EPUISE – Tokaji Sarga Muskotaly vendanges tardives 2010 Château de Sárospatak (0,75L)

Micro cuvée élaborée à partir d’un petit vignoble du sud de l’appellation, dans les environs de Tarcal.
Le «Sarga Muskotaly» est tout simplement le muscat à petits grains, qui compte pour environ 5% de la zone d’appellation Tokaji. Il peut être vinifié en vin sec et plus rarement en vin liquoreux lorsque les conditions le permettent.

Cette cuvée a été vinifiée pour partie comme un «Aszu» et pour partie comme un Szamorodni doux .
Deux «tris» de raisins ont été effectués, le premier début Octobre 2010 avec un choix de grains secs (Aszu de pur muscat), ramassés grains par grains et le second début Novembre, avec une sélection de grappes entières de muscat très « botrytisées », complètement «aszutées».
Le premier tri de grains aszu a fait l’objet d’une macération traditionnelle dans du moût en fermentation composé de Furmint et de Harslevelu, puis pressuré immédiatement après. Le second tri a été pressuré avec une petite presse, puis assemblé au moût du premier tri.
L’assemblage ainsi constitué a continué paisiblement ses fermentations et a poursuivi son élevage en cuve inox durant six mois.
Le vin a été mis en bouteille au mois de juin 2011.

Nous tenons avec le millésime 2010 l’année la plus atypique depuis 20 ans. Les conditions climatiques ont été difficiles en Europe Centrale et beaucoup ont alors évoqué l’éruption du volcan islandais en avril et mai. Ce n’est pas du tout impossible car il y a des précédents historiques nombreux.

Les conséquences pour le millésime ont été radicales avec extrêmement peu de vins liquoreux mais, les petites quantités produites nous offrent des paramètres d’équilibre uniques en leur genre.

La meilleure preuve : notre cuvée Château Sarospatak Muskotaly Vendange Tardive que nous produisons depuis le millésime 2004 nous a donné en 2010, 180 litres de vins, mais quel vin !

Doté d’une robe dorée et brillante, ce vin nous offre un bouquet de fruits confits d’où émergent le coing et les abricots secs. L’acidité naturelle est extraordinaire et vibrante. Elle équilibre un taux de sucres naturels de presque 140g et le fait paraître à peine moelleux, mais avec une longueur et une concentration remarquable.
240 bouteilles de 0.75l à ne pas manquer.

Éléments analytiques :
Sucres résiduels :  138 g/L
Alcool : 12.58  % / vol.
Acidité : 11.2 ‰
Extrait sec : 58.49 g/l (concentration hors-normes)
PH : 3.43

 

 

 

 

 


Commentaires fermés.