Domaine B. Landauer – Ruster « Urbarial » Selection 2017 (0,75L)

Zweigelt, Merlot & Pinot noir

Autriche, Burgenaland

Bruno Landauer a choisi de produire dans les grands millésimes, particulièrement 2009, 2011 et enfin 2017 une cuvée prestige de vin rouge issue d’un assemblage judicieux des trois cépages suivants :

  • Zweigelt 50%
  • Merlot 35%
  • Pinot noir 15%

L’élevage de 18 mois en barriques de chêne et la richesse des raisins bien mûrs donnent beaucoup d’expression à ce vin.

La robe est grenat profond.
Le nez est puissant sur les fruits noirs très mûrs, en particulier la mûre.
La bouche est harmonieuse, complexe, avec du corps mais également de la finesse.

Ce vin présente toutes les caractéristiques d’un grand terroir avec notamment une subtilité et une minéralité marquée, relevée par une bonne fraîcheur aromatique.
Nous voyons ici les bienfaits de l’amplitude thermique dont bénéficie l’Europe Centrale, avec des journées très chaudes et des nuits nettement plus fraîches qu’en Europe de l’Ouest.

Vin très original, alliant les cépages indigènes d’Europe centrale aux cépages internationaux d’Europe de l’Ouest, destiné à évoluer favorablement pendant plusieurs années.

Alcool 13,5%
Servir à 16 – 18°C

Domaine B. Landauer – Ruster Eiswein 2018 (0,375L)

Vendangé le 29 novembre 2018
50% Furmint, 50% Pinot Blanc

Autriche, Burgenland

Après 6 années de disette et beaucoup de raisins perdus, Bruno Landauer revient enfin avec un nouveau Eiswein. En effet le dernier datait de 2012.
A l’origine, les raisins (50% Furmint et 50% Weissburgunder) sur deux vignobles distincts, étaient destinés à l’élaboration d’un moelleux de type Beerenauslese et devaient être vendangés trois ou quatre jours plus tard. Mais un bon coup de gel inattendu le 28 novembre 2018 au soir lui a fait
changer d’avis et lui a permis de réaliser cet Eiswein, pour une micro-cuvée de 680 litres environ…à 5h du matin, la vendange a débuté par -7°c, base minimale pour un produit de ce type. A 12h, tout était terminé et les raisins commençaient leur très lent cycle de pressurage.

La robe est claire, gage d’un bon état sanitaire des raisins ; au nez, c’est la finesse, plus que la grande puissance qui domine ; la bouche confirme l’impression olfactive avec beaucoup d’équilibre et des arômes de type épices douces comme le gingembre, sans oublier le poivre et une ineffable nuance de sous-bois.

Vin rarissime !

Alcool : 11 %
Sucres résiduels : 145 g/L

Domaine B. Landauer – Chardonnay Spätlese 2018 Vendanges Tardives (0,75L)

Bruno Landauer nous surprend à nouveau avec une nouvelle création : pour la première fois il a décidé de produire un Chardonnay en vendanges tardives, avec ses pieds de Chardonnay de 40 ans. Et comme toujours, l’originalité et la qualité sont au rendez-vous !
Ce vin a été produit en toute petite quantité (600 bouteilles) exclusivement pour Dionis.

Le microclimat à Rust est unique, les collines ensoleillées exposées au sud-est de Rust produisent parmi les meilleurs vins d’Autriche. Le sol argilo-calcaire mais aussi les minéraux issus des ardoises et du quartz qui le composent offre des conditions exceptionnelles pour produire des vins puissants avec un caractère sensationnel.

Ce vin dégage des arômes exotiques d’ananas mais également de melon et de miel. Très bel équilibre entre le sucre et l’acidité qui évite toute lourdeur.

