• Archives de la Catégorie Vin Blanc sec
  • Luma Grillo DOC 2018 (0,75 L) Fantini – Cantina Cellaro

    Posté dans par admin

    100% Grillo

     Italie Sicile

     

    Le Grillo est un très beau cépage autochtone de Sicile. Les vignes se situent autour de Sambuca di Sicilia, dans la région d’Agrigente.

    Macération et fermentation à très basse température pour exalter les arômes de ce vin. Élevage en cuve inox, sans passage en bois.

    Couleur : Paille

    Arômes : parfum délicat, fruité (pomme, fruits exotiques) avec des notes florales.

    En bouche : vin plein de fraicheur, harmonieux, persistant avec une légère amertume rappelant l’amande.

    Alcool : 12%

    Servir à 10-12°C

    Accompagne parfaitement les crustacés, les risotto légers, les plats et soupes de poisson, ainsi que les poissons fumés.


  • Pecorino – Terre Di Chieti IGT 2018 (0,75 L) Fantini Vini

    Posté dans par admin

    100% Pecorino

     Italie Abruzzes

    Le Pecorino est un cépage autochtone des Abruzzes avec des petites grappes et un faible rendement à l’hectare. Les vignes se situent autour d’Ortona et sont toutes exposées Sud Est profitant au maximum des meilleures heures de lumière. Les vignes sont suspendues avec la méthode des pergolas des Abruzzes.

    Macération à 3°C pendant 12 heures puis fermentation à 12°C pour 80% en cuve acier et 20% dans des fûts de chêne de 40hl.

    Couleur : Paille

    Arômes : fruits à chair blanche et plus particulièrement la poire. Vin structuré, frais avec une bonne acidité.

    En bouche : Vin structuré, frais avec une bonne acidité et une belle persistance.

    Alcool : 12%

    Servir à 10-12°C

    Accompagne parfaitement les plats de poisson, excellent à l’apéritif.


  • Abadia San Campio Albariño 2017 Gallice – Appellation Rias Baixas (0.75L)

    L’appellation Rias Baixas est située à l’extrême Nord-Ouest de la péninsule ibérique. Le vignoble se divise en deux parties : une partie nord de la zone au sud de Santiago de Compostela (St Jacques de Compostelle) et une partie sud le long de la rivière Miño qui marque la frontière nord du Portugal.
    La superficie totale de l’appellation est de 2700 Ha plantée avec les cépages blancs Albariño, Loureira blanca, Treixadura et Caiño blanco. Il y a également quelques cépages rouges mais de moindre intérêt.
    Le grand vin de Rias Baixas, qui est une appellation toute récente, est élaboré principalement à partir du cépage Albariño, qui n’est autre que le cépage Alvarinho cultivé un peu plus au sud au Portugal dans la zone des Vinho Verde.

    Le climat est atlantique avec une pluviométrie élevée qui peut atteindre 1600 mm par an. La température moyenne de la zone est de 14°. Il gèle extrêmement rarement. Les températures maximum ne dépassent jamais 30°. La durée annuelle d’ensoleillement est élevée, de l’ordre de 2200 heures.
    Cette région que l’on appelle « la Bretagne de l’Espagne » est totalement atypique. Elle produit actuellement le meilleur vin blanc de tout le pays.

    Les sols de la partie sud de l’appellation surplombant le Miño sont formés de grandes terrasses alluviales orientées plein sud. Le sous-sol est de nature granitique, pauvre en phosphore.

    Vignoble de cépages Albariño du domaine Terras Gauda (D.O. RIAS BAIXAS) – Galice – ESPAGNE

    Albarino2015BODEGAS TERRAS GAUDA (A Guarda)
    Crée en 1989, le domaine est situé dans l’extrême sud-ouest de la Galice à A Guarda, au dessus de la rivière Miño. (Voir carte ci-dessous)
    Spécialisé dans les grands vins blancs secs, il est reconnu aujourd’hui comme l’un des deux meilleurs, si ce n’est le meilleur de l’appellation.
    Son Albariño 2017 : Abadia de San Campio a été vendangé mi-septembre 2017, fermenté en cuve inox et mis en bouteille courant décembre.

    Robe très pâle, brillante et dense.
    Le 2017 se remarque par des nuances de fruits tropicaux, ananas et mangue, accompagné d’aromes délicats de citron, pamplemousse et une touche de poire et de pomme.
    La bouche est très aromatique avec un remarquable équilibre acidité-gras qui confère fraîcheur et vivacité. Excellente persistance aromatique.
    Ce vin est à boire sur son fruit pendant deux ans environ si l’on veut profiter au maximum de sa fraîcheur aromatique. Il est apte à se conserver cinq ou six années, mais il prendra alors des arômes d’évolution intéressants.

