Domaine Hamilton Russell – Chardonnay 2018 (Afrique du Sud) (0,75L)

100% Chardonnay

 Situé dans la fraîche vallée « Hemel-en-Aarde » à 100 km au sud-est de la ville du Cap, ce vignoble de 52 ha consacré au Chardonnay et au Pinot noir, produit un des meilleurs blancs de type bourguignon de tout l’hémisphère sud.

Crée en 1975 par Tim Hamilton Russell, ce vignoble passionnant ne cesse de nous étonner d’année en année avec un vin d’un classicisme époustouflant.

Comme en 2017 la vendange a eu lieu au mois de février mais l’humidité de novembre et le froid de décembre ont eu un impact sur le rendement à l’hectare, un des plus bas depuis des années. Mais pour les mêmes raisons les raisins ont été beaucoup plus concentrés et ont donné lieu à des vins avec plus de corps et mieux structurés. Fermentation en fûts de chêne français (95%) et foudres (5%) puis élevage pendant 9 mois en fûts de chêne usagés.

Arômes assez inhabituels et proéminents de poire et citron vert.

Vin élégant, intense, avec du corps et une très forte personnalité liée au terroir mais aussi au millésime.

Alcool : 13%

Un excellent millésime à découvrir ! Quantité très limitée.

Accompagne parfaitement les plats de poisson, les coquilles Saint Jacques ou les viandes blanches.

W-V-Erbach – Riesling Qualitätswein Erbacher Honigberg Alte Reben 2016 (Rheingau) (0,75L)

Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

Les principaux crus représentés sont les suivants :
– Erbacher Michelmark
– Erbacher Steinmorgen
– Erbacher Honigberg
– Rauenthaler Steinmächer
– Kiedricher Klosterberg
– Kiedricher Sandgrub.

Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

La classification Alte Reben (vieilles vignes) concerne des vins, qui comme la classification « Prädikats Weine » sont des vins sans aucune chaptalisation.

La robe du vin est jaune paille à reflets verdâtres.
Le premier nez se partage entre la minéralité et les arômes de fruits blancs. On devine au premier coup d’œil, un vin dense et concentré.
En bouche, richesse, belle acidité et complexité sont les marques dominantes de cette cuvée remarquable.

Il est intéressant de comparer ce millésime au 2015. Les deux sont vraiment très proches, car provenant des mêmes parcelles de vieilles vignes du cru Honigberg. Le 2016 se distingue toutefois par un côté actuel plus fermé et une acidité revigorante encore plus marquée. La garde du millésime 2016 sera peut-être quelque peu plus élevée que celle du millésime 2015.
En tout état de cause, une jolie bouteille à laisser mûrir quelques années pour jouir de toutes ses qualités.

Éléments analytiques :
Alcool : 14 %
Sucres résiduels : 4,9 g/l
Acidité totale : 7,9 g/l

Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.

 

W-V-Erbach – Grauburgunder (Pinot Gris) 2017 Qualitätswein (vin blanc sec) (Rheingau) (0,75L)

Le Rheingau couvre actuellement 3150 Ha de vignobles.
Le Rheingau est historiquement le royaume du Riesling (79%), mais aussi, ce qui est bien moins connu, celui du Pinot Noir bourguignon, appelé là-bas « Spätburgunder » (Bourguignon tardif). Il représente 12% des plantations, soit environ 380 ha.

Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster (Versteigerung des Weinguts Kloster Eberbach). Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

Les principaux crus représentés sont les suivants :
– Erbacher Michelmark
– Erbacher Steinmorgen
– Erbacher Honigberg
– Rauenthaler Steinmächer
– Kiedricher Klosterberg
– Kiedricher Sandgrub.

Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

Le pinot gris, appelé Grauburgunder (bourguignon gris) ou Ruländer est présent dans le Rheingau depuis le XIXème siècle. Il n’a jamais représenté plus de 2% des surfaces plantées.

Ses vins sont fins, consistants,d’un bel équilibre et avec beaucoup de fraicheur aromatique.
Une véritable rareté, vraiment intéressante à découvrir avant que ces vins ne disparaissent complètement…

Éléments analytiques :
Alcool : 13,0 %
Sucres résiduels : 6,7 g/l
Acidité totale : 7,3 g/l
Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger.
Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger dans les années 70.

Azienda Agricola Montecrocetta – Santa Marie Gambellara Classico DOC 2019 (Veneto) (0,75L)

Quelques mots sur le domaine :
Domaine de 30 Ha regroupant les appellations Soave, Gambellara, Lessini Durello et Vicenza.
Terroir : vignes en collines d’origine volcanique riches en tuf de basalte.
vignes au pied des collines :  terroir argileux et limo-argileux.
Cépages cultivés : Garganega, Trebbiano di Soave, Durella, Pinot Blanc, Pinot Gris, Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon et Merlot.
La conduite des vignobles se fait selon la pergola véronèse.
Taille Guyot ou Guyot double.
Densité de plantation : moyenne de 3800 pieds/Ha
L’age des vignes varie de 8 à 40 ans.

