Shrunk Expand

  • Archives de la Catégorie 2016
  • _Millésime » 2016
  • ZENI Corvina IGT 2016 (Corvina 100%)

    La zone viticole de la Valpolicella, une des plus connue d’Italie s’étend sur les collines situées au nord de la ville historique de Vérone. La zone historique est la zone Classico autour de San Pietro, Fumane et Negrar. Les vignobles sont situés à une altitude variant de 150 à 450 m d’altitude.
    Le terroir est constitué de terre rouge et brune, des marnes calcaires et de basalte.
    L’encépagement traditionnel est presque exclusivement réalisé à partir des cépages autochtones CorvinaCorvinoneRondinella et Molinara.

    Ce vin est élaboré à partir de Corvina à 100% sur des collines moréniques et volcaniques. La vendange est faite à la main en sélectionnant les meilleures grappes.

    Fermentation traditionnelle avec les pellicules et macération de 2-3 semaines au mois d’octobre. Élevage en cuve inox pendant 10 mois.

    Le vin présente une très belle robe rubis, au nez arômes de fruits frais et épices. La bouche a de la matière, intense, et une longue persistance aromatique.

    Alcool : 13% Vol.

    Servir à 18-20°C, sur des plats de pâtes en sauce, des viandes rouges ou grillées, mais aussi les fromages.


  • Simonsig Pinotage 2016 (W.O. Stellenbosch) (0.75L)

    Le Pinotage est un cépage existant exclusivement en Afrique du Sud. Il a été crée en 1925 par le professeur Perold en croisant du pinot noir et du cinsault.
    La dernière syllabe de son nom (tage) vient tout simplement d’hermitage, terme que l’on utilisait autrefois en Afrique du Sud pour désigner le cinsault.
    Il faudra attendre 1959 pour trouver des vins de grande qualité. Ils possèdent souvent du corps, beaucoup de couleur et un bouquet plutôt complexe, sur le fruit rouge. Il existe aujourd’hui environ 6400 hectares plantés, soit 6% du vignoble sud africain (environ 101 000 hectares en 2011).

    Ce Pinotage 2016 présenteune robe pourpre et profonde. Le nez est marqué par des arômes de cerises et de compote de myrtilles.
    La bouche est à l’image du nez avec une bonne précision aromatique, des notes de fraises mures et de prunes. Ce vin est concentré mais frais et élégant avec des tannins délicats. L’ensemble est particulièrement équilibré
    .

    Ce vin estapte à mûrir quelques années encore dans une bonne cave, à boire entre 4 et 8 ans.

    Température de service : 18°C
    Alcool : 14,9%/vol
    Accord mets/vins : plats de viandes et gibier


  • Merlot Gran Reserva 2016 (0,75 L) – Domaine Santa Ema

    Origine : Maipo Valley

    Élevage en barriques de chêne français et américain durant 8 à 10 mois.

    Robe : rouge rubis avec des teintes violacées.
    Au nez : très fruité avec des arômes de prunes, de mûres ainsi que des notes intenses de caramel, chocolat et de vanille.
    En bouche : le vin est délicat avec des tannins ronds et d’une belle maturité, avec une longue finale toastée et chocolatée.

    Température de service : 18°C
    Alcool : 13%/vol
    Accord mets/vins : Idéal avec des plats de viande, pâtes et fromages.


  • Vigneti Zabù Il Passo Nerello Mascalese-Nero d’Avola IGT 2016 (Agrigento) (0,75L)

    Vin particulièrement original élaboré par le domaine Zabu à partir d’un assemblage des deux cépages autochtones Nerello mascalese et Nero d’Avola.

    Lorsque les raisins arrivent à maturité, leurs tiges sont «pincées» 10 cm avant la grappe, ce qui permet une concentration naturelle du sucre, favorisée en outre par les vents chauds en provenance d’Afrique. Les raisins sont finalement vendangés lorsque la diminution de leur poids atteint 15 à 20%.

    La vinification se déroule ensuite avec une longue macération permettant d’extraire couleur et arômes, puis le vin passe pour un cours séjour de six mois, dans des barriques françaises et américaines.

