• Archives pour l'Étiquette 1987
  • Vin de Constance 1987

    KleinC-1987Domaine Klein Constantia (W.O Constantia) (0.50L)

    Ce vin est intéressant à plus d’un titre. Il est tout d’abord le premier millésime de la résurection du Constantia historique, après un premier essai très limité de 400/500 bouteilles avec le millésime 1986. J’ai eu l’occasion de déguster une fois le 1986. C’était en mai 1991 au domaine et je dois dire qu’il ne m’a pas laissé de souvenir particulier.
    C’est vraiment 1987 qui marque le lancement de ce vin historique avec une production d’une dizaine de milliers de bouteilles.
    C’est ce vin que nous avons été les premiers à lancer sur le marché européen au mois de novembre 1991.
    Produit à partir de 100% du cépage Muscat à Petits Grains, ce fût avec beaucoup d’émotion que nous le découvîmes également au mois de mai 1991 au domaine.
    C’est une bouteille extrêmement rare, dont l’étiquette porte la mention « provisoire » Noble Late Harvest. C’est une bizarrerie dûe au fait qu’il sortait de la législation sud-africaine habituelle. A partir du millésime 1989, il entrera dans la catégorie « Natural Sweet Wine » mieux adaptée.

    Quantité produite : 45 Hl

    Alcool : 13,85 %/vol
    Sucres résiduels :125 g/L
    Ph : 3,48
    Acidité fixe : 9,37‰

    Plus d’infos sur les Vins historiques de Constantia.

    Dionis possède un vrai trésor oenologique avec une collection de vieux millésimes de 1987 à 2007.


  • ÉPUISÉ – Porto Vintage Offley Quinta Boa Vista (caisse bois) 1987 ( 0.75L)

    OFFLEY QUINTA BOA VISTA 1987

    Beaucoup de classe avec une « très belle finition ».
    Robe presque noire, des arômes très mûrs de raisin de Corinthe. Corsé, avec des arômes élégants de fruits noirs, il est de grande structure avec une longue finale épicée. C’est un superbe rapport qualité/prix pour un millésime qui n’avait pas été porté aux nues par les critiques britanniques, qui font souvent autorité en la matière…


  • Le Vin du mois : Sélection Grands Portos Vintage Offley

    Posté dans par admin

    Vin du Mois : Mai 2008

    Sélection Grands Portos Vintage Offley
    1983 – 1987 – 1999 – 2000
    Quinta Boa Vista (Portugal)

    Délimitée pour la première fois en 1756 par le célèbre Marquis de Pombal, premier ministre du roi du Portugal, homme du siècle de Lumières, la zone d’appellation du Porto représente une superficie considérable de l’ordre de 250 000 ha.
    La zone effectivement plantée a variée à l’époque moderne entre 25 000 et 30 000 ha. A titre comparatif, l’ensemble des appellations « Beaujolais » crus compris est de 22 000 ha et l’appellation Hermitage de seulement 125 ha…

    Carte de la zone d’appellation Porto.

    [singlepic id=155 w=320 h=240 float=none]

     Comme on le voit sur la carte, cette région s’étend le long de la vallée du Douro, commençant à 80 km à l’est de Porto et se poursuit jusqu’à la frontière espagnole.
    Les facteurs qualitatifs de cette appellation exceptionnelle sont très variés.
    Le premier d’entre eux est bien entendu le terroir, le meilleur concernant les sous-sols de schiste, tout comme dans la vallée de la Moselle allemande.
    L’altitude doit également être prise en compte, les meilleurs vignobles se situants aux alentours de 150 m d’altitude.
    L’inclinaison, c’est-à-dire la pente, joue un rôle très important : plus elle est forte, plus le vignoble est valorisé.
    La densité de plantation : il est à son optimum qualitatif à environ 5 500 pieds/ha.
    Ne passons pas sous silence non plus l’age du vignoble, qui ne peut être vraiment qualitatif qu’avec des cépages d’au moins 25 ans.
    Je laisse bien entendu pour la bonne bouche l’encépagement. Il y a plus de 48 cépages autorisés!
    Les meilleurs cépages sont le Touriga Nacional, le Tinta Barroca, le Tinta Roriz, le Tinta Cão et le Touriga Francesa.
    Un petit mot sur les conditions climatiques « extrêmes » de cette région, qui peuvent être très froides en hiver plus on s’éloigne vers l’est et qui peuvent en été dépasser 45°C.