Ce vin blanc sec provient des collines de tufs basaltiques d’origine volcanique.
Le vignoble est  âgé d’une trentaine d’années en moyenne.
Les vendanges sont manuelles avec une sélection très stricte de la maturité des raisins.

Ce vin est issu à 100% de l’excellent cépage autochtone Garganega, utilisé également à Soave.

Le millésime 2019 est très réussi. Il présente une robe claire avec une bonne densité. Remarquable de fraîcheur au nez avec des notes florales et fruitées d’amande en particulier.
La minéralité en bouche est impressionnante. Le vin est fruité et structuré, avec l’acidité naturelle bien mûre caractéristique de ce millésime.

Ce vin, impeccablement sec présente un taux d’alcool modéré (12,5%/vol) qui en fait un remarquable vin d’été.
Il évoluera sans problème, dans de bonnes conditions de conservation, trois à quatre années.

Éléments analytiques :
Alcool : 12,5 %/vol
Acidité : _ ‰

Le vignoble de Gambellara, le 10 avril 2011

Domaine B. Landauer – Gemischter Satz Freistadt Rust 2018 (Vin Blanc sec) (0,75 L)

Burgenland/AUTRICHE

Ce remarquable vin blanc sec « Gemischter Satz » véritable témoin de la culture pannonienne classique (Autriche Hongrie) est issu d’un tout petit « vignoble-jardin », dans lequel Bruno a regroupé les cépages blancs les plus caractéristiques de la culture pannonienne.
Il est issu d’un assemblage des cépages Furmint, Harslevelu, Ezerjo, Leanyka, auxquels s’ajoutent un soupçon de Muskateler et de Gewürztraminer.

Les 200 pieds de vigne Harslevelu utilisés dans cet assemblage ont été apportés par Dionis à Bruno Landauer depuis la région de Tokaj en avril 2011.

Les raisins ont été vendangés ensemble à la mi-septembre, pressurés ensemble et vinifiés ensemble, d’où le nom de Gemischter Satz qui signifie à peu près « assemblage de cépages ».

Le millésime 2018 nous offre une très bonne synthèse de belle maturité et d’une excellente acidité.
Il est à noter que Rust comme beaucoup de régions de l’Europe centrale (mais pas la région de Tokaj) ont été frappées par des gels de fin de printemps (fin du mois d’avril) qui ont considérablement réduit la production (-40%) mais en revanche potentialisé encore un peu plus la qualité.

C’est un vin délicieux, complexe, typé, très sec (2,4 g de sucres résiduels par litre) et une splendide acidité de 8,5‰, au taux d’alcool de 12%.

W-V-Erbach – Erbacher Michelmark Spätlese Trocken Riesling 2015 Qualitätswein mit Prädikat (Rheingau) (0,75L)

Le village vigneron d’Erbach est situé au cœur du Rheingau, là où sont produits quelques uns des plus fameux Riesling historiques allemands.

Mes débuts dans le vin sont très liés à Erbach et au Rheingau. En octobre et novembre 1972, j’ai passé quelques semaines dans le domaine du baron Eberhard Ritter und Edler Von Ötinger. Je me suis initié alors à ces grands vins qui portent le cépage Riesling à un niveau de qualité incomparable. Je garde un souvenir ému de celui qui a été mon initiateur aux grands Riesling allemands.J’ai participé pour la première fois à toutes les activités liées à la vendange et à la vinification du vin. Il m’a également permis de participer au mois de novembre 1972 à la grande vente aux enchères des vins du domaine d’état Eberbach Kloster. Pour un jeune homme de 23 ans, cette extraordinaire dégustation d’une centaine de grands crus sur un demi-siècle, est demeurée inoubliable. Eberhard nous a quitté en 1995 à l’âge de 79 ans.

Je connais la cave W-V-Erbach depuis le début des années 80 et j’ai pu suivre avec émerveillement la progression qualitative des vins au cours de ces trente dernières années.
Les surfaces cultivées sont de 32 Ha sur les communes de Erbach et de Kiedrich.

Les principaux crus représentés sont les suivants :
– Erbacher Michelmark
– Erbacher Steinmorgen
– Erbacher Honigberg
– Rauenthaler Steinmächer
– Kiedricher Klosterberg
– Kiedricher Sandgrub.

Il s’agit à 92% de Riesling, auxquels s’ajoutent 5% de Pinot Noir (Spätburgunder), un peu de Pinot Gris, de Pinot Blanc et de Saint Laurent.

On devine immédiatement que l’on a affaire à un excellent terroir sur un grand millésime. Dans ces région d’Europe et sur le cépage Riesling, la grande maturité se conjugue presque toujours avec une splendide acidité.

Au nez, le vin laisse déjà apparaitre de fins arômes terpéniques (écorces d’agrumes). En bouche, il frappe par sa densité, sa fermeté d’acier et une acidité revigorante.
Ce vin est encore actuellement (mars 2017) dans sa prime jeunesse et il conviendra de l’attendre un peu (deux à trois ans) pour commencer à jouir de toutes ses qualités.
Il évoluera favorablement sur une dizaine d’années.