    Température de service : 10/12°C
    Alcool : 12,5 %/vol
    Accord mets/vins : Excellent à l’apéritif, il accompagnera merveilleusement fruits de mer et crustacés, ainsi que la cuisine asiatique épicée.

     

     


  • Vesevo Greco di Tufo DOCG 2017 (0.75L) – Campanie

    (un vin blanc sec historique d’exception)

    Provenant de l’antique cépage noble d’origine grecque, appelé Greco, cultivé sur les sols volcaniques de la zone de production Tufo et Torrioni, le domaine d’une surface de 10 hectares produit un vin vigoureux, minéral, au fruité intense et à la longue persistance aromatique.
    Il est une bonne illustration du renouveau des grands vins blancs de l’Italie méridionale, dynamiques et rafraichissants, à l’opposé des clichés que l’on pouvait avoir des vins méridionaux lourds et pâteux des années 60 et 70.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 12 %/vol

    Température de service : 10/12°C
    Idéal avec les plats à base de poisson ou viande blanche et parfait à l’apéritif.


  • Vesevo Beneventano Falanghina 2017 IGT(0,75L) – Campanie

    falanghina2012

    Ce cépage blanc typique de la Campanie appartient à la centaine de variétés autochtones présentes dans cette région de l’Italie méridionale  et pour la plupart d’origine grecque. C’est sous l’empire romain que les vins de cette région acquirent une notoriété exceptionnelle. J’en veux pour preuve le mythique Vin de Falerne.
    Il a été dit que la Falanghina était peut-être une des variétés de raisins entrant dans la composition de ce vin de légende, mais ce n’est pas démontré à ce jour. En tout état de cause, le Falerne a suivi, hélas, de manière inexorable le déclin de l’empire romain.

    On peut situer le renouveau des cépages indigènes et particulièrement de la Falanghina au début des années 80. Cette variété avait bien failli disparaitre dans les années 60 avec une tentative de généralisation de variétés productive comme le Trebbiano. C’est grâce à des viticulteurs « éclairés »,  ramants à contre-courant, que fûrent sauvegardés ces magnifiques cépages autochtones de la Campanie, comme la Falanghina, le Fiano et le Greco, pour ne citer qu’eux. Il faut citer parmi ces « sauveurs » du patrimoine ampélographique de la Campanie, des hommes comme Leonardo Mustilli, mais aussi Angelo Pizzi de la cave de Taburno. On leur doit la renaissance de nouveaux vignobles com-plantés en cépages autochtones dans les zones les plus favorables à la culture de la vigne de la Campanie.

    Ce cépage est utilisé soit seul, soit en assemblage. Il mûrit généralement à partir de la mi-septembre pour être vendangé le plus souvent à pleine maturité début octobre.  Les baies sont généralement petites et dotées d’une peau assez épaisse.

    Des analyses génétiques ont permis de déterminer deux catégories de raisins proches l’une de l’autre : la Falanghina proprement dite et la Falanghina des Champs Phlégréens.

    Ce Vesevo Falanghina IGT Beneventano 2017 est unvin vibrant, pur, marqué par de beaux arômes de fruits à pépins. C’est élégant et de bonne longueur.
    Alcool : 13%
    Facile à boire, parfait en apéritif. Il accompagnera agréablement viandes blanches et poissons.
    température de service : 10/12°C

    Une grappe de Falanghina.
    Une grappe de Falanghina.

  • Pinot Grigio Terre Siciliane IGT 2018 (0.75L) Fantini

    pinotgrigio2012Étonnante version du cépage Pinot Gris.

    Ce vin à la robe très claire présente une délicieuse palette aromatique de fruits frais (pêche, pamplemousse, citron vert) et une grande fraîcheur aromatique.
    Bouche ronde et agréable avec un bon équilibre.
    Absolument pas technologique, « très naturel » et d’un niveau d’alcool modéré (12%/Vol);
    il fera un parfait vin d’apéritif, il accompagnera également les viandes blanches, fromages et poissons grillés.
    Température de service : 10/12°C

     


  • Alido Valdichiana Toscana DOC Bianco Vergine 2018 R. MASI (0,75 L)

    Vin blanc sec élaboré par Renzo Masi à partir de 65% deTrebbiano Toscano, 5% de Malvasia del Chianti et 30% de Chardonnay.
    Après une macération péliculaire à froid suit une fermentation en cuve inox à la température contrôlée de 20°C.

    Le vin présente une robe paille très claire.  On remarque un côté assez complexe avec des arômes de fruits à pépins (pomme, poire…) mais aussi de fruits tropicaux. C’est plus structuré et plus subtil que le Bianco Toscano Poggerissi.
    Comme ce dernier, c’est un vin bien adapté à une longue saison d’été.

