Casina Bric 460 – Ansi Langhe Rosso DOC 2016 (0,75L)

Nebbiolo 100%

Italie, Piémont

Propriété Casina Bric de 10 Ha de Gianluca Viberti partenaire historique de Dionis. Vignoble produisant des vins à la fois très fins et redoutablement puissants.

La vendange manuelle a eu lieu début octobre dans des cagettes de 20kgs. Fermentation en cuve inox pendant 15 jours puis macération des peaux pendant à nouveau 15 jours selon la méthode traditionnelle consistant à les submerger complètement. L’élevage se poursuit pendant 12-18 mois en partie dans des cuves béton et en partie dans des foudres. Après l’assemblage des vins le produit restera encore 6 à 12 mois en bouteille avant commercialisation.

Le vin présente une robe rubis intense, brillante.

Au nez, c’est une explosion d’arômes de fruits mûrs, légèrement épicés. En bouche, ce vin a du corps, des tannins avec une certaine rondeur, non intrusifs.

Alcool : 14%

Servir à 17°C

Ce vin s’accordera harmonieusement avec des viandes mais aussi des plats simples de tous les jours (pâtes, charcuterie etc…).

Aspect des vignobles de Barolo le 21 mai 2016.

Casina Bric 460 – Ansi Langhe DOC Arneis 2018 (0,75L)

Arnéis 100%

Italie, Piémont

Propriété Casina Bric de 10 Ha de Gianluca Viberti partenaire historique de Dionis. Vignoble produisant des vins à la fois très fins et redoutablement puissants.

L’Arnéis est un vieux cépage autochtone du Piémont.
La vendange manuelle a eu lieu fin septembre dans des cagettes de 20kgs. Eraflage et écrasement suivis par un pressurage doux avec une presse pneumatique.
Fermentation à 16-18° pendant 15-20 jours, suivie par un élevage de 6 mois sur lies, avec bâtonnage pour donner douceur et élégance et valoriser au mieux la typicité du cépage.

Le vin présente une robe jaune paille intense. Au nez, arômes de fruits frais et de fleurs sauvages comme la camomille, avec des nuances d’épices rappelant le poivre blanc.

En bouche, ce vin a du corps, persistant, avec de la rondeur et une structure laissant présager une belle évolution dans le temps.

Alcool : 14%

Servir à 12°C

Ce vin s’accordera parfaitement avec des entrées et du poisson, ou en apéritif avec des fromages peu affinés.

Aspect des vignobles de Barolo le 21 mai 2016.

Casina Bric 460 – Barolo DOCG – Cru Bricco delle Viole 2011 (0,75L)

Italie, Piémont

Propriété Casina Bric 460 de 4,5 Ha de Gianluca Viberti partenaire historique de Dionis. Vignoble produisant des vins à la fois très fins et redoutablement puissants. Un des grands intérêts de ce cru est son altitude (jusqu’à 500m), atout dans les années chaudes qui deviennent majoritaires depuis vingt ans.

La vendange est manuelle et la méthode de vinification est traditionnelle, avec une longue macération de 60 jours avec remontage pendant les 15 1ers jours, un élevage de 18- 24 mois en fûts de 25hl-50hl, puis 6-12 mois en cuve béton et enfin encore 1 année en bouteille !
Le processus dure 4 minimum avant commercialisation !

Ce Barolo présente une robe dense, rubis profond. Au nez, de bonne intensité, dominent le goudron, la violette, les nuances balsamiques, le tout dans un ensemble très complexe. En bouche, l’attaque est puissante mais ne
manque pas de fraîcheur aromatique, signe des grands millésimes. L’ensemble est très équilibré. Le vin s’épanouit après quelques minutes d’aération. La qualité des tanins, fins et bien fondus, est remarquable. Le vin est persistant, savoureux, élégant et complexe avec une dominante sur la finesse.
En conclusion, un grand rouge dans la haute tradition européenne, le millésime 2011 est tout simplement exceptionnel. Il a aujourd’hui atteint sa pleine maturité mais possède encore un très long potentiel de garde
.

Grand vin de garde, au minimum 15-20 ans.

Servir à 17°C

Ce vin s’accordera harmonieusement avec des viandes rouges en sauce ou grillées (côte de bœuf), gibiers à poils ou à plumes, et même des abats.

Casina Bric 460 – Barolo del Comune DOCG 2014 (0,75L)

Nebbiolo 100%

Italie, Piémont

Propriété Casina Bric de 10 Ha (dont 4,5 Ha à Barolo) de Gianluca Viberti partenaire historique de Dionis.
Vignoble produisant des vins à la fois très fins et redoutablement puissants. Un des grands intérêts de ce cru est son altitude (jusqu’à 500m), atout dans les années chaudes qui deviennent majoritaires depuis vingt ans.

2014 a été une année très compliquée en raison d’un printemps et d’un été pluvieux. Grace à un travail manuel de tous les jours, Gianluca a réussi à préserver les raisins et à produire un très beau vin, quand d’autres producteurs n’ont pas été en mesure de produire de Barolo sur ce millésime.

