• Archives pour l'Étiquette 11 Filari
  • News : 29 avril 2014 : Retour Vinitaly (suite)

    Orliénas, le 29 avril 2014,

    Les journées sur le salon du Vinitaly se sont déroulées du lundi 7 avril au mercredi 9 inclus de 9h30 du matin à 17h. Journées épuisantes mais productives !

    Pipoli_Bianco_Greco_Fianofarnese-cerasuoloVesevo Aglianico Beneventano IGT 2010Les dégustations des vins du groupe Farnese ont permis d’identifier pour le domaine Pipoli (région Basilicate) un excellent vin blanc 2013 élaboré à partir des cépages Greco et Fiano, à la bouche tendue et marquée par des arômes floraux et végétaux tout à fait originaux. C’est bon !

    Pour les Abruzzes, j’ai noté comme très souvent, un délicieux Cerasuolo d’Abruzzo 2013 (vin rosé). La couleur est splendide, sortant du lot de ce que nous connaissons en matière de vins rosés. La bouche présente une belle matière et une grande fraîcheur aromatique, affichant seulement 12,5 % d’alcool.

    Pour les rouges du groupe Farnese, une mention pour le domaine Vesevo et son Aglianico Beneventano IGT 2010.

     

     

     

     

     

     

    11filariConcernant San Marzano dans les Pouilles, j’ai dégusté un certain nombre de vins et notamment des cuvées spéciales comme la collection Cinquanta (les cinquante ans de la cave) élaborée avec de très vieilles vignes du millésime 2010. Je n’ai, je dois le dire, pas été convaincu, le vin présentant à mon sens un niveau de boisé beaucoup trop élevé, détruisant l’harmonie du fruit.

    En revanche, la cuvée de Negroamaro « F » 2010, issue des plus vieilles vignes de la cave, est d’un équilibre général impressionnant.

    J’ai pu déguster le Primitivo di Manduria Dolce Naturale 11 Filari 2011. C’est un vin vraiment séducteur, offrant des tanins veloutés et une fraîcheur aromatique convaincante en dépit de 70g de sucres résiduels.

     

     

     

     

     

    barbaresco-ovelloUn passage chez les Produttori del Barbaresco (Piemont DOCG) permet de déguster le Barbaresco 2010, issu de l’assemblage de l’ensemble des crus. Je dois dire que je ne suis pas enthousiaste. Par une bouche certes puissante, mais à la limite de l’alcooleux, ainsi qu’un certain manque de chair.
    En revanche, belle surprise avec un Barbaresco Riserva cru Ovello 2009 à la texture délicate presque féminine tout en étant très savoureuse et tannique et finissant en queue de paon. Belle bouteille.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une petite visite en Sicile chez notre vieil ami « Don Rosario » de chez Rudini, nous permet de déguster en avant-première les deux cuvées de Moscato di Noto 2013

    Moscato di Noto Vendemmia Tardiva Baroque 2013, éclatant de fruit et d’une élégance à couper le souffle (140g de sucres résiduels)
    Moscato Passito di Noto Scaramazzo 2013. En dépit de 170g de sucres résiduels, il n’y a aucune lourdeur dans ce liquoreux naturellement doux de haut vol. Bravo !

    Don Rosario di Pietro à Verona, le 8 avril 2014 exhibant fièrement son diplôme.
    Don Rosario di Pietro à Verona, le 8 avril 2014 exhibant fièrement son diplôme.
    De gauche à droite : Jean-François Ragot et Don Rosario di Pietro,  8 avril 2014 à Verona.
    De gauche à droite : Jean-François Ragot et Don Rosario di Pietro, le 8 avril 2014 à Verona.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce sera tout pour aujourd’hui. Suite du compte-rendu Vinitaly 2014 : mardi 6 mai 2014.

    JF


  • Primitivo di Manduria DOC Dolce Naturale « 11 Filari » 2015 (0,50L) Vin rouge naturellement doux.

    Posté dans par admin

    Le Primitivo di Manduria est une appellation située dans le sud des Pouilles, à l’est de la ville de Taranto et au sud-ouest de Brindisi.  Le climat de type méditerranéen voit l’ensemble des précipitations se dérouler en hiver (entre 500 et 600 mm). Les étés sont très chauds avec des moyennes de 25°C en juillet et août. La proximité de la mer influence favorablement les conditions de production des raisins.

    Ces vins sont produits à 100% à partir de l’unique et remarquable cépage Primitivo. La plus grande majorité des vins est vinifiée en rouge classique. Une petite quantité des plus beaux raisins est abandonnée dans les vignes pour deux à trois semaines de plus afin de laisser le raisin surmaturer naturellement sur la plante.

    Concernant plus particulièrement la cuvée 11 Filari, les raisins ont été sélectionnés dans les plus vieilles vignes du domaine, sur les communes de San Marzano et de Sava. La densité de plantation de ces vignes en gobelets est de 5000 pieds/ha. Le terroir est le fameux sol rouge, dont la couleur caractéristique est due à la présence d’oxyde de fer.
    Le millésime 2015 a été vendangé début octobre.

    Grappe de Primitivo passerillée

    Le processus de vinification débute par une égrappage des raisins, puis par une macération à température assez fraîche de 10 jours. Les fermentations prennent le relais à  température de 24-26°C.
    Les fermentations se poursuivent jusqu’à un équilibre d’environ 13,5% d’alcool et 4,5% en sucres résiduels.

    Le vin présente une robe grenat, un bouquet de fruits rouges d’une grande fraicheur. Avant de le déguster, on a vraiment l’impression d’avoir à faire à un vin rouge classique. Seule la douceur qui envahit progressivement le palais rappelle que nous sommes en présence d’un vin de vendanges tardives. L’acidité naturelle du cépage nous préserve de toute lourdeur. C’est bien équilibré et d’une grande « bévibilité » (néologisme que j’ai créé à partir du mot italien bevibilita désignant un vin qui se boit avec aisance et plaisir).
    Ce vin s’accordera très bien avec un dessert au chocolat noir amer ou un foie gras frais aux figues.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 13,80 %/vol
    Sucres résiduels : 80 g/L
    Acidité totale : 7,8‰
    SO2 total : 148 mg/L