Alcool : 12%
Sucres résiduels : 70g/L

Domaine B. Landauer – Merlot Spätlese 2018 – Vin Rouge Moelleux de Vendanges Tardives (0,75 L)

100% Merlot

Autriche Burgenland

A Rust dans le Burgenland, Bruno Landauer a pu vendanger des vins rouges en vendanges tardives et en grains nobles.
Le précédent millésime datait de 2015 et avait eu un grand succès ! Le nouveau millésime est du même acabit.
Robe rubis intense et brillante, arômes de fruits noirs, prunes, confiturés et épices.
Structure complexe, des tannins soyeux et toujours cette sucrosité bien équilibrée et digeste.

Éléments analytiques :
Alcool : 11 %/vol
Sucres résiduels : environ 70 g/L

Ce vin, tout à fait délicieux, accompagnera fort bien les desserts aux fruits rouges par exemple.

Domaine B. Landauer – Ruster Beerenauslese « assemblage » Welschriesling/Pinot Blanc 2015 (0,50L)

Le lac Neusiedl avec sa vaste étendue d’eau a une forte influence sur le climat et la viticulture à Rust. Dès que les grappes sont bien mûres, le taux important d’humidité permet le développement de la pourriture noble, qui pénètre la peau des baies. Le soleil des derniers jours assèche les raisins si bien que les vins moelleux atteignent une concentration de sucre merveilleuse, leur acidité et leurs arômes.
Les raisins de Welschriesling et Pinot Blanc choisis et vendangés à la main, donnent un magnifique vin de dessert.

Ce vin présente l’équilibre caractéristique des grands Ruster, avec un fruité éclatant, beaucoup de richesse, de la complexité et un excellent équilibre sucre-acidité.
Des arômes exotiques d’ananas combinés avec des notes de melon et de miel.
Vin impressionnant.

Éléments analytiques :
Alcool : 12 % vol

Domaine B. Landauer – Ruster Pinot Noir 2015 (0,75L)

Nous avons déjà eu par le passé l’occasion de présenter des cuvées de pinot noir de chez Bruno. En 1993, il avait demandé à la société Dionis de lui rechercher des sélections clonales de Pinot Noir dans la région Bourgogne. Jean-François Ragot avait alors visité un certain nombre de pépiniéristes et rapporté pour son compte les pieds de vigne demandés. Ce sont ces derniers qui sont à l’origine du vin proposé.

 Robe d’un rubis intense et brillant. Le nez développe de charmants arômes de petits fruits rouges. La bouche est gourmande, fruitée avec une belle finesse. Élevage très soigneusement conduit. Le millésime 2015, excellent millésime pour les vins rouges a permis dans la région de Rust de conduire ce vin à la maturité optimale. Très réussi !

Domaine B. Landauer – Ruster Lan 1 Selection 2017 (0,75L)

RusterLAN1selection2011La famille Landauer, partenaire de Dionis depuis 25 ans, nous gratifie de splendides vins moelleux et depuis une dizaine d’années de grands vins rouges. Lorsque je parle de grands vins rouges, je pense  à des produits qui sont à la fois l’expression d’un terroir, d’un climat, d’un savoir-faire pointu et de l’adaptation des cépages à cet ensemble. Pour ce qui touche les vins rouges, Bruno Landauer a longtemps pratiqué les vins de mono-cépage : Zweigelt, Blaufränkisch, Cabernet-Sauvignon, Merlot et Pinot noir.
Le premier grand vin rouge issu d’assemblage de différents cépages, exceptionnel par ses qualités organoleptiques et ses capacités de conservation, a été la fameuse cuvée Urbarial dont le premier millésime fût le 2003.
Avec le millésime 2011, grandissime pour les vins rouges, la famille Landauer nous avait proposé une nouvelle cuvée baptisée tout simplement LAN 1 Selection. Ils renouvellent cette cuvée avec l’excellent millésime 2017.

C’est une toute petite cuvée de 3 000 bouteilles issue de 50% de Blaufränkisch, 40% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Pinot Noir.

