EPUISE – Baroque Moscato di Noto DOC 2006 (0,50L) – Sicile Vin naturellement doux Domaine Rudini

Une très belle grappe de Muscat à Petits Grains

Située à l’extrême sud de la Sicile en dessous de Syracuse, l’appellation MOSCATO DI NOTO couvre les zones de Noto, Avola et Pachino.

D’origine ancestrale, la culture du Muscat à Petits Grains donne ici d’excellents résultats. La DOC (Appellation d’origine contrôlée) a été créée en 1974. Durant une vingtaine d’années, elle a gardé un caractère quasi confidentiel avec une vingtaine d’hectares cultivés par la Cave Expérimentale de Noto.
Depuis quelques années, quelques producteurs conscients du potentiel exceptionnel de cette appellation ont replanté le territoire, mais on ne dépasse toujours pas quelques dizaines d’hectares. Le succès aidant, on peut s’attendre à une certaine extension de cette appellation.

Le vin peut être produit en Muscat naturellement doux, allant du demi-sec au très liquoreux, fonction du millésime et de la date de la vendange, en passant par le « Spumante » (effervescent) jusqu’au « Liquoroso » qui lui est fortifié et peut atteindre 16 ou 17% d’alcool.
A notre avis et ce ne sera pas une surprise pour vous, le plus intéressant est le Naturellement doux liquoreux, qui exprime au mieux l’âme du terroir et du cépage.

Ce terroir est principalement composé d’argile, de sable et de sédiments apportant un caractère particulier au vin.


Zone de production : Rosolini (province de Syracuse), près de Pachino.

Cépage : Muscat à Petits Grains 100%

Les raisins ont été vendangés au mois de septembre 2006 à une maturité optimale leur permettant de conserver une bonne acidité.
Les raisins ont ensuite subi une macération péliculaire d’environ huit heures, puis ont été pressurés et ont fermenté à une température d’environ 16°C en cuve inox. La fermentation a été interrompue naturellement par un passage au froid et un léger sulfitage lorsque l’on a atteint environ 9% d’alcool /vol, ceci afin de conserver une quantité de sucres résiduels suffisante.
Le vin a poursuivi son élevage en cuve et a été mis en bouteilles au mois de décembre 2006.

Éléments analytiques :
Alcool : 8.5% /vol
Acidité totale : 6.8‰
Sucres résiduels : 147g/L

Ce vin présente une robe or clair dense et brillante.
Le bouquet frappe immédiatement par une grande fraicheur aromatique où domine des arômes d’écorce d’oranges, de pistache, de rose, de nèfle, de confiture d’agrumes et d’abricots secs.
En bouche, on est surpris par l’équilibre entre l’acidité et la douceur naturelle du vin. On ne ressent en aucun cas une saturation apportée par sa richesse naturelle en sucres. La finale est longue sur des arômes d’agrumes frais et de fleur d’orange.


Commentaires fermés.