    Cliquez sur les photos pour les agrandir

    • cépages-portugal_c1_codega
      cépages-portugal_c2_malvasia-fina
      cépages-portugal_c3_rabigato
    • cépages-portugal_c4_touriga-nacional
      cépages-portugal_c5_barroca
      cépages-portugal_c6_tinta-amarela
    • cépages-portugal_c7_tinta-roriz
      cépages-portugal_c8_tinto-cao
      cépages-portugal_c9_touriga-francesa

    La vinification du Porto obéit à des règles très particulières. Autrefois les raisins étaient apportés dans les chais et vigoureusement foulés durant de longues heures par une vingtaine de vendangeurs selon un rythme immuable, dans des cuves ouvertes en granit, appelées Lagares.

    [singlepic id=160 w=320 h=240 float=center]

    Ce système hyper traditionnel, qui existe encore parfois à titres exceptionnel, permettait une extraction maximum de la couleur et des tanins. On utilise aujourd’hui dans les grands domaines des procédés plus modernes, peut-être aussi efficaces mais moins folkloriques …
    Une fois la fermentation du moût commencée, intervient la délicate phase du mutage, plus ou moins tardive selon la quantité de sucres résiduels désirée. Le mutage consiste à introduire 100 litres d’eau de vie à 76° dans 450 litres de moût en fermentation. Ce procédé stoppe immédiatement la fermentation. Le moût est alors soutiré dans des fûts d’environ 600 litres appelés « Pipes » où l’élevage se fait selon des durées très variables.

    Les différents types de portos :

    Porto RUBY : le plus simple de tous avec un élévage très court.

    Les Portos blancs quant à eux sont des produits simples et fruités qui peuvent être agréables à l’apéritif.

    Porto TAWNY : les meilleurs subissent un élevage en « pipe » de 10, 20, 30 ans voire jusqu’à 40 et plus …

    Porto Millésimé (à ne pas confondre avec les Vintages) : on les appelle aussi COLHEITA. C’est un TAWNY d’un seul millésime avec une durée d’élevage de 7 années minimum.

    LBV (Late Bottled Vintage) : c’est un porto d’une seule année qui à passé entre 4 et 6 années en foudre avant d’être embouteillé.

    et enfin le grand Porto VINTAGE : produit en année exceptionnelle, provenant d’une seule récolte. La maturation en fûts est de 2 ans, puis il est mis en bouteille et continue son évolution dans le verre. Son fruité et sa couleur sont particulièrement intenses. De plus, les meilleurs proviennent d’un seul domaine appelé QUINTA. Les quintas sont elles-mêmes classées en différentes catégories selon la qualité des vignobles, les meilleurs étants les Quintas A.

    OFFLEY QUINTA BOA VISTA 1983 (Classe A)
    Probablement le meilleur millésime de la décade 80. Une réussite majeure de la Quinta Boa Vista. Après presque 25 ans, dont 2 années passées en foudre, il se présente comme un des cinq meilleurs 83 produits dans l’appellation. La robe est restée grenat très profonde presque noire, avec quelques reflets d’évolution. Les tanins très puissants durant les 15 premières années, sont maintenant parfaitement fondus. La bouche présente de délicieux arômes de confiture de mûres et de saveurs épicées. Excellente longueur. Ce vin est devenu une rareté totale.
    Vin à boire ou à garder.

    OFFLEY QUINTA BOA VISTA 1987 (Classe A)
    Beaucoup de classe avec une « très belle finition ».
    Robe presque noire, des arômes très mûrs de raisin de Corinthe. Corsé, avec des arômes élégants de fruits noirs, il est de grande structure avec une longue finale épicée. C’est un superbe rapport qualité/prix pour un millésime qui n’avait pas été porté aux nues par les critiques britanniques, qui font souvent autorité en la matière… Ce vin est devenu également une rareté totale.

    OFFLEY QUINTA BOA VISTA 1999 (Classe A)
    Année chaude, caractérisée par une certaine surmaturité. A bientôt dix ans, ce vin à la robe grenat est encore de grande jeunesse. La bouche est marquée par des arômes de fruits noirs, mais aussi de prunes et de raisins secs. Déjà très velouté en bouche avec des tannins bien fondus, il est prêt à boire et évoluera encore favorablement sur cinq à dix années.

    OFFLEY QUINTA BOA VISTA 2000 (Classe A)
    Grande année de garde, ce vin présente une robe noire impénétrable. Le nez est superbe, sur la liqueur de mûre et de cassis. grande structure tannique en bouche, ces derniers commençant à peine à s’arrondir. Ce vin est destiné aux amateurs pas trop pressés. Il évoluera favorablement sur quinze à vingt années.

     [singlepic id=152 w=320 h=240 float=center]