un vin naturellement doux extraordinaire et d’une formidable identité.
    Que dire du 2004 ? qu’il est encore supérieur ? A ce niveau, c’est une pure question de goût.
    Je dirai simplement, que son équilibre est un peu différent, orienté peut être vers encore plus de fraîcheur aromatique et d’équilibre que le 2003.
    Les conditions de la vendange ont été excellentes et se sont déroulées vers la fin Septembre 2004.
    Les raisins d’un état sanitaire parfait ont été exposés au soleil de fin d’été durant deux semaines. A l’issue de ce processus de concentration, les raisins ont subi une cryo macération (macération à froid) de 24 heures,afin d’extraire encore plus d’arômes.
    Afin de ne pas en altérer la pureté, le moût une fois pressuré, a fermenté en cuve inox et a été élevé durant quelques mois seulement en foudre de chêne. Ce fût un choix délibéré, car l’élevage aurait très bien pu s’effectuer en barriques pour une durée de deux années, comme le font certains. Les arômes auraient alors pris un tour beaucoup plus « oxydatifs », ce qui aurait signifié un style très différent, gommant un peu, à notre avis, la grande délicatesse de la Malvoisie. La quantité totale produite a été de 42.3 hectolitres.

    Les éléments analytiques sont les suivants :
    •  Alcool acquis : 12.38% vol
    •  Sucres résiduels : 114.4 g/l
    •  Extraits secs : 48.1 g/l
    •  Acidité totale : 5.3‰ (P.H : 3.9)

    Le vin présente une robe claire à reflets verts, brillante, particulièrement engageante…
    Le nez est floral, complexe, avec beaucoup de fraîcheur. On trouve aussi une note de fruits exotiques, mais pas les arômes de fruits secs, comme avec le 2003. En bouche, l’ensemble est savoureux, très fruité, avec dominante de fruits exotiques. C’est la confirmation du nez, avec très peu d’évolution et un remarquable équilibre acidité/sucres résiduels pour un liquoreux du sud de l’Europe. Ce vin est entièrement construit sur la subtilité de ses arômes et la finesse de sa structure. Grande persistance en bouche.
    Ce vin est en tout début de cycle. Il devrait donner pour de longues années de grandes émotions œnologiques aux amateurs patients.

    Pour en terminer avec les vins moelleux, je voudrais attirer votre attention sur un délicieux vin de paille de Toscane, appelé là-bas Vinsanto fraîchement entré dans nos entrepôts :

    DOMAINE IL POGGIONE VINSANTO S.ANTIMO 1998 DOC (0.50L)

    Le premier Vinsanto du domaine Il Poggione que nous avons eu le plaisir de sélectionner fût le millésime 1987 et c’était à la fin de l’année 1994.
    De millésime en millésimes, nous n’avons jamais été déçus par ce vin de paille chaque fois très différent, qui peut aller d’un moelleux presque « sec » au côté liquoreux le plus marqué. Ceci est fonction des levures et du niveau de passerillage du raisin avant le pressurage.
    J’ai souvent mis en garde nos amis oenophiles contre les Vinsanto de bas de gamme qui sont produits en séchant les raisins durant trois jours dans des chambres chaudes agrémentées d’un ventilateur.
    Ce n’est bien entendu pas le cas du Vinsanto San Antimo dont les raisins passerillent tranquillement jusqu’au mois de Janvier dans un très grand grenier ouvert aux quatre vents.

    D’une robe or vert lumineuse le Vinsanto San Antimo 1998 est un produit extrêmement typé et puissant présentant une palette aromatique complexe de raisin de Corinthe et de noisette grillée.
    La richesse aromatique de ce joyaux œnologique exceptionnel comblera l’amateur de vins rares et originaux.

    Éléments analytiques :
    – 66 grammes de sucres résiduels,
    – 16.62% d’alcool /Vol,
    – 7,15‰ d’acidité totale (en tartrique).

    Pour plus d’informations et des photos cliquez ici.

    ROUMANIE – Grand vin rouge

    CASTEL BOLOVANU CABERNET SAUVIGNON 2001

    Appellation Samburesti-Dealu Bolovanu

    Le Castel Bolovanu Cabernet Sauvignon 2001 est disponible depuis une quinzaine de jours

    Domaine situé sur les collines de l’Oltenie au sud ouest de l’arc des Carpates, latitude 44° et altitude de 260 mètres. Les sols sont d’origine alluviale, particulièrement propices à l’élaboration de vins rouges très fins.
    Le millésime 2001 Castel Bolovanu a été élevé 6 mois en barriques françaises de 225 litres. Alcool : 13%Vol.
    Complètement différent des vins de Villa Zorilor, il offre une robe grenat. Le nez est fin et rappelle par son côté classique d’excellentes cuvées bordelaises. La bouche est gourmande, équilibrée,avec une fine note d’amertume.