Le vin présente une robe dense, rubis profond. Au nez, de bonne intensité, dominent le goudron, la violette, les nuances balsamiques, le tout dans un ensemble très complexe. En bouche, l’attaque est puissante mais ne manque pas de fraîcheur aromatique. L’ensemble est très équilibré.

Le vin s’épanouit après quelques minutes d’aération. La qualité des tanins, fins et bien fondus, est remarquable. Le vin est persistant, savoureux, élégant et complexe avec une dominante sur la finesse.

En conclusion, un grand rouge, à boire un peu plus jeune que le 2013, il devrait atteindre sa pleine maturité vers 2023 et évoluer ensuite assez lentement.

Grand vin de garde.

Alcool : 14.5%

Servir à 17°C

Ce vin s’accordera harmonieusement avec des viandes rouges en sauce ou grillées (côte de bœuf), gibiers à poils ou à plumes, et même des abats.

Aspect des vignobles de Barolo le 21 mai 2016.

Domaine Rovero – Brachetto Piemonte DOCG 2018 PIEMONT (vin d’agriculture biologique) (0,75L)

Ce vin est élaboré en agriculture biologique à partir de 100% du cépage rouge Brachetto d’Acqui.

Ce cépage serait un autochtone qui a donné bien des maux de tête aux ampélographes… d’aucun ont cherché à le rapprocher du Bracquet originaire du comté de Nice. Il semble qu’il n’y ait pas de parenté démontrée entre les deux cépages.
Le Brachetto piémontais donne des vins rouges à la couleur rubis assez légère.

Il est idéal pour la consommation l’été en apéritif. Sa fraîcheur aromatique et son taux d’alcool très limité en font une boisson plus conforme aux règles actuelles de la conduite automobile…

Grâce à une méthode de vinification proche de celle du Moscato d’Asti, on produit un vin rouge pétillant doux aux délicats arômes de rose. L’excellente acidité naturelle du cépage donne à ce vin beaucoup de vivacité.

Aussitôt les raisins vendangés avec soin au mois de septembre, ils sont mis à macérer à basse température durant 7 jours. Les raisins sont ensuite doucement pressurés, le moût est décanté et filtré immédiatement. Le moût ainsi obtenu est introduit pour la fermentation en cuves inox fermées (autoclave) à la température contrôlée d’environ 15°C et ensemencé en levures. Lorsque le taux d’alcool désiré est atteint (environ 6,5%) on refroidit pour arrêter les fermentations et conserver ainsi la quantité de sucre naturel souhaitée, ainsi que le gaz carbonique produit par la fermentation.

Une grappe de Brachetto d'Acqui.
Une grappe de Brachetto d’Acqui.

BrachettoÉléments analytiques :
Alcool acquis : 6,5  %/vol
Sucres résiduels : environ 125 g/L
Acidité totale :   ‰
Extraits secs :   g/L
SO2 total :   mg/L
Pression interne CO2 : 1,8 bar

rovero
Enrico Rovero et Jean-François Ragot, au domaine, le 21 mai 2016.

Produttori del Barbaresco – Barbaresco DOCG 2015 (Piemont) (0,75L)

Cépage : 100% Nebbiolo

Italie Piémont

Produttori del Barbaresco est une coopérative prestigieuse composée de 54 petits vignerons pour à peine 100ha au total qui produit des vins d’exception.

Les vignes sont exposées au sud, à l’ouest et à l’est sur un terrain argilo-calcaire avec des veines sableuses.

Vinification : fermentation en cuve inox à 28°C, pendant 30 jours sur les pellicules avec remontage 2 fois par jour.

Élevage en foudres de chêne de 50hl pendant 24 mois.

La mise en bouteilles a eu lieu en avril 2018 avec une production de 220 000 bouteilles environ.

Millésime avec beaucoup de corps, fruits rouges matures et des tannins équilibrés. Grand vin de garde pour 20 ans au moins.

Alcool : 14%

Ce vin accompagnera magnifiquement les plats de pâtes, les viandes et les fromages moyennement affinés

Domaine Mario Torelli – Barbera d’Asti Bricco Dei Mandorli 2017 (vin d’agriculture biologique) (0,75L)

barbera

Le Barbera est un très vieux cépage, probablement originaire du Piémont et connu là-bas depuis au moins huit siècles.
Ce cépage a été replanté massivement à la fin du XIXème siècle après la crise phylloxérique car présentant une adaptation remarquable aux terroirs et aux climats chauds.

En dehors de ses terroirs de prédilection piémontais, le Barbera est utilisé en assemblage en Emilie-Romagne et en Lombardie.
Il a depuis une vingtaine d’années, grâce à son aptitude à supporter les climats chauds, connu un important développement dans le sud de l’Italie. L’ensemble des surface cultivées est de l’ordre de 50 000 Ha.
Il est à noter que ce cépage a connu également un développement remarquable aux États-Unis et en Amérique du Sud.

Jusqu’à la fin des années 80, il produisait dans le Piémont des vins de masse au caractère ordinaire, mais jamais dépourvus de couleur et de fruité.
Il faut attendre le début des années 90 pour voir enfin se développer des modes de culture et des techniques de caves dignes de ce nom.