    Il présente une robe rubis profond, un bouquet expressif de fruits rouges très murs, rappelant par moment un beau pinot noir. En bouche, une attaque fruitée agréable et une belle fluidité donnent au vin une excellente digestibilité. Bonne longueur fruitée.

    Température de service : 18°C
    Alcool : 13%
    Accord mets/vins : parfait avec des plats de pâtes en sauce, viandes rôties et fromages affinés.


  • Negroamaro IGT Salento 2016 « F » cuvée prestige (toute petite production de très vieilles vignes) « Feudi di San Marzano » (0,75L)

    NEGROAMARO IGT SALENTO 2007 "F"Vin élaboré à partir de raisins provenant de la région de Monte La Conca, à cheval sur San Marzano et Francavilla Fontana. Le terroir est composé de terre rouge (riche en oxyde de fer) avec une base calcaire.

    Date de la vendange : dernière semaine de septembre.

    Vinification : vendange manuelle en petites caisses.

    Macération de 18 à 25 jours, utilisation de levures indigènes.

    Fermentation à température contrôlée entre 24 et 26 °C.

    Élevage: 8 mois en barriques de chêne français et du Caucase.

    Alcool : 14,5%/vol

    Robe noire, impénétrable et brillante. Très beau nez sur le chocolat, les notes de cacao et une belle concentration de fruits noirs (fruits des bois, confiture de cerises, épices…). Un vin qui a du corps, doux et harmonieux, riche en tannins et avec une belle persistance.
    Un vin magnifique, à mille lieux des vins du nord de l’Europe.

    Température de service : 18°C
    Excellent pour accompagner viandes rouges, gibiers et fromages affinés.
    Vin de méditation.


  • Vigna Il Corto (Rosso Dei Colli Della Toscana Centrale IGT) 2016 Fattoria di Basciano (0,75L)

    ilcorto2011Cette cuvée de vin rouge aux caractéristiques imposantes a été vinifiée pour la première fois en 1993 à partir d’un vignoble caillouteux de la propriété appelé Il Corto. C’est par conséquent un cru. Ce vin est composé à 90% de Sangiovese grosso et 10% de Cabernet-Sauvignon. Ces deux cépages sont vendangés et vinifiés ensemble. Longue macération de presque quatre semaines. Élevage en barriques françaises durant 14 mois (la moitié de barriques neuves et l’autre moitié de barriques de deux années).

    Il se présente avec une robe grenat profond, sans évolution. Dans ce millésime solaire exceptionnel, le nez est agréablement fruité sur le fruit noir bien mûr mais sans aucune lourdeur. En bouche le vin nous offre une structure tannique imposante, une palette aromatique soyeuse et raffinée de petits fruits noirs et une longue finale.

    Très belle bouteille mettant en lumière le magnifique terroir de Rufina sur un style complètement différent des Chianti.

    Vin de garde.

     


  • Alido Rosso Toscano Sangiovese IGT 2016 R. MASI (0,75L)

    ROSSO TOSCANO SANGIOVESE IGT 2007 R. MASI

    Produit dans les collines de la région de Rufina sur des terroirs qui ne sont pas dédiés à l’appellation Chianti, il a été élaboré à partir de 100% de cépage Sangiovese. La vinification est classique avec une macération d’environ dix jours.

    Provenant du millésime 2016, très belle année en Toscane, il présente une robe grenat profonde brillante à reflets violacés. En bouche, le vin est fruité, concentré et fort bien équilibré. Excellente vinification pour ce vin d’un remarquable rapport qualité/prix.


  • « I Pini » Rosso Dei Colli Della Toscana Cent. IGT 2016 Fattoria di Basciano (0,75L)

    I Pini 2013Création très intéressante de Paolo Masi, en assemblant à parts égales les plus belles grappes de cabernet-sauvignon, merlot et syrah de son domaine.