    Il ravira les amateurs de vins rouges « classiques ».

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ESPAGNE

    TERRAS GAUDA ABADIA SAN CAMPIO ALBARINO 2005
    (Appellation Rias Baixas)

    Crée en 1989, le domaine est situé dans l’extrême sud-ouest de la Galice à A Guarda, au dessus de la rivière Miño.
    Spécialisé dans les grands vins blancs secs, il est reconnu aujourd’hui comme l’un des deux meilleurs, si ce n’est le meilleur de l’appellation.

    Son Albariño 2005 : Abadia de San Campio a été vendangé les 29 et 30 septembre 2005, fermenté en cuve inox et mis en bouteille au tout début du mois de décembre.


    Robe très pâle, brillante et dense.
    Le nez est riche avec des arômes d’agrumes frais, melon, pomme verte, fleurs blanches.
    La bouche est très aromatique avec un remarquable équilibre acidité-gras qui confère fraîcheur et vivacité. Excellente persistance aromatique.
    Ce vin est à boire sur son fruit pendant deux ans environ si l’on veut profiter au maximum de sa fraîcheur aromatique. Il est apte à se conserver cinq ou six années, mais il prendra alors des arômes d’évolution intéressants.
    Excellent à l’apéritif, il accompagnera également poissons et fruits de mer, ainsi que les fromages de chèvre secs.

    Pour plus d’informations, cliquez ici.


  • News 1er Novembre 2004

    Orliénas le 01 novembre 2004

    Cher(e) ami(e) œnophile, cher(e) client(e),

    A la veille de mon départ pour mon dernier tour d’Europe de 2004, je peux constater une fois de plus que la mesure du temps en Europe de l’Ouest n’est certainement pas la même qu’en Roumanie. Ceci nous invite à la philosophie pour ne pas sombrer dans la mélancolie. Je vous redonnerais des nouvelles de Cotnari à mon retour. Le dossier est très difficile mais non sans espoir.
    Notre travail de l’automne 2003 dans le sud des Carpates commence à porter ses fruits, nous venons de recevoir les vins sélectionnés à cette époque : Feteasca-neagra 2003 de la Villa Zorilor, Castel Bolovanu Cabernet Sauvignon 2000, et la Cuvée Sienna Merlot 2001 du domaine des Terrasses Danubiennes. Ces trois vins parfaitement complémentaires nous restituent aujourd’hui le superbe potentiel de cette région Sud Carpatique qui fut très longtemps condamnée à la triste production industrielle des Kombinat de vins…

     

    Villa Zorilor Feteasca Neagra 2003
    Appellation Dealu Mare

    Rappel pour les nouveaux venus :
    Le vignoble de Dealu mare (Les grandes Collines) est situé à une centaine de kilomètres au nord est de Bucarest, à une latitude de 45°.

    Nous sommes à l’extrême sud de l’arc des Carpates. L’exposition est Sud-Sud Est. Le sol calcaire et pierreux, particulièrement pauvre, est idéal pour la production de vins de haute qualité. L’ensoleillement annuel moyen est de 2300 heures et les précipitations de 400 millimètres. On y cultive le Merlot, le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon, une variété locale de Pinot noir ainsi que l’excellent cépage indigène : le Feteasca Neagra. Le rendement moyen avoisine les 50 hectolitres à l’hectare.

    Le millésime 2003 a rencontré des conditions climatiques voisines de celles de l’Europe de l’ouest. Le climat continental a permis d’obtenir des vins riches et équilibrés.
    Robe grenat, brillante et fluide.
    Nez puissant. La bouche est structurée, particulièrement aromatique avec une belle palette de fruits noirs bien mûrs. Bonne persistance aromatique.

     

    Domaine des Terrasse Danubiennes
    Sienna Merlot 2001 DOCG
    Appellation Vanju Mare

    Ce domaine est situé à l’extrême sud ouest de la Roumanie, près des célèbres « portes de fer » du Danube dont parle l’Empereur Trajan s’apprêtant à conquérir le pays Dace, berceau de la future Roumanie. Les terrasses formant amphithéâtre sont protégées des vents froids du nord et bénéficient de la régulation thermique du Danube tout proche.

    La Cuvée Sienna 2001 est élaborée à partir de 90% de Merlot et 10% de Cabernet Sauvignon.
    Le rendement très modéré a donné entre 35 et 40 hectolitre à l’hectare. Le vin a été élevé 6 mois en barriques et 12 mois en bouteilles avant sa mise sur le marché. Alcool : 14°vol.

    Doté d’une robe grenat brillante et profonde, le vin offre un nez aromatique, intense, presque sauvage avec un côté exotique qui rappelle les meilleurs vins rouges de l’hémisphère sud. La bouche est concentrée sur un fruit rouge et noir très mûr avec une belle fraîcheur.
    La persistance aromatique est excellente.
    Pour les amateurs de vins puissants et vigoureux !