On a vu alors apparaitre des vins formidables, denses et aromatiques à partir des deux appellations (DOP) Barbera d’Asti et Barbera d’Alba. La climatologie du Piémont est superbement adaptée grâce à des étés chauds et des hivers rigoureux, à une maturité lente et optimale du cépage.

 Bien connu pour sa production de Moscato d’asti, notre ami Gianfranco Torelli est également un excellent vinificateur de vins rouges des cépages indigènes Barbera et Dolcetto.
Son Barbera d’Asti 2017 est un excellent exemple d’un Barbera à la fois puissant, concentré et fruité, bien adapté à une cuisine de type méditerranéenne.
Garde prévisible : de 5 à 10 ans dans une bonne cave fraîche

 

Casina Bric (Gianluca Viberti) – Barolo (cuvée d’assemblage) 2013 (Italie/Piemont) 0,75 L

Ce Barolo provient du domaine Casina Bric de 4,5 Ha de Gianluca Viberti partenaire historique de Dionis. Vignoble produisant des vins à la fois très fins et redoutablement puissants. Un des grands intérêts de ce cru est son altitude, (jusqu’à 500 m) atout dans les années chaudes qui deviennent majoritaires depuis vingt ans.

2013 est un très beau millésime à la maturation lente et relativement tardive. A un printemps capricieux et très humide a succédé un très bel été sans canicule excessive.

Il est comparable aux mythiques millésimes 1990/1997/2001/2010 et 2011.

Ce Barolo est issu de différentes parcelles provenant des villages de Barolo et de La Morra.

Le vin présente une robe dense, rubis profond.
Au nez, de bonne intensité, dominent le goudron, la violette, les nuances balsamiques, le tout dans un ensemble très complexe.
En bouche, l’attaque est puissante mais ne manque pas de fraîcheur aromatique, signe des millésimes tardifs. L’ensemble est très équilibré.
Le vin s’épanouit après quelques minutes d’aération. La qualité des tanins, fins et bien fondus, est remarquable. Le vin est persistant, savoureux, élégant et complexe avec une dominante sur la finesse.
En conclusion, un grand rouge dans la haute tradition européenne, qui devrait atteindre sa pleine maturité vers 2020 et évoluer ensuite assez lentement.

Éléments analytiques :
Alcool : 14.5 %/vol

IMG_3741
Gianluca Viberti et Jean-François Ragot en avril 2016.

Un des aspects des vignobles de Barolo le 21 mai 2016.

Domaine Mario Torelli – Moscato d’Asti DOCG « San Grod » 2018 PIEMONT (vin d’agriculture biologique) (0.75L)

Le Muscat à petits grains est cultivé dans cette région du Piémont depuis des temps immémoriaux. On considère généralement l’orfèvre milanais, vivant vers la fin du XVIème siècle, Giovanni-Battista Croce comme le «père» du Moscato d’Asti.
Possesseur d’un petit vignoble dans la région, on lui doit de nombreuses expérimentations destinées à élever la qualité de production des vins aromatiques doux. Le domaine est en bio complètement depuis 1992.
La zone de production se situe dans les Langhe et le Monferrato, au sud-est de Torino.
Elle comprend les provinces d’Asti, Cuneo et Alessandria.
Connue longtemps pour ses médiocres Asti « spumante » cette région produit aussi, surtout depuis quelques années, un Muscat doux, légèrement effervescent avec un taux d’alcool de 5,5% et environ 120gr de sucres résiduels. Il bénéficie depuis 1994 de la DOCG (appellation d’origine contrôlée et garantie). Ce type de vin représente 12% seulement de la production totale d’Asti.
La zone délimitée en 1932 est plantée actuellement d’environ 9000 ha, possédés par 6800 viticulteurs. La quantité produite annuellement avoisine les 550 000 hectolitres.
Aussitôt les raisins vendangés avec soins et apportés au cuvage, on les égrappe et après un pressurage immédiat, le moût est mis à fermenter en cuves inox fermées, à la température de 15°c. Lorsque le taux d’alcool désiré est atteint (5,5%/vol) on refroidit fortement pour arrêter les fermentations et conserver ainsi la quantité de sucre naturel souhaitée.
Le domaine Mario Torelli travaille en agriculture biologique. Avec 7 ha de vignobles et 55 000 bouteilles annuelles, il est le prototype du petit domaine ayant misé sur la qualité.
Ses vins ont été référencés dans quelques uns des meilleurs restaurants au monde.

Le millésime 2018, mis en bouteille à la fin du mois de novembre est un excellent millésime. Les vins sont dotés d’une bonne acidité et  présentent une belle fraîcheur aromatique.
Ce Moscato  offre un délicat bouquet de fleurs d’acacia, de glycine et d’orange.
La bouche est fraîche, équilibrée, délicieusement fruitée, avec une finale de fleur de sureau et de bergamote.
C’est un vin plaisir à consommer jeune et bien frais.

Alcool : 5,5% vol
Sucres résiduels : 120 g/L