    Après un millésime 2009 exceptionnel et un millésime 2010 aux arômes un peu plus végétaux. Les millésimes 2011 et 2013 avaient produit des vins de haute volée. 2016 est dans la même lignée.
    La robe de ce vin hors-normes est grenat, presque noire. Le nez nous entraine dans un univers voluptueux. Beaucoup d’élégance en bouche, de fruité et de concentration.
    Bref : Délicieux !

     


  • Quinta dos Roques Touriga Nacional 2016 Appellation DÃO (0,75L)

    QUINTA DOS ROQUES TOURIGA NACIONAL 2005Cépage : Touriga Nacional 100%

    Macération pendant 14 jours puis élevage pendant 12 mois, en barriques de chêne français.

    Éléments Analytiques :
    Alcool : 13,6 %/vol
    Acidité totale : 5,81 ‰
    Ce vin, d’un rouge profond, nous offre au nez des soupçons de violettes, d’aiguilles de pins et de fruits rouges. Des notes de chêne et de chocolat sont bien présentes en raison du passage en fûts de chêne mais bien équilibrées avec le fruit.
    En bouche, le vin est généreux et concentré, avec une belle qualité de tannins, suggérant un potentiel de garde remarquable. Ce vin gagnera beaucoup si on le laisse murir encore deux ou trois ans. Sa complexité potentielle laisse augurer d’une évolution favorable sur une vingtaine d’années.


  • Quinta Dos Roques 2016 (Assemblage Touriga Nacional, Jaen, Alfrocheiro , Tinta Roriz et Tinta Cao) Appellation DÃO (0.75L)

    Issu d’un excellent millésime, ce vin est un assemblage de 50% de Touriga Nacional, 20% de Jaen, 15% de Alfrocheiro  preto et 10% de Tinta Roriz et 5% de Tinta Cao.
    Macération de douze jours.
    Élevage de 10 mois en barriques de chêne français de 2ème et 3ème vin.

    Vin à la robe rubis profond, au bouquet intense rappelant le cassis et les aiguilles de pin, à l’élevage particulièrement bien intégré.
    Ce vin complexe aux tanins biens fondus satisfera les fans de vins jeunes mais il gagnera énormément à être conservé pendant plusieurs années avec une apogée dans 10 ans.
    Servir à 16°C.


  • Southern Right Pinotage 2016 (Hemel-en-Aarde Valley) (0.75L)

    Le domaine Southern Right a été fondé  en 1994 par Anthony Hamilton Russell, propriétaire du domaine éponyme. Le but était la production d’un pinotage de classe internationale, bien marqué par sa typicité sud-africaine. De par la précocité du cépage et les conditions climatiques maritimes fraîches de cette zone, on obtiendrait un vin présentant une complexité aromatique plus élevée que la moyenne des vins produits dans le pays,  mais aussi de beaux tanins fins.
    Le résultat a été à la hauteur des attentes.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 13,60 %/vol
    Acidité totale : 5,50 ‰ (mesurée en acide tartrique)
    pH : 3,55
    Sucres résiduels : 1,56 g/L

    Rendement : 4,21 tonnes/ha / 28,53 hl/ha

    Il est intéressant de noter que ce vin n’a pas été élaboré avec 100% de pinotage. Sa composition est la suivante :
    94% Pinotage, 2% Cabernet Sauvignon, 2% Cabernet Franc, 1% Malbec, 1% Syrah.

    Le millésime 2016 est un excellant millésime pour les vins rouges, donnant des vins avec beaucoup de matière et une superbe profondeur de fruit.

    L’élevage s’est déroulé à 100% en barriques françaises de 228 litres durant 9,5 mois.


  • W-V-Erbach 2016 Riesling Qualitätswein Erbacher Honigberg Alte Reben (Rheingau) (0,75L)

    Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
    Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

    Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

    Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

    Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
    Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

    Les principaux crus représentés sont les suivants :
    – Erbacher Michelmark
    – Erbacher Steinmorgen
    – Erbacher Honigberg
    – Rauenthaler Steinmächer
    – Kiedricher Klosterberg
    – Kiedricher Sandgrub.

    Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

    La classification Alte Reben (vieilles vignes) concerne des vins, qui comme la classification « Prädikats Weine » sont des vins sans aucune chaptalisation.