     

    Castel Bolovanu Cabernet Sauvignon 2000
    Appellation Samburesti-Dealu Bolovanu

    Domaine situé sur les collines de l’Oltenie au sud ouest de l’arc des Carpates, latitude 44° et altitude de 260 mètres. Les sols sont d’origine alluviale particulièrement propice à l’élaboration de vins rouges très fins.

    Le millésime 2000 Castel Bolovanu a été élevé 6 mois en barriques françaises de 225 litres. Alcool : 13°Vol.

    Complètement différent des vins de Vila Zorilor, il offre une robe rubis foncé. Le nez est fin et rappelle par son côté classique d’excellente cuvée bordelaise. La bouche est gourmande et équilibrée et finie sur une note d’élégance.
    Il ravira les amateurs de vins « classiques ».

     

    Pour rester en Europe et dans un pays latin nous souhaitons vous soumettre nos sélection d’Italie du sud avec d’une part un panel de vins des Pouilles et d’autre part le joyau œnologique de Campanie, le Taurasi, considéré à juste titre comme le plus grand vin rouge de la moitié méridionale de la péninsule.

    Avec son vignoble géant de plus de 100000 hectares, les Pouilles représente 13% du vignoble italien.

    A côté d’un océan de vin de caractère industriel, 2% seulement ont obtenus une appellation d’origine. Des erreurs ont été commises avec l’arrachage de vieux plants traditionnels sur des coteaux difficiles à cultiver. Pourtant les Pouilles offrent des conditions idéales à la viticulture et une extraordinaire richesse de cépages indigènes.

    Dans l’antiquité romaine cette région était extrêmement réputée pour la haute qualité des ses vins. Un renouveau saisissant est en cours depuis une petite dizaine d’années.

    Feudi di San Marzano Bianco Salento IGT 2003

    Vin blanc élaboré à partir des cépages Verdeca, Malvasia bianca et Trebbianno .
    Vin très original sur le fruit à pépins mûrs. Une certaine complexité, une bouche harmonieuse, fruitée sans aucune lourdeur.

     

    Feudi di San Marzano Rosso Salento IGT 2003

    Assemblage des cépages Sangiovese, Malvasia near et Aglianico.
    Très sympathique vin rouge, structuré et fruité, gourmand.

     

    Feudi di San Marzano Primitivo Puglia IGT 2002

    Le célèbre Primitivo des Pouilles nous donne ici un vin bien coloré, avec des tannins très doux, un joli fruité et une certaine élégance pour l’approche de ce cépage historique connu aux États-Unis sous le nom de Zinfandel.

     

    Feudi di San Marzano Negroamaro Puglia IGT 2002

    Très beau succès pour notre Vin de glace Noël 2003 dont voici les éléments analytiques exacts :
    • richesse du moût : 32,5 KMV (32,5 % de sucres en masse volumique)
    • taux d’alcool : 12,5 %vol
    • sucres résiduels : 155 grammes/litre
    • acidité totale : 7,3 pour mille
    Ceux sont d’excellents paramètres qui confèrent un équilibre remarquable à ce grand vin liquoreux.

     

    L’autre grand cépage rouge indigène des Pouilles nous présente ici une robe rubis profonde à reflets violacés, un nez très mûr sur des fruits rouges et noirs, une bouche ample et gourmande.

    Vesevo Taurasi DOCG 1998

    L’Aglianico, le grand Cépage du sud, à l’égal du Nebbiolo Piemontais et du Sangiove Toscan.
    Ce cépage est susceptible de donner des vins d’une profondeur inégalable. Le Taurasi est une appellation DOCG de Campanie. Le vin est produit sur des sols d’origine volcanique au nord est d’Avelino à une centaine de kilomètres à l’est de Naples.
    La cuvée qui vous est proposée provient de vieilles vignes d’une trentaine d’années de la « Terra di Venticano », 100% Aglianico. Le rendement très limité est d’environ 35 hectolitres à l’hectare. L’élevage est de 12 mois en barriques de chêne français et 12 autres mois en foudre de chêne Slavonie.

    Le vin présente une robe grenat, pourpre, presque noire, sans trace d’évolution. Le nez offre un bouquet intense de cerises confites, de tabac blond légèrement mentholé. La bouche est d’une très grande ampleur. C’est complexe avec des notes de café, cacao, de fruits rouges macérés. Les tanins sont bien présents sans agressivité.
    Un grand vin pour des occasions exceptionnelles qui évoluera favorablement pendant une bonne dizaine d’années.