    Alcool : 12,5%/vol


  • Riesling Federspiel cru Setzberg 2017 Domaine Gritsch (0,75L)

    Ce Riesling Federspiel 2017 cru Setzberg provient des excellents vignobles de la Wachau dans la vallée du Danube où sont généralement produits les vins blancs secs parmi les plus remarquables des vignobles autrichiens (environ 1500 Ha pour les vignobles de la Wachau).
    Les vins sont classés en fonction de la richesse de moût à la vendange en trois catégories :
    Steinfeder pour les plus légers d’entre eux (environ 11%/vol d’alcool)
    Federspiel (environ 12,5%/vol d’alcool)
    Smaragd (à partir de 13%/vol d’alcool)

    Les vins appartenant à ces trois catégories sont bien entendu garantis natures, sans aucune chaptalisation.

    Ce Riesling Federspiel  2017 présente un taux d’alcool de 12%/vol, une robe or vert, un nez intense , d’une grande droiture. La bouche est minérale, marquée par des arômes de fruits à noyaux (abricot) et une remarquable acidité qui lui donne beaucoup de longueur.

    Les vignobles de Spitz dans la Wachau (Vallée du Danube)

  • Quinta dos Roques Colheita Blanc 2017 AOC DÃO (0,75L)

    On se souviendra de 2017 pour des conditions climatiques exceptionnelles, une des plus sèches et plus chaudes qu’on ait connues. Le temps sec permit d’éviter toute maladie sur les raisins pendant l’été mais une maturation rapide sans aucun stress « hydrique ». Les vendanges débutèrent le 22 août, un record absolu en termes de précocité. La récolte fut excellente avec des raisins très sains, un bon degré d’alcool et une acidité étonnamment élevée.

    Composé d’un assemblage de cépages autochtone comprenant 40% de Encruzado,
    25% de Malvasia Fina, 20% de Bical, 10% de Cerceal et 5% de Gouveio. Après
    fermentation à 16-18° le vin a été stocké en cuve inox avant d’être mis en
    bouteilles en janvier 2018.

    Robe claire citron, le nez est floral avec des notes citronnées et citron
    vert. En bouche, le vin présente une belle fraicheur, bien structuré avec un
    potentiel de garde de plusieurs années, en ligne avec les attentes des DAO blancs.

    Ce vin peut être dégusté dès à présent, avec une garde de 4-5 ans. Il
    doit être servi à une température de 10°, et fera un excellent apéritif ou
    accompagnera parfaitement fruits de mer et plats de poissons.


  • ÉPUISÉ – Bianco di Toscana IGT 2016 (0,75L) R. Masi – Toscane

    Vin blanc sec élaboré par Renzo Masi à partir de 70% de raisins Trebbiano Toscano et 30% de Chardonnay.
    Après une macération péliculaire à froid suit une fermentation en cuve inox à la température contrôlée de 20°C.
    Alcool : 12,5%/vol

    Le vin présente une robe paille très claire.  On est immédiatement surpris par un côté très aromatique du vin avec des arômes de fruits à pépins (pomme, poire…) mais aussi de fruits tropicaux. Assez jolie structure en bouche et belle fraicheur. Vin bien adapté à une longue saison d’été.


  • Riesling Smaragd cru Tausendeimerberg 2017 Domaine Gritsch (0,75L)

    Ce Riesling Smaragd 2017 provient des excellents vignobles de la Wachau dans la vallée du Danube et du très réputé cru « Tausendeimerberg » (la montagne des mille Eimer).
    C’est dans la Wachau (environ 1500 Ha) que sont généralement produits les vins blancs secs parmi les plus remarquables du vignoble autrichien .
    Les vins sont classés en fonction de la richesse de moût à la vendange en trois catégories :

    Steinfeder pour les plus légers d’entre eux (environ 11%/vol d’alcool)
    Federspiel (environ 12,5%/vol d’alcool)
    Smaragd (à partir de 13%/vol d’alcool)

    Les vins appartenant à ces trois catégories sont bien entendu garantis natures, sans aucune chaptalisation.

     

    Les grandes années se succèdent dans ces magnifiques vignobles de la Basse Autriche. Les vins atteignent presque chaque année depuis une quinzaine d’années des maturités remarquables, que l’on ne trouvait autrefois qu’une fois tous les quinze ans seulement.

    Ce Riesling Smaragd  Tausendeimerberg 2017 présente un taux d’alcool naturel de 13,5 %/vol et une belle robe or clair.
    Le nez particulièrement minéral avec une touche d’agrumes laisse deviner une bouche de grande ampleur parfaitement équilibrée, longue et persistante.
    Grande matière magnifiée par une acidité fine et de délicats arômes de pommes et de poires.
    Indiscutablement, un très grand vin blanc assuré d’un long avenir.

