• Archives de la Catégorie 2005
  • _Millésime » 2005
  • Recioto Di Gambellara DOC – Passitaia 2005- Montecrocetta (0,75L) Italie – Veneto

    Nouveau produit hors norme entré dans nos entrepôts mi-mai 2012 (en grande bouteille de 0,75L).
    Les raisins du cépage garganega sont à maturité en général vers la fin du mois de septembre. Les plus belles grappes sont alors vendangées en petites caissettes et transportées dans un local vaste et bien aéré pour le passerillage. Les raisins restent en général dans cette situation jusqu’à la fin janvier où ils atteignent une concentration de 28 à 30% de sucres en masse volumique. Les raisins sont ensuite pressurés dans un pressoir pneumatique à basse pression.
    La fermentation s’effectue dans des cuves neutres, extrêmement lentement eu égard à la période froide de l’année durant laquelle ce processus s’effectue. La fermentation dure jusqu’à la fin du printemps. 50% du vin est ensuite mis en barriques usagées pour un séjour de 24 à 36 mois, sans ouillage. Le reste du vin, demeure en cuve neutre. Commence alors dans les barriques un lent processus oxydo-réductif qui s’accompagne toujours d’un léger phénomène de refermentation à cause des levures indigènes. Les vins de cuve et les vins de barrique sont finalement assemblés pour la mise en bouteille.
    Le millésime 2005 nous présente une robe à reflets orangés, le nez est particulièrement complexe, intense et aromatique. On trouve des arômes épicés, du laurier, des aromates et de l’encens. En bouche l’ensemble est homogène, typé ; on retrouve les principaux arômes perçus dans le bouquet du vin.
    La persistance est remarquable.
    Ce vin rappellera au dégustateur français les plus belles cuvées de vin de paille jurassien.
    Longue garde prévisible.
    Éléments analytiques :
    Alcool : 13,5%
    Sucres résiduels : 110g/l
    Acidité : 6,5‰
    Jean-François Ragot avec la famille Maule (Graziano, notre brillant vinificateur, sa charmante fille Valentina et la grand-mère de 90 ans en parfaite condition, grâce à un verre de Recioto…) le 14 avril 2017.

  • Villiera Rhine Riesling Noble Late Harvest 2005 (W.O. Stellenbosch) (0.50L)

    VILLIERA Rhine Riesling Noble Late Harvest 2005Vin exceptionnel réalisé une seule fois au domaine, en 2005.
    Il s’agit d’une sélection de grains nobles 100% Riesling issue de la pourriture noble ou botrytis cinerea. Les conditions pour réaliser ce type de vin dans la région du Cap sont plutôt rares.

    Le domaine a produit 20 hl de ce nectar à la délicate robe brillante à reflets vieil or. Le bouquet est caractéristique des grands rieslings liquoreux et je pense, entre autres, aux rieslings allemands du Rheingau, qui sont un archétype en la matière.
    Au nez, on trouve des nuances d’agrumes et d’épices douces.
    En bouche, c’est le fruité et l’équilibre qui séduisent immédiatement. La minéralité commence à apparaitre sur ce vin qui devrait évoluer favorablement sur de longues années.

    L’acidité est remarquable, bien que nous soyons dans une région au caractère méditerranéen marqué.
    Avec les changements climatiques qui affectent particulièrement l’Europe continentale, l’Afrique du Sud a très probablement une carte à jouer dans ses meilleurs terroirs les plus méridionaux (donc les plus frais) pour la production de ce type de vins.
    En conclusion, grand vin à mettre en cave absolument.

    Éléments analytiques :
    Sucres résiduels : 104g/l
    Alcool : 13.2%
    Acidité : 8.8‰
    pH : 3.6


  • Malvasia Delle Lipari DOC Passito 2005 Azienda Fenech (0,50L) – Ile de Salina – Sicile

    Les conditions de la vendange ont été excellentes et se déroulées vers la fin Septembre 2005.

    Les raisins d’un état sanitaire parfait ont été exposés au soleil de fin d’été durant deux semaines. A l’issue de ce processus de concentration, les raisins ont subi une cryo-macération (macération à froid) de 24 heures, afin d’extraire encore plus d’arômes.

    Afin de ne pas en altérer la pureté, le moût une fois pressuré, a fermenté en cuve inox et a été élevé durant quelques mois, pour partie en foudre de chêne, le reste en cuve inox. Les deux cuvées sont assemblées au final pour la mise en bouteille. Ce fût un choix délibéré, car l’élevage aurait très bien pu s’effectuer en barriques de chêne pour une durée de deux années, comme le font certains producteurs. Les arômes auraient pris alors un tour beaucoup plus « oxydatifs », ce qui aurait signifié un style très différent, gommant un peu, à notre avis, la grande délicatesse de la Malvoisie.
    La quantité totale produite a été d’une quarantaine d’hectolitres.

    Les éléments analytiques sont les suivants :
    •  Alcool acquis : 12.5% vol
    •  Sucres résiduels : 120 g/l
    •  Acidité totale : 5.3‰

    Le vin présente une robe claire à reflets verts, brillante, particulièrement engageante…
    Le nez est floral, complexe, avec beaucoup de fraîcheur. En bouche, l’ensemble est savoureux, très fruité, avec dominante de fruits exotiques. C’est la confirmation du nez, avec encore assez peu d’évolution et un remarquable équilibre acidité/sucres résiduels pour un liquoreux du sud de l’Europe. Ce vin est entièrement construit sur la subtilité de ses arômes et la finesse de sa structure. Grande persistance en bouche.

    Ce vin qui arrive doucement à sa maturité en 2012 évoluera encore positivement quelques années. Il devrait donner de grandes émotions œnologiques aux amateurs patients.


  • Vesevo Rosso Irpinia « Melange » 2005 (0.75L) Nouvelle cuvée prestige du domaine Vesevo

    VESEVO ROSSO IRPINIA "MELANGE" 2005Équivalent chez Vesevo de la cuvée Edizione.
    Le groupe Farnese nous donne ici un vin extraordinaire de richesse aromatique, de concentration et de complexité. Il s’agit d’un assemblage des trois cépages autochtones Piedirosso , Aglianico et Sciascinoso . Présentant une robe presque noire et insondable, ce vin offre un nez riche et concentré vraiment impressionnant ! La bouche, spectaculaire, conserve en dépit de sa puissance une indéniable fraicheur aromatique.
    Ce vin est le prototype de « l’imagination au pouvoir » que je loue sans réserves dans le monde des grands vins italiens modernes. Il démontre de manière indubitable, que rien n’est figé et qu’il est parfois stérilisant de demeurer coincé dans le carcan limité du monde des appellations d’origine. Je les respecte certes au plus haut point, mais elles ne devraient jamais être une entrave à l’audace créatrice.
    Vin présenté dans un élégant coffret individuel.