    La robe du vin est jaune paille à reflets verdâtres.
    Le premier nez se partage entre la minéralité et les arômes de fruits blancs. On devine au premier coup d’œil, un vin dense et concentré.
    En bouche, richesse, belle acidité et complexité sont les marques dominantes de cette cuvée remarquable.

    Il est intéressant de comparer ce millésime au 2015. Les deux sont vraiment très proches, car provenant des mêmes parcelles de vieilles vignes du cru Honigberg. Le 2016 se distingue toutefois par un côté actuel plus fermé et une acidité revigorante encore plus marquée. La garde du millésime 2016 sera peut-être quelque peu plus élevée que celle du millésime 2015.
    En tout état de cause, une jolie bouteille à laisser mûrir quelques années pour jouir de toutes ses qualités.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 14 %
    Sucres résiduels : 4,9 g/l
    Acidité totale : 7,9 g/l

    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.

     


  • W-V-Erbach 2016 Erbacher Michelmark Riesling Kabinett Trocken (vin blanc sec) (Rheingau) (0,75L)

    Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
    Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

    Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

    Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

    Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
    Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

    Les principaux crus représentés sont les suivants :
    – Erbacher Michelmark
    – Erbacher Steinmorgen
    – Erbacher Honigberg
    – Rauenthaler Steinmächer
    – Kiedricher Klosterberg
    – Kiedricher Sandgrub.

    Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

    En 2016, année très favorable tout comme 2015 d’ailleurs, avec peut-être un peu plus de fraîcheur aromatique que le précédent millésime, le domaine a produit un remarquable Riesling Kabinett sec issu du cru Michelmark.

    Le nez nous présente encore la caractéristique des Riesling jeunes, avec des arômes de fruits à noyau.
    En bouche, le vin a une bonne densité et une excellente acidité.

    Ce vin est encore actuellement (décembre 2017) dans sa prime jeunesse et il conviendra de l’attendre un peu (deux à trois ans) pour commencer à jouir de toutes ses qualités.
    Il évoluera favorablement entre cinq et dix années.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 12 %
    Sucres résiduels : 7,7 g/l
    Acidité totale : 7,6 g/l

    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
    Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.

  • Trabener Riesling Kabinett Trocken 2016 Weingut Trossen 0,75L

    Image non disponible

    Après quelques années où le marketing et le packaging de l’étiquette l’ont emporté, Mark Trossen m’a fait le plaisir de revenir avec le millésime 2016 à la dénomination traditionnelle de Riesling Kabinett. La signification moderne de Kabinett est intéressante, car ce nom désigne toujours des vins absolument natures, sans aucune chaptalisation. C’est une garantie établie par la loi et en Allemagne on ne s’avise pas beaucoup de la contourner ou de la violer…

    Le millésime 2016 présente des caractéristiques exceptionnelles dans les grandes régions traditionnelles de Rhénanie et de Moselle. A la fin du mois d’avril 2016, après un début de printemps chaud, des gelées ont endommagé une grande partie du vignoble et réduit les rendements d’au moins 50%. Le mois de mai a été particulièrement pluvieux, mais un très bel été a permis de récolter dès le mois de septembre, puis tout au long du mois d’octobre de superbes raisins de belle maturité, riches en extraits et dotés d’une belle acidité.
    Il en est résulté, tout particulièrement pour la Moselle et les bons producteurs, de remarquables Riesling.

    Ce vin est bien représentatif de la région, du cru et du millésime. Fruité, digeste et équilibré, avec une grande pureté aromatique et beaucoup de délicatesse, il fera un merveilleux vin d’apéritif. Il présente toutes les caractéristiques des vins de la Moselle moyenne, entre autres une subtile minéralité due au sous-sol de schiste ardoisier, véritable marque du terroir mosellan.

    Ce vin se conservera favorablement une bonne dizaine d’années.

    Éléments analytiques :
    Alcool : 11,5% / vol
    Sucres résiduels : 8,3 g/L
    Acidité totale :7,3 ‰