La robe est d’un grenat profond brillant, sans aucune évolution. Ça commence très bien… Le nez du vin nous entraine dans un univers complexe de baies noires et de délicats arômes légèrement épicés. En bouche, nous avons affaire à un vin multidimensionnel à la matière concentrée, mais sur la finesse avec des tannins de grande qualité. La longueur est remarquable. Ce vin est déjà délicieux à boire maintenant mais il est apte à évoluer, à notre avis, sur une quinzaine d’années.

Domaine B. Landauer – Ruster Spätlese Gewürztraminer 2017 « Vendange tardive » (0.75L)

La vendange s’est déroulée en septembre avec des raisins en sur-maturité de parfaite qualité.
La régularité qualitative que nous offre Bruno, année après année, est tout à fait remarquable et ce 2017 confirme la règle depuis une vingtaine d’années.

Le vin présente une belle attaque sur le fruit exotique et la fraîcheur aromatique. On retrouve ici finesse et équilibre.

C’est tout à fait délicieux avec une application particulière pour l’apéritif.
Très bon rapport Qualité / Prix.

Domaine B. Landauer – Gemischter Satz Freistadt Rust 2018 (Vin Blanc sec) (0,75 L)

Burgenland/AUTRICHE

Ce remarquable vin blanc sec « Gemischter Satz » véritable témoin de la culture pannonienne classique (Autriche Hongrie) est issu d’un tout petit « vignoble-jardin », dans lequel Bruno a regroupé les cépages blancs les plus caractéristiques de la culture pannonienne.
Il est issu d’un assemblage des cépages Furmint, Harslevelu, Ezerjo, Leanyka, auxquels s’ajoutent un soupçon de Muskateler et de Gewürztraminer.

Les 200 pieds de vigne Harslevelu utilisés dans cet assemblage ont été apportés par Dionis à Bruno Landauer depuis la région de Tokaj en avril 2011.

Les raisins ont été vendangés ensemble à la mi-septembre, pressurés ensemble et vinifiés ensemble, d’où le nom de Gemischter Satz qui signifie à peu près « assemblage de cépages ».

Le millésime 2018 nous offre une très bonne synthèse de belle maturité et d’une excellente acidité.
Il est à noter que Rust comme beaucoup de régions de l’Europe centrale (mais pas la région de Tokaj) ont été frappées par des gels de fin de printemps (fin du mois d’avril) qui ont considérablement réduit la production (-40%) mais en revanche potentialisé encore un peu plus la qualité.

C’est un vin délicieux, complexe, typé, très sec (2,4 g de sucres résiduels par litre) et une splendide acidité de 8,5‰, au taux d’alcool de 12%.

Domaine B. Landauer – Ruster Beerenauslese Zweigelt/Pinot Noir/Merlot 2015 (0,50 L)

Très rare cuvée de « grains nobles » issus de raisins rouges

Ce sont des circonstances climatiques rares qui nous ont permis à nouveau l’élaboration de ce grand liquoreux atypique, à la robe rosé corail et aux délicieux arômes de fruits rouges (fraises, framboises, groseilles…). Belle acidité qui équilibre remarquablement la douceur naturelle du vin.
Il accompagnera remarquablement  vos desserts aux fruits rouges et noirs, ainsi que le foie gras frais.

Le précédent millésime vinifié de ce type de vin remonte à 2010. Il est complètement épuisé.

Ce vin extrêmement original, provient d’une « sélection de grains nobles » des raisins  Zweigelt (pour plus de 90%), le reste se partageant entre le Merlot et le Pinot Noir.
Ces raisins ont été vendangés le 8 novembre 2015. (80% issus de la pourriture noble ou botrytis cinerea et 20% issus de la surmaturité)

La richesse du mout à la vendange, a atteint 28,5 Kmw (28,5% de sucre en masse volumique).

Éléments analytiques :
Alcool : 12,6 % Vol
Sucres résiduels : 113 g/L
Acidité totale : 6 ‰

Mise en bouteille : juin 2016.
Quantité produite : 3500 bouteilles