    Les vignobles de Spitz dans la Wachau (Vallée du Danube)

     


  • Hamilton Russell Chardonnay 2018 (Afrique du Sud)

    100% Chardonnay

     Situé dans la fraîche vallée « Hemel-en-Aarde » à 100 km au sud-est de la ville du Cap, ce vignoble de 52 ha consacré au Chardonnay et au Pinot noir, produit un des meilleurs blancs de type bourguignon de tout l’hémisphère sud.

    Crée en 1975 par Tim Hamilton Russell, ce vignoble passionnant ne cesse de nous étonner d’année en année avec un vin d’un classicisme époustouflant.

    Comme en 2017 la vendange a eu lieu au mois de février mais l’humidité de novembre et le froid de décembre ont eu un impact sur le rendement à l’hectare, un des plus bas depuis des années. Mais pour les mêmes raisons les raisins ont été beaucoup plus concentrés et ont donné lieu à des vins avec plus de corps et mieux structurés. Fermentation en fûts de chêne français (95%) et foudres (5%) puis élevage pendant 9 mois en fûts de chêne usagés.

    Arômes assez inhabituels et proéminents de poire et citron vert.

    Vin élégant, intense, avec du corps et une très forte personnalité liée au terroir mais aussi au millésime.

    Alcool : 13%

    Un excellent millésime à découvrir ! Quantité très limitée.

    Accompagne parfaitement les plats de poisson, les coquilles Saint Jacques ou les viandes blanches.


  • Southern Right Sauvignon Blanc 2017 (0,75L) (W.O. Wallker Bay)

    Le domaine Southern Right a été fondé  en 1994 par Anthony Hamilton Russell, propriétaire du domaine éponyme.
    Le but était la production de vins blancs et rouges de classe internationale, bien marqués par les conditions climatiques maritimes fraîches de cette zone privilégiée.
    Ces conditions permettent d’obtenir des vins blancs secs présentant un fruit très pur et une complexité aromatique élevée, grâce à un cycle de maturation plus long.
    Terroir : grès et argilo-calacaire.
    Élevage en cuves inox uniquement.

    Le Sauvignon 2017 est à la hauteur des attentes et nous offre une jolie minéralité, ainsi qu’une acidité naturelle marquée mais bien mûre, sans oublier une longue finale d’agrumes frais aux notes citronnées.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 13,87 %/vol
    Acidité totale : 6,00 ‰
    pH : 3,37
    Sucres résiduels : 1,60 g/L

    Rendement : 6 tonnes/ha / 40 hl/ha

    Le millésime 2017 a été vinifié de manière à préserver au maximum le superbe potentiel fruité du millésime. L’équilibre traditionnel des vins de Southern Right se situe entre la minéralité associant la longueur caractéristiques des vins européens et une touche « Nouveau Monde ».

    A noter que le vin est composé de 93% Sauvignon et 7% de Sémillon.

     Le millésime 2017 se distingue par des vins somptueux présentant un fruité généreux et montrant une belle profondeur fruitée et structurée.


  • W-V-Erbach 2016 Riesling Qualitätswein Erbacher Honigberg Alte Reben (Rheingau) (0,75L)

    Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
    Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

    Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

    Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

    Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
    Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

    Les principaux crus représentés sont les suivants :
    – Erbacher Michelmark
    – Erbacher Steinmorgen
    – Erbacher Honigberg
    – Rauenthaler Steinmächer
    – Kiedricher Klosterberg
    – Kiedricher Sandgrub.

    Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

    La classification Alte Reben (vieilles vignes) concerne des vins, qui comme la classification « Prädikats Weine » sont des vins sans aucune chaptalisation.

    La robe du vin est jaune paille à reflets verdâtres.
    Le premier nez se partage entre la minéralité et les arômes de fruits blancs. On devine au premier coup d’œil, un vin dense et concentré.
    En bouche, richesse, belle acidité et complexité sont les marques dominantes de cette cuvée remarquable.

    Il est intéressant de comparer ce millésime au 2015. Les deux sont vraiment très proches, car provenant des mêmes parcelles de vieilles vignes du cru Honigberg. Le 2016 se distingue toutefois par un côté actuel plus fermé et une acidité revigorante encore plus marquée. La garde du millésime 2016 sera peut-être quelque peu plus élevée que celle du millésime 2015.
    En tout état de cause, une jolie bouteille à laisser mûrir quelques années pour jouir de toutes ses qualités.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 14 %
    Sucres résiduels : 4,9 g/l
    Acidité totale : 7,9 g/l

    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.