     

    Notre travail de sélection en Afrique du sud du printemps 2004 trouvera son heureuse conclusion cette fin d’année. Nous pouvons dès à présent vous confirmer l’arrivée, avec le millésime 2000 du Vin de Constance, de l’excellent et rare Klein Constantia Sauvignon Noble Late Harvest 2002 (Grains Nobles) courant décembre 2004. Une toute petite quantité  «crème de tête» a été embouteillée à votre attention gourmande en bouteille de 0,75 l. Vous en saurez davantage dans notre prochaine lettre prévue pour début décembre.

     

    Cordiales salutations œnophiles
    Jean François RAGOT


  • News 1er Mars 2004

    Posté dans par admin

    Orliénas, le 1er Mars 2004,

    Cher(e) ami(e) œnophile, Cher (e) Client(e),

    Nouveautés d’Afrique du sud

    Avec un peu de retard, nous avons le plaisir de vous proposer quelques nouveaux vins sélectionnés au printemps 2003 et arrivés en France à la fin de l’année.

     

    MIDDELVLEI SHIRAZ 2001 ( W.O Stellenbosch)

    Grand Domaine de 130 ha appartenant à la famille Momberg, sa production de Shiraz (Syrah) est particulièrement estimable. Le millésime 2001 a permis d’élaborer un vin puissant mais pas trop alcoolisé (13,1%). D’une belle robe grenat, il offre une palette d’arômes de fruits noirs et d’épices particulièrement savoureuse, avec un boisé d’élevage bien intégré.

    Il plaira tout particulièrement aux amateurs de Côtes du Rhône nord qui retrouveront une expression originale de leur cépage favori.

     

    BRADGATE Cabernet- Sauvignon Merlot 2000 Domaine Jordan (W.O Stellenbosch)

    Rouge harmonieux et dense doté d’une robe grenat profond, il est aromatique et très peu boisé. Il présente une certaine complexité, de la fraîcheur et une bonne longueur en bouche. Il est caractéristique de la nouvelle génération des vins de Stellenbosch.

     

    BEYERSKLOOF PINOTAGE 2000 (W.O Stellenbosch)

    Élaboré dans son propre Domaine par l’oenologue Beyers Truter (également vinificateur du Domaine Kanonkop) ce vin, grand succès commercial, offrira à l’amateur tout ce qu’il peut attendre d’un pinotage d’accès facile, velouté et fruité.

    C’est un excellent produit d’initiation à cet étonnant cépage sud africain issu d’un croisement génétique entre le pinot noir et le cinsault.

     

    LA MOTTE (cuvée Millénium) Carbernet-Sauvignon Merlot Malbec 1998

    Provenant des étonnants vignobles de la zone viticole de franschoek la cuvée millénium, est un assemblage des trois cépages précités. Seul, le Malbec provient d’une zone viticole différente, le Swartland.

    La robe est rubis profond, presque grenat, avec de légère trace d’évolution. Le vin est maintenant à parfaite maturité avec des arômes de torréfaction et de la finesse. Il devrait continuer à évoluer favorablement durant quelques années.

     

    Italie

     

    Délices Toscans

    Pour compléter votre information sur les origines du Vinsanto de Toscane, on parle généralement de pressurage ou d’embouteillage effectué à l’occasion d’une fête religieuse marquante : la Toussaint, Noël et la Semaine Sainte. Les raisins utilisés sont principalement le Trebbiano et un peu de Malvoisie.

    Un des éléments fondamentaux entrant dans l’élaboration d’un Vinsanto est le processus de passerillage des raisins. Il faut signaler que des vignerons peu scrupuleux utilisent des ventilateurs qui brassent de l’air chaud (+ de 60°C) dans des pièces closes. Ce procédé n’est pas formellement prohibé. Il est également utilisé dans le Jura Français pour des vins de paille de bas de gamme. Il va sans dire que le Vinsanto San Antimo Il Poggione ne fait pas partie de cette catégorie.

     

    En effet, les raisins sont séchés dans des greniers ouverts aux quatre vents, permettant une circulation optimale de l’air. En fonction du but recherché (plus ou moins grande richesse en sucres résiduels), le passerillage peut aller de 2 à 6 mois. Une fois le pressurage effectué, le moût est décanté et soutiré dans de petites barriques de chêne ou de châtaignier appelées caratelli. Pour éviter un boisé trop prononcé, on n’utilise pas de barriques neuves.

     

    Le secret du Vinsanto est de laisser faire la nature en abandonnant ce précieux nectar pendant plusieurs années dans ces caratelli hermétiquement clos.

    Le Vinsanto San Antimo 1997 est un produit extrêmement typé et puissant avec 38 grammes de sucres résiduels, 16.44% d’alcool/Vol et 7,5‰ d’acidité totale (en tartrique). La richesse aromatique de ce joyaux comblera l’amateur de vins rares et originaux.

    La production totale de la cuvée est de 1750 litres.

     

    Œnophilement votre,
    Jean-François RAGOT