 

Éléments analytiques :
Sucres résiduels : 7,9 g/l
Acidité fixe : 7,8 ‰
Alcool : 12,5 %

Cliquez pour agrandir

Weingut Gritsch – Grüner Veltliner Federspiel cru Setzberg 2017 (0,75L)


Les vignobles de Spitz dans la Wachau (Vallée du Danube)

 Ce Grüner Veltliner 2017 Federspiel cru Setzberg provient des excellents vignobles de la Wachau dans la vallée du Danube où sont généralement produits les vins blancs secs parmi les plus remarquables des vignobles autrichiens (environ 1500 Ha pour les vignobles de la Wachau).
Les vins sont classés en fonction de la richesse de moût à la vendange en trois catégories :

Steinfeder pour les plus légers d’entre eux (environ 11%/vol d’alcool)
Federspiel (environ 12,5%/vol d’alcool)
Smaragd (à partir de 13%/vol d’alcool)

Les vins appartenant à ces trois catégories sont bien entendu garantis natures, sans aucune chaptalisation.

Ce Grüner Veltliner Federspiel Setzberg 2017 présente un taux d’alcool de 12,7%/vol, une robe claire et brillante, un nez floral et minéral. Bonne matière en bouche, superbe acidité. Arômes de fleurs blanches et de fruits blancs (pêches, poires, litchis).

ÉPUISÉ – Domaine Delheim – Chardonnay Unwooded (non boisé) 2013 (0,75 L)

delheim-chardon2013Ce domaine a connu un développement remarquable avec l’arrivée en 1951 en provenance d’Allemagne de Michael Sperling surnommé “Spatz”. Spatz a pris sa retraite depuis une quinzaine d’années et c’est sa fille Nora qui assure la direction de ce domaine remarquable.

Ce vin est élaboré à partir d’un vignoble situé au pied des Simonsberg, dans le district de Stellenbosch. Les vignes d’une quinzaine d’années sont plantées sur les pentes les plus fraîches faisant face au sud, ce qui est la recherche permanente dans ces régions d’Afrique australe où la durée d’ensoleillement annuel atteint 3200 heures.
La vinification est des plus classique pour un vin blanc sec. En revanche, l’élevage de ce vin se déroule en cuve inox avec un séjour sur ses lies de 13 semaines.

Ce vin non boisé, ce qui est devenu très rare, nous permet d’apprécier ses arômes vibrants de citron frais et de fruits tropicaux, sans oublier ceux des fruits à pépins.
C’est un vin qui donne envie de se servir un deuxième verre… (A consommer bien entendu toutefois avec modération).

Éléments analytiques :
Alcool : 13,5% / vol
Sucres résiduels : 2,32 g/L
Acidité totale : 6,28 g/L
pH : 3,58

Weingut Gritsch – Riesling Smaragd cru Tausendeimerberg 2015 (0,75L)

Ce Riesling Smaragd 2015 provient des excellents vignobles de la Wachau dans la vallée du Danube et du très réputé cru « Tausendeimerberg » (la montagne des mille Eimer).
C’est dans la Wachau (environ 1500 Ha) que sont généralement produits les vins blancs secs parmi les plus remarquables du vignoble autrichien .
Les vins sont classés en fonction de la richesse de moût à la vendange en trois catégories :

Steinfeder pour les plus légers d’entre eux (environ 11%/vol d’alcool)
Federspiel (environ 12,5%/vol d’alcool)
Smaragd (à partir de 13%/vol d’alcool)

Les vins appartenant à ces trois catégories sont bien entendu garantis natures, sans aucune chaptalisation.

Ce Riesling Smaragd  Tausendeimerberg 2015 présente un taux d’alcool naturel de 13,5 %/vol et une belle robe or clair.
Le nez particulièrement minéral avec une touche d’agrumes laisse deviner une bouche de grande ampleur parfaitement équilibrée, longue et persistante.
Grande matière magnifiée par une acidité fine et de délicats arômes de pommes et de poires.
Indiscutablement, un très grand vin blanc assuré d’un long avenir.

Les vignobles de Spitz dans la Wachau (Vallée du Danube)

 

Château de Sárospatak – Tokaji Szamorodni Szaraz (Sec) (vin de collection) 1996 (0,50L)

TOKAJI SZAMORODNI SZARAZ (Sec) 1996 Château de SárospatakCépages : Furmint et Hàrslevelù.
Élevage en fûts pendant 3 années sans ouillage
(dans le style des vins jaunes du Jura) .
Robe jaune or aux reflets verts.
Le nez présente une belle palette aromatique et est très typé, sur les fruits secs, la noix fraîche et empyreumatique.
La bouche est puissante et vigoureuse avec une belle fraîcheur.
C’est un vin original et typé qui évoluera favorablement sur une longue période.
Il est un accompagnement idéal des fromages de chèvre sec et des vieux gruyères. On peut le recommander également sur le poulet à la crème et aux morilles.

Voir commentaires de ce vin sur le lien suivant du blog La Passion du Vin (paragraphe n°7)
http://lapassionduvin.com/phorum/read.php?40,775071,776800