Casina Bric – Gianluca Viberti – Barolo cru Bricco delle Viole 2011 (Italie/Piemont) 0,75 L

casinabric_briccodelleviole2011Des circonstances liées à une brouille familiale ont entrainé l’éclatement du domaine Viberti. L’âme de ce domaine, Gianluca Viberti, à l’origine de sa modernisation et des brillantes cuvées produites à partir de 1989 est parti…

Après quelques années de galère, il a créé une nouvelle structure : Casina Bric, devenue complètement opérationnelle à compter du millésime 2010.

Le dernier millésime que nous avions référencé avant la douloureuse séparation familiale, fut le 2003 et nous repartons avec le millésime 2011.

Gianluca a récupéré une bonne partie des vignes familales du cru Bricco delle Viole, dont il possède dorénavant 4,5 Ha. Lui et moi avons toujours eu un faible pour ce vignoble produisant des vins à la fois très fins et redoutablement puissants. Un des grands intérêts de ce cru est son altitude, (jusqu’à 500 m) atout dans les années chaudes qui deviennent majoritaires depuis vingt ans.

2011 est un très grand millésime qui inaugure magnifiquement la deuxième décade du 21ème siècle. Il est comparable aux mythiques millésimes 1990/1997/2001/2010.

Ce Barolo présente une robe dense, rubis profond.
Au nez, de bonne intensité, dominent le goudron, la violette, les nuances balsamiques, le tout dans un ensemble très complexe.
En bouche, l’attaque est puissante mais ne manque pas de fraîcheur aromatique, signe des grands millésimes. L’ensemble est très équilibré.
Le vin s’épanouit après quelques minutes d’aération. La qualité des tanins, fins et bien fondus, est remarquable. Le vin est persistant, savoureux, élégant et complexe avec une dominante sur la finesse.
En conclusion, un grand rouge dans la haute tradition européenne, qui devrait atteindre sa pleine maturité vers 2020 et évoluer sur plus de vingt ans.

Éléments analytiques :
Alcool : 14.5 %/vol

IMG_3741
Gianluca Viberti et Jean-François Ragot en avril 2016.

casinabric_briccodelleviole2011back

Un des aspects des vignobles de Barolo le 21 mai 2016.

Commentaires fermés.